Tournoi 2021. Jelonch en 6, Penaud à l'aile, les explications de la compo' des Bleus
Galthié et Ibanez ont livré leurs explications dans la composition des Bleus en Irlande.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Vous commencez à connaître le principe : on vous décortique les choix des coachs dans la composition des Bleus via leurs explications.

Sur la plateforme Twitch comme sur d'autres, Fabien Galthié et Raphael Ibanez ont donc donné les raisons des quelques ajustements de leur groupe en vue de la rencontre face à l'Irlande par rapport à la semaine passée. Si les 23 restent évidemment dans la continuité de l'équipe qui en a passé 50 à l'Italie samedi dernier, les 2 changements au sein du XV de départ ont dû vous tarauder si vous avez pas pu voir la conférence de presse du staff. Comme annoncé dans la presse spécialisée ici et là dans la semaine, Damian Penaud remplace bien Teddy Thomas sur l'aile droite tricolore, pourtant auteur au Stade Olympique de l'une de ses prestations les plus abouties sous le maillot français. "Teddy a réalisé un très bon match à Rome la semaine dernière, où il a été vraiment très performant lors de ce rendez-vous", lance en préambule le sélectionneur des Bleus. Mais "l'option Damian Penaud correspond à un profil qui va nous permettre d'être présent là où nous imaginons que les Irlandais vont nous emmener, c'est-à-dire dans les couloirs et dans le combat aérien. Damian semble tout à fait disposé à répondre à cette spécificité-là, tout autant que Gabin (Villière) sur l'autre aile." De fait, le finisseur du Racing 92 trouvera place sur le banc des remplaçants, où son punch pourrait amener une plus-value importante dans une fin de rencontre qui se pourrait être serrée à Dublin. 

L'autre grand changement, c'est donc la titularisation d'Anthony Jelonch en numéro 6, en lieu et place de Dylan Cretin, pourtant lui aussi très à son aise à Rome la semaine passée. Fabien Galthié a d'ailleurs tenu à souligner qu'il avait "été performant sur le terrain partout où on l'attendait". Alors pourquoi le placer cette fois sur le banc, nous direz-vous ? Tout simplement parce que le Castrais est un roc, là où le Lyonnais est un garçon un peu plus longiligne, plus adapté à un adversaire qui prône le déplacement. "Le choix de Jelonch, c'est aussi celui de faire bouger notre groupe. Il a cette capacité à être dur dans le combat, dur dans l'intensité. Il a notamment cette spécificité de devenir de plus en plus dominant au fur et à mesure que l'intensité monte, c'est pour cela que nous l'avons choisi."

Enfin, vous aurez pu noter que le banc, au-delà des présences de Cretin et Thomas, donc, a lui aussi connu quelques ajustements au niveau de ses fameux "finisseurs". Si les entrées gros tonnage de Kolingar ou Atonio étaient attendues, l'absence de Louis Carbonel l'était moins. "Louis a fait une belle entrée à Rome et nous fait surtout de bons entraînements", a notamment reconnu l'ancien demi de mêlée. Mais Anthony Bouthier, hors-groupe lors du dernier match, a pour lui des qualités élargies que le jeune numéro 10 toulonnais ne maîtrise pas encore. "Anthony a cette qualité de pouvoir couvrir les postes d'arrière et d'ouvreur. On connaît la qualité du jeu au pied de pression irlandais, Brice Dulin risque d'être très sollicité et c'est pour cela que nous avons préféré avoir un arrière de formation sur le banc, capable de jouer 10 plutôt que l'inverse. D'autant qu'Anthony a aussi la capacité de se servir de son pied gauche, ce qui va compter en Irlande." Qu'on soit d'accord ou non avec ses choix, que c'est bon d'avoir un staff qui semble savoir où il va. Maintenant, messieurs les joueurs, c'est à vous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • RTTFU
    84 points
  • il y a 8 mois

Belle compo . Les entraîneurs font tourner et maintiennent un peu de compétition entre les joueurs c est parfait

Bourgarit - Alldrit - Jelonch - Dupont sur la même feuille de match, les 4 jeunes du FC Auch d'il y a quelques années

  • RobinC
    2108 points
  • il y a 8 mois

Les choix sont plutôt évidents, nous allons plus défendre qu'en Italie, plus être mis sous pression, donc on privilégie des joueurs plus performants dans le secteur défensif et sous les ballons hauts, cqfd. Pour Carbonel, même si la justification par le manque polyvalence est cohérente et a le mérite de le ménager, il paie surement un peu son entrée peu convaincante en Italie.

