Top 14. VIDÉO. Lopez et Clermont punissent l'indiscipline du Racing !
Camille Lopez a permis à Clermont de s'imposer ce dimanche soir, face à un Racing 92 trop indiscipliné.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans un match capital pour les hommes de Jono Gibbes, Clermont a su profiter de l'indiscipline du Racing pour décrocher sa deuxième victoire de la saison.

Match de gala ce dimanche soir au stade Marcel-Michelin, entre deux cadors de notre championnat. D’un côté le Racing, 2ème du Top 14 avant ce match, et de l’autre Clermont, toujours bloqué dans les bas-fonds du classement, malgré du mieux dans le contenu ces dernières semaines. Une rencontre qui débute timidement, puisque le principal fait de jeu des 10 premières minutes étant le carton jaune reçu par Vakatawa pour une cravate sur l’ailier O’Connor. Une infériorité que les Racingmen gèrent plus que bien, car ces derniers inscrivent le premier essai de la rencontre quelques minutes plus tard, après une touche cafouillée par les locaux. Un essai inscrit en force par le pilier Kolingar, et transformé par le jeune numéro 9 Le Garrec. 3-7 puis 3-10, après une nouvelle pénalité du jeune joueur formé à Vannes. Une première mi-temps assez fade, maîtrisée par le Racing que l’on sent très solide, en particulier en défense. En fin de premier acte, Camille Lopez ramène tout de même son équipe à 4 points, portant le score à 6-10. 

 Si des rumeurs envoient le demi d’ouverture international au BO la saison prochaine, cette année, Lopez est bel et bien toujours Clermontois ! En témoigne sa performance lors de cette rencontre ! Auteur de 21 points hier soir (7/8), Camille Lopez a sorti les siens du piège tendu par le Racing. Car après avoir repris l’avantage au score (12-10, 47ème), les Clermontois se font une nouvelle fois surprendre par le pragmatisme des joueurs des Hauts-de-Seine. Après un superbe « 50-22 » trouvé par l’arrière Spring, Baubigny trouve en fond de touche son numéro 8 Tanga. Ce dernier attaque la ligne et sert d’une chistera magnifique son demi de mêlée qui s’en va aplatir le second essai des visiteurs. Une action pleine de classe, qui permet aux hommes de Laurent Travers de reprendre les devants dans cette rencontre. À ce moment-là, on se dit que le Racing va refaire le même coup que l'année dernière, lorsque ces derniers s'étaient imposés à Clermont 22-24. Mais pour gagner, et encore plus à l’extérieur, il faut être discipliné ; et c’est ce qui a cruellement manqué au Racing 92 lors de cette rencontre. Pénalisés 13 fois par Laurent Cardona, les Racingmen ont donné l’opportunité à Camille Lopez et Clermont de repasser devant en inscrivant de nombreux points. Chose faite par le natif d’Oloron-Sainte-Marie, qui enterra les derniers espoirs des visiteurs. Score final 26-17, dans un match où l’on attendait mieux des champions de France 2016. Se débarrassant trop souvent du ballon, Finn Russell et ses coéquipiers ont subi face à une équipe de Clermont qui a su profiter d’un banc plus expérimenté pour prendre le dessus en seconde période. 

 Une victoire importante, qui permet aux Jaunards de sortir de cette 13ème place inquiétante. Il faudra maintenant confirmer dimanche prochain à Jean-Bouin, face à un Stade Français en pleine crise.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ouais, ce n'est pas cette année que l'ASM perdra une nouvelle finale...

@Amis à Laporte

N'hésitons pas à dire que "cette... c'est pas la bonne!!!"

"Qui ne tente rien n'a rien" : proverbe à méditer par Laurent Travers et le Racing...

  • frakc
    5505 points
  • il y a 2 semaines

Devrait-on parler de "fickou" dépendance pour le Racing? C'est tristounet au niveau du jeu déployé par les 3/4 sans lui... La bonne nouvelle pour eux c'est qu'ils ont un sacré demi de mêlée, la relève de Machenaud est assurée!

  • Forfac
    100 points
  • il y a 2 semaines

Vraiment, je trouve que le Racing n'est pas au niveau.
Un pack d'avants défaillant et manquant de puissance malgré la rpésence de quelques bons joueurs ne permettra pas à cette équipe d'aller chercher quoi que ce soit cette année.
Rajoutez à ça un Russel qui n'est pas du tout revenu à son niveau pour l'instant...
C'est bien d'avoir une des plus jolies ligne de trois-quarts d'Europe mais si les avants ne parviennent pas à maitriser leurs adversaires devant, les lignes arrières n'auront aucun ballon. L'indiscipline du Racing n'est pour moi qu'une conséquence des difficultés qu'ils connaissent devant.
Bravo à clermont, qui sans faire grand chose, s'est imposé à la maison.

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News