XV de France / 6 Nations : quels joueurs de la liste élite n'ont pas été retenus pour le stage ?
XV de France : et les grands absents sont...
Qui sont les grands absents de ce premier rassemblement côté tricolore ? Découvrez la liste complète.

Dix, c'est le nombre de joueurs présents sur la liste Elite du XV de France à ne pas avoir été retenu pour le stage préparatoire au Tournoi des 6 Nations. Pour rappel, cette liste fait suite à l’adoption de la nouvelle convention entre la FFR et la LNR et comporte trente noms de joueurs régulièrement mis à disposition des Bleus. Or, un tiers pourrait regarder le 6 Nations depuis son canapé. Et si certains sont blessés, d'autres ont tout simplement été mis de côté par Guy Novès et son staff.

XV de France - Le groupe pour préparer le Tournoi des 6 Nations

Ils sont dans la liste Elite mais n'ont pas été appelés : 10

Sébastien Bézy (Stade Toulousain) - 5 derniers matchs : 4 titularisations / 1 entrée en jeu

Parmi les recalés, le demi de mêlée du Stade Toulousain est celui qui a le plus joué. Mais l'émergence de Baptiste Serin l'a relégué dans la hiérarchie, où beaucoup l'imaginent même en n°4, derrière Morgan Parra. Titulaire au début du mandat de Guy Novès, Bézy semble avoir du mal à retrouver son meilleur niveau, en témoigne sa dernière perf' face aux Wasps.

Alexandre Flanquart (Stade Français) - 5 derniers matchs : 0 joué

Le 2e-ligne du Stade Français n'a joué que 160 minutes cette saison, la faute à une cheville qui l'empêche d'être sur le pré. En fonction de la concurrence, le statut du Parisien pourrait évoluer chez les Bleus.

Paul Jedrasiak (ASM) - 5 derniers matchs : 3 titularisations / 1 entrée en jeu

Encore titulaire face à l'UBB lors de la dernière journée de Champions Cup, le 2e-ligne joue plus qu'Arthur Iturria, qui lui a pris sa place en sélection. Pas encore suffisant aux yeux des sélectionneurs. Jedrasiak est toutefois candidat à un retour lors du 6 Nations, notamment en cas de blessure d'un autre joueur à son poste.

Wenceslas Lauret (Racing 92) - 5 derniers matchs : 2 titularisations

Excellent contre Castres avant Noël, avec un essai personnel superbe, Lauret n'a pas joué en 2017, car il est blessé. Indispensable en club, il n'avait pas joué en novembre, le staff lui préférant Charles Ollivon ou Kevin Gourdon. Son registre plaqueur/gratteur pourrait être utile par la suite.

Bernard Le Roux (Racing 92) - 5 derniers matchs : 0 joué

Victime d'une déchirure à une cuisse en septembre, Bernard Le Roux vit une saison blanche. Son retour à la compétition devrait être effectif ce week-end face au Munster, ou le prochain face au LOU. De quoi le relancer ?

Maxime Médard (Stade Toulousain) - 5 derniers matchs : 3 titularisations

De nouveau titulaire avec le Stade Toulousain, Médard rejouera-t-il chez les Bleus ? Difficile de l'enterrer, mais la question se pose : Scott Spedding et Brice Dulin ont joué cet automne, et Geoffrey Palis (0 sélection) vient de lui être préféré. Face aux Wasps, il a gagné 83 mètres en douze courses, battu trois défenseurs et franchi une fois.

Maxime Mermoz (RCT) - 5 derniers matchs : 1 titularisation

Remplaçant face au Racing 92, il n'était pas entré en jeu, et n'a été aligné qu'une seule fois, face à Clermont. S'il n'est pas blessé, Mermoz ne fait plus partie des plans du RCT. Son avenir s'inscrirait à Leicester, et son futur chez les Tricolores dépendra de ses performances en Premiership

TRANSFERTS. Maxime Mermoz quitte le RCT avec effet immédiat, un Tuilagi joker médical sur la Rade

Jules Plisson (Stade Français) - 5 derniers matchs : 3 titularisations

Pas entré face à Brive, où Morné Steyn a offert la victoire à son équipe à la dernière seconde, Jules Plisson n'a pas non plus joué ce week-end puisque le match des Parisiens en Roumanie a été annulé. L'ouvreur compte tout de même trois titularisations sur les cinq derniers matchs. Pas assez pour gagner du crédit auprès du staff de la sélection. Sa tournée en Argentine a déçu, comme son début de saison.

Jefferson Poirot (UBB) - 5 derniers matchs : 0 joué

Présent sur la feuille de match face au LOU lors du Boxing Day, le pilier gauche s'était blessé au mollet à l'échauffement, et n'était pas rentré en jeu. Il est forfait pour l'intégralité du Tournoi des 6 Nations.

