Racing 92. Même maul ? Écran ? L'essai de Kolingar était-il valable ? [VIDÉO]
L'essai de Kolingar fait débat.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Lors du match de barrage entre le Racing 92 et le Stade Français, l'essai de Kolingar a soulevé quelques questions.

Ce vendredi soir, le Racing 92 recevait son voisin le Stade Français dans un derby en barrage pour les demi-finale de Top 14. Personne ne s'attendait à ce score ni à ce scénario. Si le Stade Français s'est qualifié dans les dernières journées du championnat, les Racingmen, eux, connaissaient déjà leur avenir. Mais ces derniers étaient bien trop forts pour les Parisiens qui n'ont pas vu le jour dès les premières minutes, à l'image de Gaël Fickou qui marque le premier essai du match. Comme un symbole, il raffute son ancien coéquipier du centre : Jonathan Danty. Derrière, Maxime Machenaudet Teddy Thomas ont aggravé le score. 30 minutes de jeu et le large est pris. 

Mais le 4e essai des Franciliens a soulevé quelques interrogations chez les téléspectateurs. Au retour des vestiaires, le Racing forme un maul qui avance en crabe, jusqu'à ce que deux joueurs s'échappent : Bernard Le Roux et Hassane Kolingar. Ce dernier aplati sans qu'aucun défenseur ne s'en aperçoive. La question se pose quant à Bernard Le Roux, devant, l'axe et le même maul ou pas. L'arbitre, monsieur Thomas Charabas, estime que c'est le même maul et que les joueurs s'échappent dans l'axe. Essai validé.

Point Arbitrage :

Si on considère que c'est le même maul (même s'il n'y a plus de joueur du SF au contact) nous sommes toujours dans la règle du maul.

Par conséquent :
- les joueurs du SF n'ont pas le droit de plaquer
- pas le droit de rentrer sur le côté
- le ballon n'a pas besoin d'être en front

Si on considère que les joueurs s'extraient du maul (comme l'arbitre vidéo)
- les joueurs du SF peuvent plaquer le porteur de balle
- le porteur de balle doit être en front

Thomas charabas considère que nous sommes toujours dans la règle du maul. Une telle domination sur cette séquence est logiquement récompensée de l'essai.

Lien Vidéo



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quelques extraits de règlements qui semblent nécessaires :


Formation d'un maul
16.2
Un maul implique un porteur du ballon et au moins un joueur de chaque équipe, liés ensemble et sur leurs pieds.
Le critère des 3 joueurs connus de quasiment tout le monde ne s'applique qu'ici, pour déterminer le début d'un maul.


Pendant un maul
16.12
Quand les joueurs d’une équipe qui n’est pas en possession du ballon quittent délibérément le maul de telle sorte qu’il ne reste aucun joueur de cette équipe dans le maul, le maul continue.
Le fait qu'il n'y ait plus de défenseurs ne constitue pas une fin de maul.


Fin d'un maul
16.16
Un maul prend fin normalement et le jeu continue quand :
a) Le ballon ou le porteur du ballon quitte le maul. Par porteur du ballon il est entendu "porteur seul", sinon c'est juste un maul qui se scinde, comme on le voit dans tous les mauls ou presque
b) Le ballon est au sol.
c) Le ballon est sur ou au-delà de la ligne de but.
Aucune mention d'un nombre de joueurs, d'une distance à parcourir ou de la présence de défenseurs.
Un maul prend fin anormalement quand :
a) Le ballon devient injouable.
b) Le maul s’écroule (pas à cause d’un jeu déloyal).
c) Le maul n’avance pas vers une ligne de but pendant plus de cinq secondes et le ballon ne sort pas.
d) Le porteur du ballon va au sol et le ballon n’est pas immédiatement disponible.
e) Le ballon est disponible pour être joué, l’arbitre donne l’instruction «jouez-le » et le ballon n’a pas été joué dans les cinq secondes qui ont suivi cet instruction.
Sanction : Mêlée ordonnée.

Un beau "touch-down" digne du foot U.S !!!

@lebonbernieCGunther

Tu as effacé ton message mais du coup je vais répondre à celui-ci : sur quel point règlementaire tu t'appuies pour dire que le maul est terminé et donc l'essai n'est pas valable?

@Team Viscères

J'étais tombé sur une définition qui affirmait qu'un maul devait être constitué d'au moins 3 joueurs. Je me suis rendu compte en lisant quelques explications plus bas que c'était plus complexe que ça, donc, j'ai effacé. Je vais être puni quand même?

@lebonbernieCGunther

Cela dépend, vas tu porter une cravate lors de la commission ?

La seule question qui vaille est : Est-ce que les deux joueurs étaient liés avant ? Si tel est le cas, c'est en effet le mm maul et les choses peuvent durer 1 minute, les mecs parcourir 99 mètres, ça reste un maul !!! Le fait qu'il n'y ai plus de défenseur lié ne gomme pas le fait qu'il s'agisse bel & bien d'un maul... Mieux, rien n'empêche Leroux de venir au contact du défenseur y compris en changeant son axe de course tant qu'ils sont liés. Ce n'est qu'au moment où le porteur se délie que le maul prend fin et que les r^gles de hors-jeu, obstruction et cie reprennent cours. La photo arrêtée de la vidéo montre contact Leroux/Hall alors que le porteur est toujours lié...Je ne vois pas ce qui pourrait valoir refus de l'essai ???? Si on commence à décortiquer ça, je dirais qu'environ 80% des essais suite à ballon porté sont théoriquement refusables...