Bravo a Fabien pour cette compo, quelle justesse.

  • papidol
    5308 points
  • il y a 8 mois

Vous pensez qu'il est payé Galthié pour porter les lunettes du grand bleu ?

J'ai peur d'un genre de remake ST -Exceter. De belles relances contre des brutes méthodiques.

@Basile Embolie

J'ai surtout peur qu'on balance de grands coups de pieds dans tous les coins du terrain, autant nous que les Verts.

  • gjc
    8997 points
  • il y a 8 mois

Pour ceux qui lisent l'anglais il y a un très bon article de Murray Kinsella (comme d'hab) dans the42 qui analyse les 25 essais marqués par l'Irlande en 2020.
Le plus impressionnant est que 21 de ces 25 essais partent d'une touche ou d'une mêlée à 10m de la ligne adverse. Seulement 4 viennent d'un turnover, d'un renvoi, d'un coup franc joué à la main ou même d'une touche ou d'une mêlée plus lointaine.
C'est peut-être ce qui explique la présence de Bouthier, sa capacité à occuper le terrain permettrait de rendre l'Irlande inoffensive. Maintenant avec cette nouvelle compo irlandaise c'est peut-être moins vrai, il y a des joueurs assez mobiles comme Beirne, van der Flier, et quand à la qualité du jeu au pied irlandais le pauvre Burns a dû rougir...

Ce sont plutôt des choix d'adaptation à l'adversaire et aux choix spécifiques que cela suppose, me semble t'il. D'ailleurs les "écartés" sont sur le banc à part le petit Carbonnel dont le talent d'ailleurs n'est pas à remettre en cause mais qui paie, semble t'il, sa non polyvalence. Tout ceci me paraît assez cohérent et nous avons là les moyens de contrer les Irlandais, me semble t'il