François Trinh-Duc (RCT) - 5 derniers matchs : 0 joué

Victime d'une fracture du radius de l'avant-bras droit contre les Samoa en novembre, le demi d'ouverture est depuis bloqué à l'infirmerie. Opéré entre-temps, sera-t-il disponible d'ici la fin du 6 Nations ? Les prestations du duo Lopez/Doussain seront scrutées.

Ils ne sont pas dans la liste Elite mais ont été appelés : 12

Les cas de Virimi Vakatawa et Louis Picamoles sont les plus connus. Le premier est sous contrat avec la FFR, et n'a donc pas besoin qu'un club le libère. Le second évolue en Angleterre, où la convention avec la LNR ne peut le concerner. Les autres ? On trouve deux membres de la liste Développement : Arthur Iturria et Fabien Sanconnie. Cyril Baille profite du forfait de Jefferson Poirot, Camille Lopez celui de François Trinh-Duc, Yann David de la méforme de Maxime Mermoz, Geoffrey Palis celle de Maxime Médard et Raphaël Lakafia vient compenser les absences des Racingmen Le Roux et et Lauret. Sans oublier Noa Nakaitaci, déjà rappelé en novembre grâce à ses prestations en club. Enfin, Mohamed Boughanmi et Clément Maynadier sont là pour tripler les postes.


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Yann David à l'aile ( Fofana-Lamerat,Viri et Scott á ses cotés? Ou en centre remplaçant (ou tribune)?

Vous dites que Bézy passe n° 4 dans la hiérarchie des 9...
Je dirais même n°5, avec la montée d'Antoine Dupont

@Bébert la Godasse

En ce moment je dirais presque qu'il n'est plus dans la hiérarchie. Il faut qu'il évacue ce passage "raté" en Bleu et qu'il arrête de calculer son jeu. C'est son insouciance et son instinct qui l'avaient porté jusqu'à la sélection, il faut qu'il les retrouve s'il veut avoir une chance de retourner chez les Bleus avant que Serin et Dupont ne s'y installent en CDI.

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 2 ans
@Bébert la Godasse

Exact.
Même si j'aurai presque mis DUPONT devant PARRA...

@Zejack

C'est un peu l’éternel débat de ces 15 (20?) dernières années en France. Trop de choix en 9, quasi aucun en 10...

Bézy a un problème pas dans le jeu mais dans les tirs, il en manque trop
Plisson en 10 fait peine dans ses choix et sa conduite d'attaque
Mermoz n'évolue pas et n'a pas le temps de jeu pour montrer des qualités ( c'est l('éternel souci avec lui )
les retours de blessure sont trop justes et les blessés doivent être remplacés par des joueurs en forme
Le groupe est cohérent avec la démarche suivie par Novès depuis le début
Tant mieux !

  • dusqual
    25821 points
  • il y a 2 ans
@noComment

bezy a surtout besoin de retrouver une confiance, ce qu il n arrive pas a faire. il a restreint son jeu, il est moins ambitieux et culotté qu il l etait, l instinct est moins present, il est plus dans le controle. du coup ca se ressent sur le tir, qui est un barometre infaillible de la confiance d un joueur.

  • oZbeck
    26065 points
  • il y a 2 ans
@dusqual

oui c'est tout à fait ça je trouve, grosse perte de mental depuis son passage en EDF, sa transfo contrée... Depuis il a du mal

  • dusqual
    25821 points
  • il y a 2 ans
@oZbeck

oui ca a ete l amorce et le fait de penser a l edf fait le reste. il faut qu il passe a autre chose. qu il retrouve des sensations en club pour laisser l instinct faire le jeu. la peur de mal faire a pris le dessus et du coup, son jeu est moins fluide donc plus lent, plus lisible, meme si c est des 100e de seconde, c est ce qui fait la diff.

Les gars de liste qui ne sont pas dans le groupe sont soit blessés, soit reviennent de blessure, soit sont en difficulté (Bézy, Plisson, Médard qui sort un match énorme puis 2 matchs en touristes, Mermoz qui ne joue plus). Il n'y a que Lauret qui peut interroger, même sans sa blessure il ne semble pas vraiment être vu comme une solution par le staff.

Moui, je trouve que la liste est logique pour une fois.

N'en déplaise à ceux qui ont la gâchette facile, la plupart revient quand même de blessure, ou sont blessés...
L'essentiel c'est le noyau dur qui forme le coeur du groupe

morale évidente de l'histoire: la liste...c'est du pipo.
Bref, pour le mieux on espère.