@MARCFANXV

Merci de remettre un peu d'ordre. En effet tout le monde juge l'action en se basant sur le nombre de défenseurs ou la distance parcourue alors que cela n'intervient pas dans la règle.

  • O'Livey
    6311 points
  • il y a 1 mois

En étant tâtillon sur la règle, oui, on peut trouver à redire (on peut toujours en même temps...). Mais dans l'esprit, l'essai me semble assez indiscutable. Pour moi, il s'agit d'un superbe exemple d'arbitre terrain qui favorise l'esprit plutôt que de se laisser embarquer par un arbitrage vidéo au niveau microscopique. Entre la dynamique du Racing sur cette action et l'attitude du dernier défenseur, refuser cet essai m'aurait semblé aller à l'encontre de l'esprit.

Si Hall voit le ballon et qu'il se jette sur Leroux , je crois que la décision aurait été différente.
Par contre, je n'ai pas trop compris la logique du SF en fin de première mi-temps. Prendre les points au pied aurait été plus évident ... Au vu de leur domination, ils pouvaient au moins espérer 6 pts... Revenir à 28 - 6, en faisant le forcing en début de 2nd , on sait pas ... Revenir à 28 - 13 par exemple... Puis c'est jouable. 28 - 16 ... Il fallait fragiliser l'assurance des racingmen, mettre le doute. Alors que là... Ils ont insisté sur leur impuissance devant ... Renverser l'entame ratée , renverser la table, entamer l'esprit du Racing , essayer encore, rater encore, rater mieux ...

@Jacques-Tati-en-EDF

Franchement à 28-0 rien n'aurait pu renverser le cours du match.
On ne se prends pas 28-0 sur des faites de jeu, des maladresses ou de malchance.
On se prends 28-0 (et même 35-0) parcque le racing est plus fort, après on est revenu au score parcque le racing est sortie de son match et à fait des erreurs qu'il ne faisait pas (j'ai en exemple flagrant le dégagement direct en touche)
Donc bravo au racing pour sa victoire largement mérité, on a encore du boulot, cette fin de saison m'a fait vibré mais je pense qu'on y a laisser trop d'influx et qu'on était clairement pas prêt/au niveau face au racing

@PetitPedestre

Je suis d'accord ... Le Racing était bien au-dessus et a très bien abordé ce barrage.

C'est peu clair en fait ...
Les deux joueurs du Racing sortent du maul et il n'y a plus d'opposition donc plus de maul, donc Leroux est potentiellement hors jeu de par sa position devant Kollingar. Mais ils ne vient pas heurter ( il le touche tout au plus ) le dernier défenseur du SF (qui n'aurait pas pu empêcher l'essai c'est sûr, mais la règle c'est la règle ...) Leroux ne fait que masquer Kollingar. C'est un vrai-faux maul masqué. Tactique mise au point par les Harlequins ...

@Jacques-Tati-en-EDF

Il n'y a pas nécessairement besoin d'avoir une opposition pour avoir un maul, c'est seulement lors de la formation du maul qu'il faut le porteur du ballon plus un joueur de chaque équipe. Une fois qu'il est formé il reste "maul" peu importe le nombre de joueurs ou la présence de défenseurs, tant qu'on ne rentre pas dans un des cas de fin de maul (ballon ou porteur du ballon qui sort du maul, ballon au sol, ou ballon qui atteint la ligne d'en-but).

@Jacques-Tati-en-EDF

Relis l'explication => il y a toujours maul : "c'est le même maul"

@Jonathan Sextoy

Oui c'est vrai , Kollingar reste lié ...

De toute manière LeRoux bloque pas grand chose, au regard et à l'aptitude du dernier défenseur, ce dernier semble penser que le ballon est encore dans le maul (ou alors ce gars doit arrêter le rugby tellement il essaye même pas de lutter).

Quoi qu'il en soit pour moi c'est juste la continuité du maul avec le Stade Français qui a complètement explosé, je vois pas pourquoi les deux racingmen devraient rester par politesse avec les autres. Je pense que c'est encore le même maul puisque t'as toujours le porteur du ballon lié à un coéquipier. Ensuite une fois complètement sorti du tas de joueurs et à 2 m de l'en but je vois pas pourquoi le porteur n'aurait pas le droit d'aller plonger dans l'en-but en allant à l'opposé du dernier défenseur. En fait ce qui ennuie certains parisiens c'est que LeRoux se trouve entre les deux joueurs. Sauf que LeRoux c'est juste le reste du maul, en temps normal ils auraient du être plusieurs sauf que là les parisiens ont tellement mal défendu qu'ils se sont retrouvés avec une brèche permettant à deux joueurs de sortir. Manque de pot, t'avais le porteur de balle dedans.

