TRANSFERT. Top 14. Le Tricolore Arthur Iturria va-t-il quitter Clermont pour Toulon ou Bordeaux ?
Top 14. Clermont compte sur Arthur Iturria pour retrouver les sommets.
Le troisième ligne international de Clermont Arthur Iturria sera en fin de contrat en 2023. Si l'ASM veut le prolonger, Toulon et l'UBB le suivent de près.

TRANSFERT. Top 14. Attention à l'exode massif : 16 joueurs en fin de contrat à Clermont !TRANSFERT. Top 14. Attention à l'exode massif : 16 joueurs en fin de contrat à Clermont !Les dirigeants de Clermont ont du pain sur la planche. Une partie importante de l'effectif de l'ASM sera en fin de contrat en 2023. Et on ne parle pas d'Espoirs, mais de cadres de la formation clermontoise dont Damian Penaud, Fritz Lee, Piceli Yato ou encore Arthur Iturria. Le Tricolore aux 15 sélections avec l'équipe de France fait partie des joueurs sur lesquels Clermont compte pour les années à venir dans son projet pour retrouver les sommets. À savoir remporter la Champions Cup d'ici à 2025. On fait donc tout pour le prolonger, mais d'autres formations de Top 14 sont intéressées. Selon RMC, l'UBB lorgne le troisième ligne pour renforcer son pack après le départ de Woki au Racing 92. Mais la concurrence pourrait aussi venir de Toulon où Franck Azéma pourrait tenter de faire venir son ancien joueur.  RUGBY. Remporter la Champions Cup d'ici à 2025, l'ambition annoncée par Clermont !RUGBY. Remporter la Champions Cup d'ici à 2025, l'ambition annoncée par Clermont !

Arthur Iturria, un élément important de l'ASM

À Clermont depuis la saison 2015/2017, Arthur Iturria compte 112 matchs avec les Jaunards dont 85 comme titulaire. Il est devenu un des leaders du club au fil des années jusqu'à être désigné capitaine. Sélectionné pour la première fois avec les Bleus en 2017 lors du Tournoi des 6 Nations, il a participé à la Coupe du monde 2019 au Japon, jouant deux rencontres comme titulaire. Il ne semble cependant plus faire partie des joueurs sur lesquels le staff tricolore compte malgré son jeune âge (28 ans). Et ce, en dépit d'une polyvalence en deuxième ligne et d'une grosse activité ballon en main qui auraient pu plaire à Fabien Galthié. Né à Bayonne, il n'est pas impossible qu'il rejoigne l'Aviron dans quelques années pour terminer sa carrière en beauté. Mais il lui reste encore de belles années pour tenter de décrocher de nouveaux titres après celui de champion de France en 2017 et la Challenge Cup de 2019.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est le monde pro, les joueurs pensent à leur salaire et carrière d'abord et "la fidélité au club" passe après, c'est normal.

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos
Ecrit par vous !
News
News
News
Transferts
News