XV de France. La canicule au Japon ? Un pilier nippon confie perdre''cinq kilos à chaque entraînement''
Il va faire chaud au Japon ce samedi, très chaud.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Alors que les Bleus s'apprêtent à jouer leur premier test ce samedi, la canicule, doublée par une forte humidité, sévit de plein fouet au Japon.

Ah le Japon et son climat difficile... Si les Tricolores ont connu de fortes chaleurs lors de la fin de saison de Top 14, avec des températures dépassant allégrement les 30 degrés en journée, au pays des Nippons, il existe une donnée très rare en France : l'humidité. Et alors qu'à Toyota, théâtre du premier test match des Bleus, on annonce environ 35 degrés à l'ombre au moment du coup d'envoi ce samedi à 15h heure locale (8h en France), l'humidité devrait, elle, être de 70%. Des conditions extrêmes, dont certains locaux, pourtant habitués à ce climat, souffrent tout autant que les visiteurs.

RUGBY. Canicule en France, quelles conséquences sur les demi-finales du Top 14 ?RUGBY. Canicule en France, quelles conséquences sur les demi-finales du Top 14 ?

C'est par exemple le cas de Keita Inagaki. Vous vous souvenez de ce solide pilier des Brave Blossoms, découvert par la plupart des observateurs lors du Mondial 2019 ? Eh bien il expliquait cette semaine perdre "cinq kilos à chaque entraînement" sous de pareilles conditions. "Je ne peux pas lutter contre le climat", a souri le principal intéressé en conférence de presse. "Je bois de l'eau. Et pas que pendant les matches. Je bois beaucoup d'eau. Je perds cinq kilos à chaque entraînement! Il va faire chaud samedi... mais ce sera pareil pour la France. Heureusement, il y aura des waterbreaks pendant le match", a ajouté le pilier aux 45 capes.

RUGBY. Nouveau forfait au Japon, pénurie de 10 avant d'affronter les BleusRUGBY. Nouveau forfait au Japon, pénurie de 10 avant d'affronter les Bleus

En effet et vu l'horaire de programmation du premier test (qui pose d'ailleurs question), il a été convenu qu'il y aurait un dispositif exceptionnel de mis en place. En l'occurrence, 3 waterbreacks par mi-temps, autour des 10e, 20e et 30e minutes (aux durées respectives de 1 min, 2 min et 1 mn). Un protocole bienvenu pour les Bleus comme pour les Japonais, qui devraient ainsi pouvoir nous proposer une rencontre de qualité, en dépit des conditions climatiques.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Oui Tatafou ferait 65 kg actuellement , y parait ...

D'après ce que je vois, l'humidité devrait baisser à 60% samedi après-midi et les températures ressenties tourneraient autour de 33-34. Cela aurait pu être nettement pire en juillet à Tokyo, c'est d'ailleurs étrange qu'ils fasse jouer un match en milieu d'après midi.

Ceci dit, 5kg perdu sur un bébé de 140kg, ça reste dans les normes de déshydratation. Sachant que dans ces 5kg de perdus, il n'y a pas que de l'eau.


Rapporté à un individu de 75kg = 2,5kg d'eau (soit 2,5 litres) .

  • NMa
    4903 points
  • il y a 1 mois

Sinon il serait bon de le décaler, ou de l'annuler complétement.

Ils jouent avec la santé, voir la vie des joueurs pour quelques euros.

  • Yonolan
    142349 points
  • il y a 1 mois
@NMa

Il me semble que ce serait le mieux effectivement pour les joueurs
Mais le rugby mondial semble avoir choisit le profit et les diffuseurs plutôt que le respect de la santé des joueurs et l'empreinte carbone
La cupidité l'emporte sur le bon sens

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News