XV de France : quel bilan pour Guy Novès ?
Guy Novès va malheureusement partir par la petite porte. Mais a-t-il été aidé ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

S'il est encore aujourd'hui le sélectionneur du XV de France, l'entraîneur le plus titré du rugby français ne devrait plus l'être en 2018.

Bernard Laporte l'avait promis : Guy Novès continuerait son mandat à la tête du XV de France jusqu'au Mondial 2019. Las, si l'annonce ne doit être officialisée que ce mercredi 27 décembre, l'entraîneur le plus titré du rugby français n'aura pas résisté à la dernière tournée catastrophique des Bleus. Et le président de la Fédération Française de Rugby n'aura donc pas tenu sa "promesse". Jacques Brunel devrait le remplacer. 

XV de France : le trio d'adjoints de Jacques Brunel dévoilé !Le départ de Guy Novès pose forcément la question de son bilan. Et il n'est pas flatteur. En 21 matchs, le sélectionneur n'aura mené les Bleus à la victoire qu'à sept victoires, pour treize défaites et un match nul. Surtout, les Tricolores n'auront jamais battu les Anglais, les Néo-Zélandais, les Australiens ou les Sud-Africains... De quoi confirmer l'actuelle neuvième place au classement World Rugby.


33%

C'est le pourcentage de victoire du XV de France pendant le mandat de Guy Novès.


La manière peut également être pointée du doigt. Les Ecossais, pour ne citer qu'eux, ont longtemps traîné une réputation de "magnifiques loosers", soit une équipe qui se battait jusqu'au bout et méritait bien mieux qu'une série de défaites. Que méritaient de plus les Bleus de cet été ? Et ceux de cet automne ?


3ème

C'est la place à laquelle a terminé le XV de France au dernier Tournoi des 6 Nations, au terme d'un match complètement fou face au Pays de Galles


Les blessés...

Guy Novès est une (nouvelle) victime du système tricolore, c'est une évidence. Il aussi ses torts. Le Midol de pointer son mode de management peu efficace face à l'écart de générations. Mais sportivement, le sélectionneur n'a jamais pu se dessiner une équipe-type... la faute aux blessures, notamment. Si son projet de jeu se voulait ambitieux, celui-ci n'a pu être mis en place sur la longue, avec les mêmes joueurs. 

Ces derniers mois, Camille Lopez, Rémi Lamerat, Virimi Vakatawa ou Wesley Fofana ont fait défaut chez les 3/4. Chez les avants, les Arthur Iturria, Damien Chouly, Eddy Ben Arous, Cyril Baille et Yacouba Camara ont symbolisé l'hécatombe ayant touché les Tricolores. Rajoutez la fameuse "forme du moment" et vous comprendrez pourquoi Guy Novès n'a pas vraiment été aidé.


74

C'est le nombre de joueurs utilisés par Guy Novès... en deux ans.


... et la faillitte des cadres

Les Huget, Picamoles, Guirado, Maestri ou Trinh-Duc ont été lancés sous l'ère Lièvremont, à l'exception de Maestri qui a débuté sur la scène internationale au début de l'ère Saint-André. Ces joueurs, censés apporter leur expérience au groupe, n'ont pas répondu aux attentes, au point que Novès les a plus (Maestri) ou moins (Huget) écarté lors de la dernière tournée.

Le bilan de Guy Novès, c'est aussi le leur, celui d'une génération qui n'aura pas su servir de liant entre un staff dépassé (Dubois et Bru y compris), pas aidé et pas vraiment sur la même longueur d'onde que les joueurs.

DOSSIER. XV de France : les mots sur les maux des Bleus

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    41599 points
  • il y a 3 ans

Guy Novès prend une équipe qui a vécu 4 ans catastrophiques.
au mieux 4ème du tournoi, défait 62-13 par les blacks en quarts de finale de coupe du monde, une victoire en 12 matchs contre Galles/Irlande/Galles.

Guy Novès a entamé un cycle de reconstruction en modifiant la façon de jouer profondément et en intégrant de très nombreux jeunes (17 joueurs de moins de 25 ans entrent dans la rotation régulièrement). Il a du faire face à une avalanche de blessures dernièrement et malgré ça en 2 ans :

- il a déjà terminé 3ème du tournoi. (en battant toutes les équipes derrière elle)
- il a déjà battu Galles et Irlande.
- il a perdu contre NZ avec 30 points de moins qu'il y a deux ans.