Oui, l'Irlande investi bcp le couloir des 5 ballon en main. Encore que, semaine dernière ça a été bcp moins le cas qu'à l'accoutumée mais bon, j'imagine qu'à 14 il s'agissait de réduire un peu la voilure...A moins que les hommes en vert sont aux prémices d'opérer à une mutation ? Y'a p't'être un peu des deux ? (j'ai vu bcp plus de duels au centre du terrain).
L'Irlande investi bcp le couloir des 5 car n'hésite pas à balayer le terrain de long en large considérant qu'elle est capable de produire de longues séquences de possession. Pourquoi longues séquences de possession ? Essentiellement parce qu'elle excelle dans le jeu au sol, par la qualité de ses libérations, par l'attitude de ses soutiens...
Je dirais que c'est un peu Jeu ordonné (en Vert) vs Jeu spontané (en Bleu).
Le remplacement de T.Thomas par D.Penaud enlève (peut-être un peu ?) de spontanéité/explosivité à l'attaque de l'EDF mais à l'inverse, ça ferme (peut-être un peu ?) une fenêtre spécifique de tir ou d'intentions à l'attaque Irlandaise. C'est aussi qq-part une invitation faite aux Irlandais à venir investir un peu plus le centre du terrain pour mieux les contrer, qq-part les inciter à se détourner de leurs habitudes de jeu...C'est un peu la patte Galthié sur cette EDF. J'appelle ça une défense en "entonnoir qui fini en goulot d'étranglement" qui appelle l'adversaire à venir se consommer en nombre dans les rucks pour mieux le contrer sur les ballons de turn-over.
Le changement Penaud/Thomas tient plus du psycho qu'autre chose et pas nécessairement sur les aptitudes défensives en duel aérien de Damian pour la bonne raison que c'est Lowe en face et qu'il n'est que peu sollicité sur cette dimension de son jeu (plus habitué à mettre sous pression son vis-à-vis post-réception que de venir se mêler à la lutte aérienne ! A la limite, c'est sur l'autre aile que j'aurais plus d'inquiétude !). Rajoutant que l'absence de Sexton enlève qd-mm qqs garanties de précision en ce domaine à l'Irlande; je ne crois pas du tout par conséquence qu'il faille s'attendre à un bombardement en règle de cette zone de terrain par les Irlandais.
La titu de Penaud avec ses qualités aériennes amène par contre une dimension offensive dans ce domaine. Sûr que cet arme sera utilisée ! Ca met une petite pression sur Jalibert ( accessoirement Dupont et Serin) pour être précis sur son jeu au pieds "ouvert" côté droit et sur Fickou/Vincent pour proposer des courses de soutien précises autour d'un Penaud à la lutte.
Pour ce qui est de Cretin/Jelonch, je pense que c'est essentiellement parce que ça se marche un peu sur les pieds le duo Cretin/Ollivon (profils très, trop proches) et que Cretin "paye" un peu le capitanat d'Ollivon (si on se fiait uniquement sur la perf sportive à Rome, ce n'est pas forcément le Lyonnais qui doit sortir !). C'est aussi parce que Jelonch est bcp plus défenseur "au Ballon" que ne l'est Cretin (lui-mm très performant en 1er plaquage à Rome, mais bcp plus bas). L'idée étant de ralentir tant que faire se peu (c'est à dire à l'extrême limite de la règle) le jeu au sol du plaqué Irlandais...Je pense mm que l'entrée en fin de match de Cretin se fera pour Aldritt avec Jelonch glissant en 8. Parce qu'en effet Jelonch généralement se bonifie au fil des matchs et que Aldritt m'a semblé un peu plus émoussé qu'à l'accoutumée sur la fin de match en Italie.
Pour le reste assez logique (attention qd-mm à Kolingar qui va faire son baptème du feu face à Furlong, soyez indulgents si ça se passait mal) à part peut-être Bouthier pour Carbonnel. Sur ce match j'aurais qd-mm privilégié la piste d'un vrai 10 sur le banc. L'idéal eut été d'avoir dans cette configuration équipe T.Ramos qui est un peu une synthèse entre les deux...

@MARCFANXV

En termes de défense sur l'homme, Penaud apporte quoi qu'on dise une réelle plus value par rapport à Thomas (que je me refuse par ailleurs à descendre gratuitement sur le sujet), maintenant je compte sur le système défensif made by Shaun Edwards pour le contenir quelque peu sur certaines montées kamikazes qui peuvent mettre l'équipe en difficulté. Concernant la troisième ligne, j'espère qu'il n'y aura pas de passe-droits pour Captain Charles si jamais à terme Cretin, Woki, voire Macalou se montrent durablement supérieurs à lui (Cretin à Rome et Woki à Twickenham l'automne dernier, pour moi c'est du niveau des meilleurs perfs d'Ollivon en bleu, les essais en moins certes, mais aussi les fautes). Désolé si j'ai jeté un pavé dans la mare, mais j'espère qu'on ne tombera dans un piège à la Dusautoir 2015 (même si vu son âge, je pense que Captain Charles sera encore loin d'être cramé en 2023, en tout cas pas comme Titi à l'époque). Sinon je ne m'inquiète pas pour Kolingar, il a montré face aux Anglais qu'avoir une référence mondiale comment vis-à-vis (Sinckler), même s'il ne l'a pas non plus outrageusement, ça ne le dérange finalement pas outre mesure et qu'il est largement en capacité de tenir ce genre de duel

Le discours semble cohérent et les résultats sont là. Cela fait tellement longtemps que l'on avait pas vu cette équipe de France à ce niveau.
Contrairement à ces dernières années, j'attends les matchs avec une impatience enfantine !

Les choix me paraissent cohérents à partir du moment où tu ne "rétrogrades" pas trop les "recalés": à savoir Cretin et Thomas qui vont rentrer en cours de jeu.
D'ailleurs le banc et les fameux "finisseurs", c'est du 5 étoiles à mon sens. La 1ère ligne notamment est la même que contre les Anglais en finale de Coupe d'Automne + Taofifenua.
Pour Carbonel, il est fort mentalement, il est jeune et il va revenir évidemment mais c'est vrai que son entrée n'a pas été concluante.