Bref je suivais un peu Twitter en même temps et les supporters parisiens étaient d'une mauvaise foi impressionnante.

  • frakc
    3510 points
  • il y a 1 mois
@Ghy Nofèros

Ce ne sont pas deux mètres mais plutôt 5 que font les deux joueurs, on peut voir la ligne.
"Je pense que c'est encore le même maul puisque t'as toujours le porteur du ballon lié à un coéquipier"
Il faut trois joueurs au minimum pour que ce soit un maul. Le demi de mêlée parisien n'y participe pas, ce n'est donc par définition plus un maul. Leroux aurait du se dégager et ne pas entrer en contact avec Hal.
Ceci dit la stade français ne méritait pas de gagner après cette première mi-temps absolument catastrophique.

@frakc

Le règle des 3 joueurs intervient pour la formation du maul, mais une fois le maul formé le nombre de joueurs y participant n'a plus d'incidence. Tous les défenseurs peuvent se retirer d'un maul formé cela n'y mettra pas fin pour autant. Si une équipe veut "éviter" les mauls par choix tactique, ils doivent refuser la formation du maul en ne mettant personne dessus au départ.

Les cas qui mettent fin à un maul formé dans le jeu :
- le porteur du ballon sort seul du maul ;
- le ballon sort du maul ;
- le ballon est au sol ;
- le ballon atteint ou dépasse la ligne d'en-but.

  • frakc
    3510 points
  • il y a 1 mois
@Team Viscères

Merci pour les précisions maître Capello 😄

@frakc

Alors 2 mètres j'exagérais le trait

Pour le maul c'est plus compliqué que ça pour moi, il te faut 2 joueurs de l'équipe offensive et un défenseur pour le constituer je suis d'accord.
Mais, selon moi encore une fois, rien ne dit que cette situation doit être vérifiée de bout en bout. Des situations où tu te retrouves avec un groupe de 4 joueurs de l'équipe du porteur de balle et (aucun défenseur) qui se délient des autres pour repartir dans l'avancée t'en as. Là c'est juste 2 joueurs, mais rien de ce que j'ai pu lire dans les règles indique que le maul est terminé puisque les 2 joueurs sont liés depuis le début.

@Ghy Nofèros

C'est bien cela, tant que le porteur du ballon reste lié à un joueur qui est rentré de façon licite dans le maul, cela reste un maul. Peu importe le nombre de joueurs de part et d'autre.
Le seul point à vigiler pour accorder cet essai, c'est donc de voir si Kolingar reste bien lié à Leroux lorsque le maul se scinde.

  • frakc
    3510 points
  • il y a 1 mois
@Ghy Nofèros

Je ne serais que te dire... Pour moi je vois un maul qui avance "en cabre", qui "explose" avec trois joueurs liés qui en jaillissent et se lancent vers la ligne (changement de direction), l'un des deux racingmen lâche immédiatement son collègue, tandis que Leroux reste lié tout en étant devant et ça me semble être une faute. Je serais donc plutôt d'accord avec le TMO mais je n'ai jamais été arbitre et je n'ai pas joué devant donc mes connaissances des subtilités des règles dans ce domaine sont ce qu'elles sont. J'essayais plutôt d'éviter les mauls que d'y participer. 😄

@frakc

Attention j'ai jamais été arbitre non plus !
En même temps le rugby est tellement compliqué que t'as beau mette des règles t'as toujours des situations floues comme ça. Donc en gros on a deux interprétations différentes de la règle, à moitié tord à moitié raison je dirais.

Oh tu sais je jouais devant et j'aimais bien les mauls mais c'est tellement le bordel cette phase de jeu que j'ai pas plus d'infos que toi sur les subtilités du truc 😁

@Ghy Nofèros

En même temps sur twitter....
Y'a rien à dire, je suis supporteur du SF mais ils ont été plus fort. Et sur cet essai on se fais juste concasser et Hall regarde le maul il à même pas vu que Kolingar avait le ballon donc parler d'un écran sur lui c'est un peu fort de café

Interprétation étrange du TMO. Si ca s'était passé sur plus de 5 metres et en plus de 2 secondes ce serait peut-etre plus discutable, mais bon il me semble qu'il essaie de couper les cheveux en quatre. De plus on a l'impression que le défenseur du SF ne sait meme pas ou est le ballon. Je suis surement partial mais la décision de l'arbitre central ne me semble meme pas porter a polémique, c'est assez clairement un prolongement du maul.

Autant l'explication de cet essai est clair, autant votre titre de l'article est à chi...
Car, avant même de lire l'explication du pourquoi l'essai était valable, je vous dirai que les arbitres sont les seuls maîtres du jeu et que s'ils ont validé l'essai, il n'y a pas à remettre en cause sa validité
Par contre, vous auriez pu titrer :" Des questions sur l'essai sur maul du Racing.? Nous y répondons "

@pascalbulroland

Personne n'en parle mais... le Nistére n'est pas très fort en terme de titres d'articles... on appelle ça article Putaclic...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News