J'en conclus que Guy Novès a fait progresser le XV de France.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Pianto

ton exposé est trop partiel et partial
en reprenant ta méthode, on peut aussi conclure que l'ère Nivès est la pire de tous les temps, et Novès lui-même le pire manager que l'Ovalie mondiale aie jamais vu -- cf Raymond Domenech en foot.
notamment, oublie pas que tous ces joueurs brillent en club, y compris en coupe d'Europe, tous montrent un niveau international potentiel voire pire, en jouant contre des adversaires tous internationaux

  • Pianto
    41599 points
  • il y a 3 ans
@spir

pour que ce soit le cas, prouve moi que l'ère Novès est pire que l'ère Saint-André. Moi je ne vois pas un point positif en faveur de PSA, pas un.
Après je veux bien convenir que l'ère Novès est l'avant-dernière de l'histoire du rugby français. Mais avant lui, c'est la dernière donc il a fait progresser l'équipe.

La coupe d'Europe c'est en -dessous du niveau international.

la liste élite des joueurs protégés reste t'elle d'actualité ?

Il serait aussi opportun de tirer un 1er bilan de la mandature BL...

@MARCFANXV

Ne serait-ce qu'un bilan financier.... entre les indemnités pour l'abandon du Grand Stade et celles pour le licenciement sans cause réelle de 3 salariés, sa politique coute bonbon à la Fédération. Enfin, tant que ce n'est pas lui qui paie, ça ne doit pas le déranger tant que cela...
Je me demande s'il continue de vendre des maillots de l'EdF pour arrondir ses fins de mois?

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@potemkine09

enfin, tant que c'est pas lui qui paie !

@potemkine09

C'est bien ainsi que je l'entendais...

Je suis toujours étonné par les commentaires qualifiant telle personne de grand technicien ou en incriminant une autre.
Combien d’entre nous se sont déjà assis autour d’une table avec un de ses entraîneurs et discute technique et tactique?
Que GN ait sa part dans les résultats de l’EDF est évident mais qu’on mette en doute ses connaissances rugbystiques me semble aberrant, voire insultant pour quelqun qui a un tel passé

@Le Haut Landais

Totalement d'accord, en plus de ça il est pas responsable du fait que les joueurs n'arrive pas à faire 2 passes et qu'ils soient aussi nul dans les rucks.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Salade de Phalanges

pourquoi ces débiles physiques, y sont de super joueurs en clubs ?

@Le Haut Landais

Il a en effet un passé, peut-être son rugby et ses méthodes sont ils un peu datés. Déjà Lièvremont avait expliqué ne pas comprendre les joueurs, alors qu’il a 20 ans de moins. En tout cas, s’il se fait réellement virer, c’est sans doute avec l’aval des joueurs, ce qui indiquerait que son discours ne passait pas.

  • Snafu
    3468 points
  • il y a 3 ans

J'ai bien peur que l'intermittence de Mr.Moustache se révèle être un grand fiasco et avec Galthié la Bête Humaine dans le staff j'ai peur aussi pour la vie du groupe...
C'est se voiler la face que de penser qu'on va sauver notre CDM 2019 avec de telles mesures...
Ca me rend vraiment triste de voir l'EDF dans cet état.
Oui vraiment triste.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Snafu

ouais
et si y faut sacrifier la CDM 2019, et ben allonzy !

Pouvez vous me dire quel sélectionneur a rencontré en 2 ans,4 fois les Boks,3 fois les Blacks,2 fois l'Argentine chez elle et 1 fois l'Australie...avec un nombre de victoire(s) significatives..?? Après,je ne renie pas les résultats,ni la responsabilité du staff voir de Noves...mais quid des joueurs..?? vous savez,ceux qui prennent la prime et c'est marre...ou ceux qui ne veulent pas venir en Edf et qui demandent à leur staff de les déclarer "blessés"...ils ont tellement de c...... qu'ils ont parlé au journal l'Equipe sous couvert d'anonymat...on nous parle de "valeurs" dans notre sport favori,eh bien je trouve que ces valeurs n'existent plus maintenant...ou alors dans le monde amateur