  • dusqual
    25821 points
  • il y a 2 ans
@Rémi teLamettra

la liste c est un compromis. c est pas parfait, mais deja ca aide. faut pas tout jeter ca evoluera pas en claquant des doigts.

@dusqual

ouais, on attend tjrs. Et dans 5 ans, on dira la même chose. "Patieeeeeence".

  • dusqual
    25821 points
  • il y a 2 ans
@Rémi teLamettra

laporte a une autre idee des choses et la mettra en place s il le peut (veut).
quoi qu il advienne des qu on s attaque a quelque chose qui touche la lnr c est compliqué et la plupart du temps elle met des batons dans les trous. je prends l aspect positif en me disant que ca peut etre amélioré mais que c est deja un mieux par rapport a avant. au dela de ca il faut aussi se mettre du cote des clubs qui laissent leurs joueurs a dispo.
bref oui c est long et laborieux mais quand tout le monde tire la couverture a soi, beh a un moment si tu veux progresser, il faut savoir accepter un compromis.

@dusqual

Ce que je veux dire, c'est que l'argument 'patience', on l'a vu à l’œuvre déjà souvent, beaucoup beaucoup. Je suis à 100% pour la construction méthodique et progressive, mais encore faut-il que ce soit bien celle-ci. On nous vend énormément de choses, qui au final, s'avèrent être un vent de saison. C'est tout ! 😀 dans l'absolu, bien évidemment, je ne souhaite que tout le bien du monde au Rugby de mon pays.

  • dusqual
    25821 points
  • il y a 2 ans
@Rémi teLamettra

tu remarqueras que je parle pas de patience, je dis juste que c est une avancee et que c est deja dans le bon sens. moi aussi ca me sidere, mais il faut pousser dans le sens de ce qui est positif plutot que de le montrer du doigt

  • oZbeck
    26065 points
  • il y a 2 ans

Du coup se pose quand même l'intérêt de ce genre de liste, 12 mecs hors liste de sélectionnés!

@oZbeck

Cela me semble pourtant assez logique quand tu regardes la liste des joueurs Élite non appelés : ils sont 10 et sont tous absents pour cause de blessure ou de méforme.

La liste est là pour désigner les joueurs que tu aimerais avoir à disposition pour ton projet. Encore heureux que tu ne sois pas forcé de prendre ces joueurs quand ils perdent leurs moyens ou qu'ils sont blessés.

  • oZbeck
    26065 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

j'aurai du plus développer! En fait je parlais de la liste "développement" où seulement deux joueurs ont été piochés dedans.
Pour la liste "Elite" comme tu dis, rien à ajouter

@oZbeck

Au temps pour moi, j'étais parti sur la liste Élite. En effet le staff pioche peu dans la liste développement, mais quand on regarde le temps de jeu des minots de la liste on comprend mieux pourquoi la plupart n'ont aucune chance d'intégrer la sélection à court terme.

  • PPR
    2656 points
  • il y a 2 ans

Faudrait se renseigner un peu avant d'écrire les articles ...
Jedrasiak revient à peine de blessure. Il commence à retrouver son niveau, sa non sélection est logique

@PPR

Salut PPR, merci pour ton commentaire 🙂

On ne dit pas le contraire, si ?

  • dusqual
    25821 points
  • il y a 2 ans
@Clément Suman

wah l ot eh!!!
alors comme ca parce que tu dis pas le contraire on peut plus dire des betises...
beh pisque c est ca je vais pas dire le contraire non plus et on verra qui c est qui dit qu il a dit et qu en fait il l a pas dit...
ou le contraire je sais plus...

Pour moi baille ne profite du forfait de personne ,il est simplement très fort je pense même que c'est le meilleur pilier gauche français en ce moment au vu des ses performances en hcup et top 14. En plus d'être très fort en mélé , il joue aussi beaucoup avec le ballon c'est le futur de l' EDF

  • AKA
    43337 points
  • il y a 2 ans
@lucasdiop

D' accord avec toi et si ce Tournoi se passe bien pour lui le minot sera partit pour une belle carrière!

@lucasdiop

Oui c'est probablement le meilleur gaucher actuellement, il est vraiment top. Il lui faut de l'expérience bien sûr cepdt, ce qui le pénalise encore.

@lucasdiop

Je pense aussi que c'est Ben Arous qui cette fois-ci profite du forfait de Poirot.

En ce moment, peu m'importe qui exactement a été sélectionné, il me tarde que ce tournoi commence pour revoir jouer l'équipe de France.
La froideur de l'hiver va laisser place à la chaleur des matchs et ça va déchirer sa mère.
Et par Saint-Ellis, vive le rugby !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News