Louis n'a malheureusement pas fait une très rentrée à Rome, contrairement à ce qu'il dit, mais les performances à l'entrainement vont finir par payer, et Carbonel va franchir la marche qui le sépare encore du haut niveau international j'en suis convaincu.

La recherche de stabilité de l'EDF (qui était, et est toujours indispensable à cette équipe), fait que des joueurs comme lui ont malheureusement peu l'occasion de jouer à ce niveau. C'est d'autant plus dommage de ne pas avoir vraiment pu montrer ce qu'il sait faire face à l'Italie car les occasions sont rares.

Pour le reste, c'est sûrement à notre niveau et à celui des analystes et journalistes sportifs d'arrêter un peu 2sec : y a pas de sanctions, pas dans un contexte où l'équipe joue bien et gagne.

Il y a des choix tactiques, et ceux qui vont sur le banc ou en tribune doivent l'accepter, supporters et journalistes également. On en reparlera si certains choix ne paient pas, mais franchement je trouve cette compo assez logique.

Et TT en fin de match ça peut faire très mal, alors qu'en début de rencontre dans un match fermé et tactique, on sait qu'il y a peu de chance qu'il sorte son épingle du jeu.

Idem pour Jelonch, on anticipe un match âpre, la 3e ligne Irlandaise c'est quand même du lourd.

Par contre, à voir si cette équipe Irlandaise est capable de nous mettre autant la pression sur le jeu au pied avec Gibson/Burns/Keenan, qu'elle ne le faisait avec Murray/Sexton et à l'époque Kearney.

C'est très bien. On est contents et on pousse derrière. Union sacrée. Front populaire.

  • SaintJu
    3852 points
  • il y a 8 mois

Plusieurs façons d´Interpréter : soit saluer une intelligence consistant à s’adapter à l’adversaire. Soit reconnaître une impuissance, une incapacité à imposer son jeu.

@SaintJu

S'adapter puis s'imposer 😊

@SaintJu

blablabla

Pour les changements au niveau des titulaires choix justifiés et cohérents, rien à dire à part que j'aurai aimé voir comment Thomas s'en serait sortis sous la mitraille irlandaise voir sa capacité d'adaptation dans la difficulté.
Sur le banc Atonio va faire du bien par contre quel désaveu pour Carbonnel même si Galthié le protège dans ses propos.

@fredo69007

désaveu je ne vois pas. Il ne faut pas trop surinterpréter.

@pedronimo

C'est pas un énorme désaveu de même je ne dis pas qu'il ne fait plus partie des plans mais le sortir pour le remplace par Bouthier à peine plus expérimenté et qui n'est pas ouvreur de métier (et pas très convainquant à ce poste au MHR) reste un petit désaveu il me semble

  • Pianto
    40400 points
  • il y a 8 mois
@fredo69007

Sauf que Bouthier est pris pour être sûr de pouvoir remplacer Dulin s'il a besoin de sortir par un arrière de métier pas parce que le staff pense qu'il est un meilleur remplaçant en 10 que Carbonel.

Bouthier couvre les deux postes mais c'est en 15 que le staff a mis une priorité sur le banc plutôt qu'en 10. Quelque part, l'absence de Carbonel est plus à mettre en perspective avec la présence de Thomas sur le banc.

Un banc Serin - Carbonel - Bouthier se défendait mais tu as un 9, un 15 et trois 10 (le meilleur des trois étant Carbonel). avec Thomas, tu as un 9, un ailier, un 15 et deux 10... c'est mieux couvert...
A noter que Penaud est entré au centre contre l'Italie, à ma grande surprise.

@Pianto

Si tu le dis...Perso je pense que Galthié a pas du tout été satisfait du rendement des finisseurs la semaine dernière à qques exceptions près et que le remodelage du banc vient surtout de ca. Carbonel sur ces deux dernières entrées (Angleterre et Italie) a quand même été très loin d'être convainquant excepté une pénalité convertie face aux anglais, pour moi il n'en a pas assez fait et n'a pas convaincu Galthié qu'il était prêt à évoluer à ce niveau contrairement à Bouthier.

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News
News