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@pascalbulroland

Tu confusionnes 2 ou même 3 choses en un discours trompeur, voire de manipulation mentale, qui explique les nombreux pouces :
* les adversaires récents de l'EDF, c'est 1 chose
* le fonctionnement interne de l'EdF, c'est 1 chose
* la qualité des joueurs, c'est encore une chose
Et y a pas d'intéraction directe entre ces choses-là, à part le fait qu'une expérience heureuse en EdF, défaites & victoires comprises, peut seulement booster la confiance et le niveau des joueurs.
Mais ces joueurs-là, ils sont super bons. Ils brillent en club et en coupe d'Europe contre des internationaux étrangers qui sont censés être mille fois meilleurs qu'eux, selon les commentateurs télé ou toi-même, vues les perfs en équipes nationales.
Avec le même pool de joueurs français, on pourrait facilement imaginer une histoire alternative où l'EDF est 2-3è au niveau mondial et 1-2è en Europe, à la lutte avec la perfide Albion, et ce malgré le niveau exceptionnel de l'Angleterre ces temps-ci.
D'ailleurs on a failli les battre au dernier tournoi. Et contre les néo-zed on était pas loin (on a joué mieux qu'eux selon moi, et bien mieux que les australiens).
On pourrait partir "challengers" pour la prochaine coupe du monde. On pourrait aussi parler de la meilleure équipe de France de tous les temps. J'exagère ? Même la seule base de l'ASM, complétée (là où les postes sont occupés par des étrangers) par des joueurs d'autres clubs, fournirait une équipe nationale plus que compétitive au niveau international. Faites votre équipe-type sur cette base, et voyez ce que ça donne ! Une tornade qui pourrait faire peur à tout le monde, blacks compris... Et pourtant cette équipe fait peur à personne, même les nations du tier 2 peuvent aujourd'hui vouloir nous "faire l'amour", et à raison. Pourquoi ?

@spir

Je confusionne...je fais de la manipulation mentale (sic)...les adversaires de l'Edf,les joueurs de l'Edf et son fonctionnement interne,pour moi,forme un tout...et c'est sur ce "tout" que l'on "juge" l'EDF me semble-t-il (pas vous ?)
Selon vous,nous avons des super bons...en club,ok...mais alors que leur manque-t-ils pour confirmer en Edf..??
Personnellement j'ai du mal a comprendre la qualité de jeu développé l'été 2016 en Argentine (avec beaucoup de nouveaux joueurs),et même en novembre 2016 malgré 2 défaites "encourageantes" face aux australiens et aux blacks et le niveau de jeu montré lors du tournoi (même si nous finissons 3ème) et surtout l'ersatz de jeu pratiqué en Afs et en novembre 2017...
Alors,c'est vrai,beaucoup de joueurs present en 2016 et même lors du tournoi 2017 n'était plus là (faiblesse du reservoir de joueurs.?),mais quid de ses cadres ? Quid de l'organisation de la tournée en Afs ?Quid des exigences de Laporte vis à vis des matchs de novembre 2017 auxquelles Brunel n'aura pas a se justifier lui pour le tournoi et la tournée en Nouvelle Zélande...
Chacun à ses opinions et ses solutions...je ne détiens aucune vérité,je ne regarde que les faits,et ces derniers m'ont amené a écrire le texte auquel vous me répondez...

@pascalbulroland

Et oui, ces valeurs du rugby qu'on aimait tant mettre en avant, y'a belle lurette qu'elles sont mortes et enterrées. C'est aussi pour ça que l'éviction de GN ne m'étonne même pas. Malheureusement il n'a pas su imposer sa patte en peu de temps et aujourd'hui les sélectionneurs ils en auront de moins en moins du temps. Bonne route à lui, qu'il profite de sa retraite et des amis, je suis certain qu'il n'y perd pas au change. Bonne route également à ses successeurs, en espérant qu'ils arrivent à dompter cette nouvelle génération et ce top 14 qui nous fait tant de mal.

Je suis d'accord pour virer le staff(puisque je m'y attendais depuis l'arrivée de BL, magré ses dénégations)
Mais svp virez aussi les joueurs (Picamoles et consorts...). On assoit sur 2019 et on se donne 6 ans pour tenter de ressembler à quelque chose en 2023 à la maison.
d'autres nations l'ont osé, pourquoi pas nous (de toute façon on part de tellement loin que nous n'avons pas grand chose à perdre)

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@garcon63

"de toute façon on part de tellement loin que nous n'avons pas grand chose à perdre)"
Ouais, ça c'est le juste état d'esprit selon moi.

