XV de France - Fabien Galthié : ''L'idée c'est de ne pas changer de cap à la moindre défaite''
Le visage du XV de France ne devrait pas évoluer entre le Tournoi et cet automne.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié explique qu'il y a encore de nombreuses incertitudes sur la mise à disposition des internationaux.

Autumn Nations Cup 2020 - Découvrez le calendrier complet de cette compétition inéditeAutumn Nations Cup 2020 - Découvrez le calendrier complet de cette compétition inéditeLes Bleus sont désormais fixés sur leur avenir proche. Le calendrier des tests de l'automne a été dévoilé cette semaine. Le XV de France participera à l'Autumn Nations Cup après avoir affronté le Pays de Galles en amical et l'Irlande dans le 6 Nations. Néanmoins, des incertitudes demeurent encore sur la mise à disposition des internationaux. Le sélectionneur Fabien Galthié ne sait en effet pas quand il pourra récupérer les joueurs. Le 12 ou le 19 octobre ? Soit à une semaine de la rencontre de préparation face aux Gallois. L'autre question concerne le nombre de joueurs : 42 ou 31 ? "Nous avons besoin de 42 joueurs au CNR de Marcoussis, lance Galthié dans le Midol. Notre modèle de travail est pensé avec 42 joueurs. C'est une conviction forte. [...] Ce n'est pas une lubie de ma part mais c'est ce qui nous a permis de rivaliser durant le dernier 6 Nations.''Les discussions avec la LNR sont au point mort'', lance Bernard Laporte''Les discussions avec la LNR sont au point mort'', lance Bernard LaportePour l'heure, le staff tricolore est donc dans l'attente. C'est directement avec les clubs que Galthié et ses adjoints discutent. Selon le président de la FFR Bernard Laporte, les discussions avec la LNR sont au point mort. Seuls 31 éléments pourraient donc être libérés par les formations de Top 14. "Je comprends la position des clubs", confie le sélectionneur, qui lui aussi a dû faire faire aux doublons et composer avec l'absence de joueurs. Il va donc falloir s'adapter. Des joueurs de France 7 pourraient venir dépanner pour faire le nombre chez les 3/4. Les moins de 23 à fort potentiel sont aussi dans le viseur du staff. "Les managers ont des joueurs dans leur effectif qui ne sont pas totalement dans le groupe pro mais qui ont un véritable potentiel et qui seraient susceptibles d'être libérés." De quoi dépanner au poste de deuxième ligne, troisième ligne et de la charnière.

Ce groupe de 42 éléments, composés de 31 joueurs plus 11 "partenaires d'entraînement" devrait être annoncé début octobre. D'ici là Fabien Galthié et ses adjoints n'auront eu que peu de matchs à disposition pour juger de l'état de forme des internationaux. "On travaille donc avec notre liste de 66 joueurs présélectionnés, qui vont avoir des entretiens individuels, que l'on suit au plus près de leurs performances en club." On ne devrait donc pas voir de nouvelles têtes. Galthié veut construire sur la durée. Compte tenu du temps à disposition, il ne peut pas se permettre de tout recommencer à chaque rassemblement. "L'idée c'est de ne pas changer de cap à la moindre défaite. On cherche à obtenir un groupe homogène." Le staff a déjà dû composer avec le départ de Poirot et devrait donc s'appuyer sur le groupe vu cet hiver. Non sans fermer la porte à "des joueurs que l'on attend pas."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ca n'a pas été chose faite dans un passé récent après une litanie de défaites, alors pourquoi les choses changeraient ?

@MARCFANXV

Parce qu'on est dans la France du rugby. Tout est possible, surtout si cela n'a pas de sens.

L'idée ça serait aussi de ne pas abandonner le XV de France, même si son copain n'est pas réélu!

  • SaintJu
    1643 points
  • il y a 5 jours
@hasiotus

Ou bien, qu'il parte tout de suite...

@SaintJu

Non, je veut dire que pour une fois que le XV de France va mieux, il n'y a pas besoin de changer d’entraîneur, ça serait mauvais...

  • etutabe
    3479 points
  • il y a 6 jours
@hasiotus

Il a dit ça uniquement pour faire pression sur les votants. De toute façon, à moins d'une prise de conscience de certains, la réélection de BL ne serait pas vraiment une surprise.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News