RUGBY. VACCIN. 26 joueurs et membres des staffs bientôt interdits de terrains ?
Selon Midi Olympique, des joueurs comme Kotaro Matsushima, Waisea Nayacalevu et George Moala refuseraient de se faire vacciner "par conviction".
Dans un article paru le 23 décembre dernier, le Midol soulève l’hypothèse d’une interdiction prochaine d’activité rugbystique pour les personnes non vaccinées.

Ils sont 98%. Cette statistique représente la proportion de joueurs et membres des différents staffs de l’élite à être vaccinée selon le Directeur Général de la LNR, Emmanuel Eschalier. Interrogé dans les colonnes du Midi Olympique cette semaine, il n’a cependant pas précisé si ce pourcentage concerne les personnes ayant reçu deux ou trois doses. Il complète en disant : “Nous continuons à appliquer le protocole qui est entré en vigueur au début de la saison et qui a déjà évolué deux fois. [...] Les derniers propos de Jean Castex ne menacent en rien la tenue de nos matchs, ni l’accueil du public dans les stades. En fait, il faut comprendre que les évènements de la Coupe d’Europe n’ont rien à voir avec le Top 14. Ce qui s’est passé sur le plan européen vient des relations entre la France et le Royaume-Uni et des contrôles pour ceux qui devaient passer d’un pays à l’autre.”RUGBY. La LNR durcit son protocole contre le COVID-19 pour les joueurs non-vaccinés !RUGBY. La LNR durcit son protocole contre le COVID-19 pour les joueurs non-vaccinés !

Mais dans un article paru ce jeudi 23 décembre, le Midol met en lumière les derniers “résistants”. Ils seraient 26 à ne pas être passés par la case piqûre. Pour ces derniers, le passage d’un pass sanitaire à un pass vaccinal pourrait avoir de lourdes conséquences. Se verront-ils bientôt interdire l'accès aux enceintes sportives ?  Selon le bi-hebdomadaire, le “comité directeur de la Ligue devrait se réunir en début de semaine prochaine” afin d’en débattre. D’autres mesures pourraient également être mises en place, toujours selon Midi Olympique. On pourrait par exemple voir arriver des tests systématiques pour lutter contre le variant Omicron.RUGBY. Le vaccin contre le Covid ? Henry Slade n'en veut pasRUGBY. Le vaccin contre le Covid ? Henry Slade n'en veut pas

Pour rappel, plusieurs clubs de Top 14 s’étaient investis au sujet de la problématique vaccinale. Le Racing 92 avait par exemple transformé son enceinte en vaccinodrome. En interne, d’autres écuries ont eu la chance de voir leur effectif ne compter aucun réticent. Le Stade Toulousain, le Castres Olympique et le Lyon OU ont vu l’intégralité de leurs effectifs être vacciné. Plusieurs clubs avaient profité des conditions d’obtention du vaccin. En effet, avant que ce dernier ne soit accessible à tous, les catégories jugées comme les plus fragiles y avait droit. C’était notamment le cas des personnes avec un IMC supérieur à 30, généralement synonyme d’obésité. Une échelle qui ne s’applique cependant pas aux copains du ballon ovale. La plupart des joueurs professionnels tournent autour de ce chiffre, quand certains le dépassent largement en première ligne par exemple.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pandémie plus proximité des élections, on se croirait dans les égouts de FB

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News