@garcon63

as-tu vu jouer Picamoles sur ce dernier mois ??... sans te faire offense à toi personnellement, seul un dégénéré se séparerait de lui, et il sera encore largement pertinent en 2019. Après, certes, voyons d'ici là les Tauleigne et co., comme à tous les postes excepté à l'aile on a l'embarras du choix.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Rémi teLamettra

Toi, tu sépares 2 choses qui sont liées. Le pb c'est pas le niveau de Pica en soi, ça on sait tous ce qu'il est. C'est que son nv en EdF soit à peine digne de fédérale 3... Et sur l'engagement ou l'implication, on a tous, toi & moi & tous ceux qui intrviennent sur ce forum, été mille fois meilleurs que ce qu'il montre en EdF, même en jeunes. On a tout donné. Pourquoi pas lui en EdF ? T'as une réponse, toi ?

Faut pas se leurrer, Brunel c'est temporaire. Par contre GN m'a profondément déçu, que ce soit sur le fond ou sur la forme niveau rugby. On sent qu'il a loupé le coche lorsqu'il a refusé l'EDF la première fois. Surtout qu'entre temps, son départ du stade a été un peu olé olé. Un très grand entraîneur mais ses dernières années ne l'ont pas épargné.

@Lasoule

pasque ça ne suffit plus de faire un plan de jeu très approximatif très global sur une ou deux grandes lignes et d'envoyer du talent sur le terrain. Vern Cotter, Joe Schmidt, Eddie Jones...ce sont eux les meilleurs du monde, et ce sont de purs techniciens. Novès n'a jamais possédé cette science là détaillée du jeu. Jamais. Et l'époque moderne l'a totalement exposé devant tout le monde, en club et plus encore au niveau d'au-dessus, international. Il aurait dû s'arrêter vers 2013-14, au moment du changement du sport vers qq'ch de beaucoup plus précis, rapide...rien avoir avec le domaine qu'il a connu, rien.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans

C’est surtout une équipe ou on ne ressent aucune âme, je ne ressens plus ce côté frères d’armes qu’on avait avant, avec des mecs qui foutaient l’ambiance dans le groupe et qui étaient respecté sur le terrain. Pas non plus d’esprit guerrier avec des mecs qui se pointent dans les rucks pour déblayer et pas uniquement s’affaler pour faire une micro sieste, ou coller de vrais percussion en envoyant un coups de nerfs à l’impact et de tenter de passer les bras, au lieu de voir des boulets rentrer la tête la première dans la pelouse. Bref j’ai l’impression que les bases de ce sport se sont perdu quelques part entre le professionnalisme et nos anciens guerriers valeureux qui entraient sur le terrain pour se battre jusqu’au bout en donnant tout ce qu’ils pouvaient. Aujourd’hui c’est peut être ça le problème, les joueurs ne donnent plus mais ils prennent. Peut être qu’un coach différent avec une aura de guerrier et un amour du rugby saura changer cela. Pas sure que ce soit Brunel. Ou alors il épaulera Bernie qui va reprendre les reines sous couverture.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Khris

Et pourquoi les mêmes joueurs, tu peux les voir encore en club se comporter et avoir le niveau comme tu le souhaites pour l'EdF ? Pourquoi ?*

@Khris

Novès, pas une aura de guerrier et pas d'amour du rugby, c'est ce que tu insinues ? Pas sûr que ce soit sur ce terrain qu'il faille aller pour chercher un bon entraîneur. D'ailleurs, selon la presse, c'est le discours militariste de Novès qui ne serait pas passé auprès des joueurs : son discours sur le front, les soldats, la patrie, les valeurs martiales.

@Un riz savant scie

C'est usé jusqu'à la corde ce genre de discours... Les joueurs ont sûrement envie de se retrouver face à autre chose. Ils font aussi énormément d'efforts pour arriver en edf, ne l'oublions pas. Si c'est pour avoir comme récompense plusieurs semaines par an dans une "prison" (Marcoussis) où:
Tu n'apprends rien
Tu ne t'amuse pas
Tu te fais démolir par la presse et le public

Bon ben peu de mecs se sentiraient concernés à la fin et solidaires des coaches.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Jamie Coup d'Mors

Ouaip, je crois que ça, ça fait partie de la réponse.

Et pour citer un élément connexe: avez-vous déjà écouté les *mots* de la marseillaise ? une horreur ! une horreur humaine !!! Y a que de la haine et du mépris là-dedans. Pas très valeurs... Comment une personne "valeurs rugby" (solidaire, partageante, coopérative, donnante, déconnante, voire aimante) pourrait-elle avoir envie de chanter cette horreur-là ? Moi, j'ai découvert ça à l'armée (à Berlin, ouais y avait encore le mur), et ça m'a baffé grave !

