VIDEO. Top 14. Etzebeth énorme, Vakatawa impérial, Toulon créait la surprise au Racing en 2021
Toulon avait réalisé l'exploit lors de son dernier déplacement au Racing en 2021. Pourra t-il faire de même ce dimanche pour se qualifier ?

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Lors de la saison dernière, les hommes de Patrice Collazo avaient réalisé le gros coup du début de saison en s'imposant à la Défense Arena.

Alors que Toulon se déplace ce dimanche au Racing pour la dernière journée de Top 14, les Rouges et Noirs jouent leur qualification. Une victoire sera impérative pour espérer une place en barrage. Ils seraient inspirés de réitérer leur exploit de janvier 2021 où ils avaient fait tomber lors du match en retard de la cinquième journée les coéquipiers de Finn Russell. Une victoire qui montrait la dynamique toulonnaise et sa forme du moment.

Un début canon

Pour cette rencontre décalée (pour cause de cas de covid à l'époque de la date d'origine) de la cinquième journée, Toulon se déplaçait en conquérant à la Défense Arena. Forts de leur effectif pléthorique de stars, dont la nouvelle, Gabin Villière, qui montait depuis ses prestations de l'Autumn Nations Cup de novembre 2020, les Toulonnais débutaient de la meilleure des manières la rencontre. Deux essais de Swan Rebbadj, décalé en bout de ligne suite à un très bon jeu déployé des trois-quarts, puis de Baptiste Serin, servi par Etzebeth. Vingt minutes à l'avantage uniquement de Toulon. Les joueurs de la Rade prenaient une avance conséquente qui leur a permis de se prévenir d'un retour du Racing.

Vakatawa et Thomas régalent

Dans un sursaut d'orgueil, les Franciliens ont réagi par l'intermédiaire de Virimi Vakatawa et Teddy Thomas, en jambes lors de ce match. Un Finn Russell inspiré également, mettait en orbite ses coéquipiers. Wenceslas Lauret, terminait même une action de deux feintes de passes pour finir dans l'en-but ! Quelques minutes plus tard, Vakatawa faisait des siennes et transperçait la défense en première main, avant de servir à hauteur Thomas qui concluait entre les poteaux. Deux actions éclairs qui permettaient au Racing de revenir à hauteur juste avant la mi-temps.

Toulon au forceps

Dans leur lancée du premier acte, les hommes de Laurent Travers faisaient le siège de la défense toulonnaise. Une pénalité conclue par Machenaud donnait trois points d'avances à son équipe (23-20) à l'entame. Mais Toulon, plus réaliste, et plus méthodique, revenait petit à petit dans la rencontre. Un très grand Louis Carbonel au pied, mettait son équipe sur orbite pour passer devant au score et profiter des fautes adverses. Six points d'avances que les Rouges et Noirs ne lâcheront plus. Toulon solide ce soir-là, envoyait un signal fort au Top 14 pour la qualification.


La prestation toulonnaise devra inspirer les hommes de Franck Azéma dans la course à la qualification. Avec une défaite en finale de la Challenge Cup, presque à domicile (Marseille), Toulon devra mettre les mêmes ingrédients pour espérer remporter le bras de fer. Avec un Carbonel actuellement en forme comme c'était le cas en janvier 2021, les motifs d'espoir sont solides.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Carbonel en forme ?
Pas vendredi dernier en tous les cas...
Peu inspiré en attaque et jeu au pied indigne d'un prétendant à l'EdF !

@Jonathan Sextoy

Vous être dur avec Carbonel,il n'y a pas que lui qui n'avait pas le standing international lors de cette finale...
Il fallait s'attendre à un contre-coup physique vu le nombre de matchs joués sans repos de la part du RCT, et malheureusement ce fut lors de la finale du Challenge Européen
J'espère les voir plus en forme ce dimanche contre le Racing, et pourquoi pas se qualifier pour les play-off , même s'ils sont "normalement" qualifiés pour la prochaine compétition extra européenne si jamais ils ne parvenaient pas à être dans les 6...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News