Vus d'Australie, ces Bleu(ets) ont tout à gagner face à des Wallabies sous pression
Le sélectionneur du XV de France prépare son équipe avant le premier test contre l'Australie.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

La presse étrangère estime que la France aligne une équipe amoindrie sur le papier, mais ça ne veut pas dire que les Australiens auront la vie facile.

XV de France - Bouthier à l'arrière, Woki en 6 : voici la compo que vous auriez aiméXV de France - Bouthier à l'arrière, Woki en 6 : voici la compo que vous auriez aiméL'annonce du groupe France pour la tournée en Australie puis du XV de départ pour le premier match aux Wallabies a fait naître de nombreuses questions chez les observateurs étrangers. Que penser de ce groupe sans les finalistes toulousains et rochelais du Top 14, mais aussi amputé de certains leaders comme Charles Ollivon ? Alan Jones, journaliste pour The Australian a son idée sur la question : "Avec une opposition aussi affaiblie, les Wallabies devraient marcher sur cette équipe tricolore. Ne vous y trompez pas, le sélectionneur français Fabien Galthie traite cette série comme une tournée de développement". Rappelant que la moitié de son effectif français de 40 joueurs ne compte aucune et que des joueurs comme Melvyn Jaminet n'a même pas joué un match de première division avec l'USAP en Top 14. "La dernière fois qu'un groupe de tournée aussi faible est venu en Australie, c'était en 1998, lorsque Clive Woodward a reposé ses gros joueurs et a sorti une équipe de développement anglaise." Le XV de la Rose avait encaissé un 76 à 0 lors du premier match.

Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a pas du talent dans cette équipe à l'instar de l'excellent arrière catalan. Jones de mentionner Demba Bamba, très bon porteur de balle et pilier de Lyon qui va offrir à Taniela Tupou une belle opportunité de se tester. En deuxième ligne, son futur coéquipier au LOU Romain Taofifenua a été excellent en Coupe d'Europe tout comme le flanker athlétique Cameron Woki, autour duquel il y a beaucoup d'attentes. Pour le Sydney Morning Herald, l'Australie doit s'attendre à un gros défi physique. Galthié a fait le choix de mettre seulement deux 3/4 sur le banc comme cela avait été le cas contre l'Angleterre dans le Tournoi. "Donc la prédiction de Dave Rennie selon laquelle la France va beaucoup jouer au pied et essayer d'exercer une pression en défense semble exacte." Du combat, il y en aura aussi au centre avec Danty et Vincent, deux éléments qui ont une belle occasion de briller en l'absence des titulaires au poste. La pression semble clairement sur les épaules des Wallabies selon The Australian. Lesquels sont réunis depuis bien plus longtemps.
"Les Wallabies doivent faire plus que battre la France", c'est le titre du Guardian avant ce premier test. S'ils gagnent, c'est parce que les Français étaient en sous-effectif ; s'ils perdent, leur réputation en pâtira davantage, ajoute le site anglais. Depuis la finale de la coupe du monde 2015, l'Australie a glissé a la septième place mondiale. Comme la France sous Galthié, elle a besoin d'une renaissance. Mais la composition du groupe français fait que les Australiens sont dans une situation perdant-perdant. "Les Wallabies doivent non seulement battre la France, mais les battre de manière globale pour démontrer qu'ils sont capables de retrouver leur gloire d'antan sur la route de la Coupe du monde 2023 en France." Mais pour cela, il va falloir composer avec une équipe certes inexpérimentée, mais pas dépourvue d'envie. "Parfois, les jeunes joueurs ont plus faim, ils veulent impressionner et sont donc plus difficiles à gérer", se méfie Rennie via Rugby365.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

pourquoi n'y a t il pas le programme TV de la tournée de proposé sur le site ?

Lors de la défaite anglaise face à l'Australie 76-0 il y avait un jeune nommé Wilkinson qui débutait...

@pascalbulroland

encore un qui avait un gros potentiel et qui n'a pas confirme... 😉

Peut-être qu'on peut rivaliser sur le 1er match, comme on l'avait fait contre les anglais lors de l'ANC, mais j'ai peur qu'on prenne une fessée lors du second match, et que ça nous pénalise pour le 3e.

  • O'Livey
    7703 points
  • il y a 3 mois
@Timmaman

Honnêtement, si y'a bien un match où je nous vois pas prendre une fessée (et je pense pas qu'on en prenne sur les autres non plus), c'est bien le 2e. Certes, on enverra une équipe qui sera limite l'équipe D, mais les Wallabies enverront eux leur équipe B. La différence, c'est que notre équipe D, c'est des mecs qui pourraient largement être dans la B, c'est juste qu'ils ont pas d'expérience. Alors que les australiens, ils ont clairement pas le même réservoir.

  • Revahn
    20320 points
  • il y a 3 mois

Sans aller jusqu'à un 76-0, ces matchs vont être vraiment intéressants. Parce qu'il ne faut pas oublier qu'il y a 3 matchs!
Et puis, on parle de situation "perdant-perdant", mais l'Australie va quand même renflouer les caisses avec ces 3 matchs hyper intéressants. "Grâce" à la méthode Galthié, le XV de France est (à priori) devenu hyper populaire, en plus de donner du suspense.

Bref, quelque soit le résultat, on aura du spectacle, la fédé australienne va pouvoir redémarrer et on va pouvoir tester pas mal de choses. Quand au contenu, il devrait au moins nous apporter des surprises, et sûrement des bonnes pour les deux camps.

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News