Question bien différente mais parallèle ? Comment une personne "valeurs rugby" peut-elle avoir envie de donner tout ce qu'elle a dans les tripes et dans le coeur et dans la tête... sous la tutelle et pour le pouvoir d'un Bernie ?

@Jamie Coup d'Mors

J'avais beaucoup aimé la sortie de Michalak sur la "prison Marcoussis" : si les mecs trouvent que Marcoussis c'est une prison invivable, ils leur suffit de ne pas y aller. Marcoussis ce n'est pas l'usine, il y a bien pire comme conditions. Marcoussis ce n'est pas non plus Disneyland mais cela tombe bien, ce n'est pas le but. Marcoussis c'est le camp de base de la sélection, c'est censé être un endroit où tu souffres et te dépouilles pour aller rivaliser avec les meilleurs du monde.
Si les joueurs n'apprennent rien, le staff a sa part de responsabilité mais les joueurs aussi. Peu importe les failles du staff, on ne me fera pas croire que nos joueurs sont tellement bons qu'ils n'ont plus rien à apprendre. Pour apprendre, il faut déjà avoir envie d'apprendre. Les mecs qui viennent à Marcoussis devraient arriver avec une dalle monstrueuse et l'envie d'apprendre et de se dépasser. Cela fait un moment que je ne l'ai pas ressenti en voyant les regroupements du XV de France.
Si les joueurs ne s'amusent pas, c'est en grande partie de leur faute. Si tu arrives en pensant "ça serait bien que je m'amuse", tu as déjà tout raté. Tu ne viens pas en colonie de vacances, tu viens en sélection. D'abord tu te défonces, et ensuite tu peux en retirer du plaisir. Le haut niveau c'est d'abord des efforts et de la souffrance. Certes ils ont fait d'énormes efforts et sacrifices pour arriver là, mais leur problème c'est justement de croire qu'arriver là signifie qu'ils en ont fini. Arriver en sélection c'est une chose, prouver qu'on y a sa place et y rester c'est encore plus d'efforts et de sacrifices. Si les mecs ne veulent pas faire ces efforts je ne vais pas leur jeter la pierre, ils font ce qu'ils veulent de leur vie. Mais s'ils ne veulent pas les faire ils n'y ont pas leur place, c'est tout. Si tu veux garder ta place tu dois continuer de te battre et cela peu importe les efforts que tu as concédé pour y arriver, c'est valable en sélection comme en club, en pro comme en amateur.
Et oui ils se font démolir par la presse et le public, parce que la presse et le public sont des cons. Mais c'est valable aussi en club, c'est valable dans les autres pays. En club ils arrivent à le surmonter, les étrangers le surmontent dans leurs pays respectifs (on peut se plaindre de l'Équipe ou du Merdol, mais en Angleterre ces journaux feraient figure de journaux bien intentionnés).

Bref Novès et son staff se sont plantés et n'ont pas réussi à trouver de solution. Mais les joueurs sont loin d'être irréprochables et ce n'est pas nouveau. Lièvremont l'avait déjà pointé du doigt mais avait de nombreux cadres forts pour tenir le groupe. PSA a connu le même problème mais avec des cadres en bout de course. Novès y a été confronté sans cadres. Brunel n'y coupera probablement pas plus.

@Team Viscères

Tout à fait d'accord, le haut niveau c'est cette volonté de vouloir toujours dominer l'adversaire quelques soient les sacrifices pour y parvenir, c'est exécrer la défaite et toujours, toujours se remettre en question !

@Team Viscères

Je suis d'accord avec tout ce que tu dis. Cependant, personne ne va se défoncer pour un projet en lequel on ne croit pas, pour des personnes que tu n'estimes pas.
Les angliches se font démonter physiquement en sélection, mentalement ils sont impliqués et ils y croient. Avec Lancaster ça ne fonctionnait pas (malgré son bon boulot) et avec Eddie Jones tout à pris. Parce qu'il a impliqué les mecs dans une machine à se développer et à gagner (et détester perdre). On ne les a jamais entendu dire qu'ils avaient perdu avec de belles choses.

On a les joueurs (j'en suis persuadé), utilisons les comme il faut.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Jamie Coup d'Mors

"On a les joueurs (j'en suis persuadé)"
moi itou

@Jamie Coup d'Mors

Je suis persuadé que l'on a les joueurs aussi, pas pour être champions du monde mais au moins pour jouer au rugby sans avoir l'air con.
Je suis persuadé aussi que le staff a échoué, dans la mise en place du jeu (il a su mettre en place une esquisse intéressante mais n'a pas su dépasser l'étape du brouillon) mais aussi à instaurer l'état d'esprit sélection.

Mais j'en veux terriblement aux joueurs qui ont baissé les bras sans réellement essayer. L'année dernière Novès a resserré son groupe et les résultats étaient encourageants : certes on perd contre les Blacks et l'Australie mais en jouant, on fait trembler les Anglais chez eux en ouverture du Tournoi, on termine 3ème (meilleure perf depuis 2011). Puis arrive la tournée d'été et ça y est il n'y a plus personne : les cadres jouent en marchant, certains joueurs s'en foutent complètement. C'est une véritable démission, et elle arrive avant la série catastrophique. C'est quoi leur problème, perdre de peu contre les Blacks et finir 3ème du Tournoi ce n'est pas assez bien pour eux?
Je peux accepter que des joueurs échouent parce que le staff n'est pas au niveau. Mais je ne peux pas accepter que les joueurs n'essaient pas, peu importe le staff. Quand Dusautoir, Bonnaire, Hari et compagnie lâchent Lièvremont en 2011 les mecs assument derrière et se dépouillent sur le terrain. En 2017 les mecs ont lâché Novès mais ils se sont aussi lâchés eux-même, ils se sont autant manqué de respect qu'ils en ont manqué envers le maillot. Et ça, ce n'est pas lié au staff.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

"Je suis persuadé aussi que le staff a échoué [...] à instaurer l'état d'esprit sélection. Mais j'en veux terriblement aux joueurs qui ont baissé les bras sans réellement essayer"
Ben en fait on en sait rien. On sait rien de ce qui s'est passé et comment, *en vérité*. Les vraies infos nous sont et nous resteront sans doute tjs cachées ; mais on est inondé de soi-disant nouvelles ou fuites bidon qui servent qu'à remplir les pages de l'équipe ou du Midol. Tu étais là, à tous les regroupements et entraînements de l'EdF, et tu as une intuite assez bonne pour pouvoir conclure vraiment, et à partir de ces informations de première main ? ... là où tous les impliqués, entraîneurs et joueurs volontaires, ont échoué ?

@spir

Quand on voit le contenu des deux dernières tournées, si les joueurs n'ont pas baissé les bras alors ils ont un niveau de Fédérale (plus proche de la 3 que de la 1).

  • Ahma
    101148 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

J'ai eu l'impression d'être un CRS en mai 68, avec tous les pavés que tu nous a balancés.

@Team Viscères

Effectivement cette mentalité actuelle m'est incompréhensible !
Comment 2 joueurs peuvent s'en mettre pour 200€ d'alcool à 2jrs d'une rencontre internationale et s'endormir pendant une séance vidéo ?

@ketamine

Parce que cela fait des années que l'on dit que la tournée d'été n'est pas une vraie tournée, parce qu'il manque des joueurs, que la saison est trop longue, que c'est normal si on prend des branlées.
Donc les mecs ont fini par y croire : ils partent en colonie de vacances en mois de juin et ce n'est pas grave s'ils perdent. Se prendre quelques verres un soir et dormir devant la télé, c'est normal finalement pendant des vacances non?

Le système du rugby français est foireux, mais on en a fait une sorte de parapluie magique derrière lequel on a planqué les joueurs. On a confondu "protéger les joueurs" et "déresponsabiliser les joueurs".

@Team Viscères

J'ai du mal à croire qu'ils puissent vivre dans un monde parallèle où ils aient pu croire que la tournée de juin était une colonie.
Ils lisent la presse, les réseaux sociaux, les critiques, je ne croie pas que GN ait été trop calin avec eux.
Je te suis plus dans le fait qu'ils soient arrivés en EDF et que cela soit une finalité et non le début de quelque chose de grand.

@ketamine

Je serais curieux de savoir quelle est la dernière tournée d'été où on est parti en mode conquérant et non pas en mode "on y va avec l'équipe B", "on n'a pas eu le temps de se préparer", "les joueurs sont crevés mais il faut bien y aller".

@Team Viscères

Eh oui. Mais les mecs qui ont du caractère sont gommés par le système de formation !

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Jamie Coup d'Mors

Yes ! Ca, c'est vrai. C'est le revers de la "formation" moderne.
A l'entrée d'un conservatoire de musique, t'as 12 gens enthousiastes, talentueux, et créatif. A la sortie t'as 11 robots et un survivant miraculé...
Pareil en rugby ?

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Un riz savant scie

J’insinue rien, t’as juste à regarder un match de l’equipe de France et relire pour comprendre comme il faut. Ces dernière année avec Noves ou avant lui, cette équipe à moins de charisme qu’un bulo pendant sa sieste. On ressent aucune envie de vivre ensemble depuis 15 ou 20 ans dans cette équipe. On a l’impression que les mecs sont des types alligné sur une feuille. Pas de mecs qui fédèrent autour d’eux, qui font que tu rentres sur le terrain prêt à tout pour tes potes, une équipe sa construit avant les match et les entraînements, ça se construit autour de l’affectif, si y a pas d’amour fraternel entre les gars tu peux mettre le pape en personne pour entraîner, ton equipe elle avance pas sur le terrain.

@Khris

On l'avait senti lors de l'avant-dernière CDM, c'est ce qui nous a permis d'écraser l'Angleterre, de passer, avec réussite, face au PDG et de surclasser la NZ. A l'époque, Dusautoir pouvait rameuter les mecs dans son en-but après un essai adverse et on remontait le terrain pour marquer un essai. Mais c'est aussi parce que les mecs avaient l'expérience de la victoire face aux meilleurs, quand tes relais en tant que capitaine c'est Imanol, Clerc ou Bonnaire, c'est pas la même chose que Huget ou Le Roux. Aujourd'hui il y a eu une rupture générationnelle : les anciens qui ont 50 sélections ont à peine 50% de victoires et aucune victoire (en six ans !) face à l'AFS, l'Angleterre, l'Irlande et la NZ ! Ils n'ont aucun charisme, aucune légitimité à conduire les nouveaux mais en même temps, se flagornent de leur statut et ont sûrement les boules de se faire dépasser par les jeunes pousses, donc tu te retrouves avec de l'inertie et des jalousies. Quand là-dessus, tu ajoutes la défaite, tout le monde se tire dans les pattes.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Un riz savant scie

"Mais c'est aussi parce que les mecs avaient l'expérience de la victoire face aux meilleurs, quand tes relais en tant que capitaine c'est Imanol, Clerc ou Bonnaire, c'est pas la même chose que Huget ou Le Roux."

Je crois que tu dis que des conneries. C'est pas une question de victoires, mais d'esprit d'équipe, d'enjeu partagé (l'équipe nationale), de solidarité... tout ça. La socialité, quoi.

Sergio Parisse n'a pour ainsi dire connu que des défaites avec les bleus d'Italie : au tournoi, en CdM, durant les tournées... Et pourtant il est un leader incontesté et inconstestable. Même moi, je l'aime bien pour ça, alors que j'ai tendance à juger les gars qui ont visiblement un caractère difficile ou autoritaire (je me trompe pê).

Tu vois ce que je veux dire ? Si les gars et les jeunes d'aujourd'hui en EdF étaient comparables, mêmes de loin, à un "super-looser" comme Parisse, et ben... on serait n°2 mondial ? On battrait les néozed 3 fois sur 7 (surtout en CdM) ? Ca vous rappelle pas qqch ?

@spir

Non je ne vois pas trop, tu prends comme exemple un mec qui est clairement l'un des meilleurs du monde à son poste, qui a une âme de grand champion et qui, malgré son caractère que tu sembles fustiger, a un cœur immense pour son club et son équipe nationale qui lui permet de les porter malgré les défaites. Pas certain que cet état d'esprit et ces qualités soient données à tout le monde. C'est un champion au sens plein du terme.
Ensuite, tu n'es pas obligé de dire à quelqu'un qu'il ne dit que des conneries pour exprimer un désaccord.

@Un riz savant scie

Le problème c'est que pour avoir de nouveaux cadres charismatiques, il faudrait avoir une dynamique et une structure qui permettent aux joueurs de s'épanouir.
On a commencé par perdre la structure et se reposer uniquement sur des joueurs de talent capable de fédérer un groupe pour avoir des résultats, et aujourd'hui il n'y a ni structure ni meneurs.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News