TOP 14 - RCT. L'histoire incroyable des crampons de Levan Chilachava en finale
RCT : L'histoire incroyable des crampons de Levan Chilachava.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Et si la finale du Top 14 avait basculé pour une histoire de crampons ? En cause, le Géorgien Levan Chilachava.

À quoi tient une finale du Top 14 ? La réussite d'un buteur, un essai validé à la vidéo, un choix d'entraîneur, la performance ou l'absence d'un joueur... Du côté de Toulon, ces dernières saisons se sont montrées prolifiques en termes de trophés gagnés, mais on est loin - par exemple - d'avoir oublié la finale 2012. Cette année-là, le RCT affronte le Stade Toulousain sans la poutre de sa mêlée, Carl Hayman. Suspendu, le All Black regarde ses partenaires se faire pénaliser en mêlée pendant 80 minutes... et les Toulousains l'emporter.

Depuis, Hayman a pris sa retraite et son successeur en pilier droit n'est autre que Levan Chilachava. L'international géorgien a pris une nouvelle dimension cette saison, et devait sa titularisation face au Racing 92 au moins autant à son talent qu'au recrutement raté des Varois à son poste (Ma'afu, Stevens). Seulement, Chilachava a peut-être fait basculer la finale dans le mauvais sens... à cause de ses crampons.

Flashback. On joue la 77ème minute, et le Racing 92 mène 26 à 21. Le RCT obtient une pénalité en face des poteaux et choisit la mêlée, victorieuse quelques minutes plus tôt sur l'essai de Maxime Mermoz. C'est à ce moment-là que Laurent Travers tente un pari : faire entrer Ben Tameifuna à gauche de la mêlée à la place du jeune Khatchik Vartanov. Un coaching déjà payant aux tours précédents. Les Toulonnais ont-ils senti le vent tourner ? En vitesse, il est demandé à Chilachava de retourner lui aussi sur la pelouse pour consolider l'axe droit. Le Lelos est réputé plus fort que Manasa Saulo, son remplaçant, mais c'est bien ce dernier qui disputera la mêlée. Chilacheva n'a pu revenir lors de l'arrêt de jeu en question puisqu'il avait quitté ses crampons... et n'a pas eu le temps de les enfiler à temps. Son entrée a donc été refusé. La mêlée jouée. Et perdue par le RCT... Vous connaissez la suite ! Alors, à quoi tient une finale ?

RÉSUME VIDÉO. Le Racing 92 surpasse Toulon pour s'adjuger son 6e Brennus

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Confirmation ,c'est bien l'été , la saison est finie , à Toulon les cigalent se regalent , et le rugbynistere nous parle de crampons ,pour plus comprehensible , ils auraient du parler de chaussures à crampons , la on peus se demander si la longueur de ces susdits crampons et en cause , mais bon prochain article sur les bains de mer et leur bienfaits ,

Lorsque je lis tous ces commentaires , j'ai vraiment la très nette impression que la plupart d'entre vous (dont le mec qui a écrit l'article) n'ont pas bien saisie la valeur du terme "sport collectif" , voire même du sport en général. C'est sa faute , c'est pas la mienne , les arbitres tous des nuls , etc . Mais bientôt on incriminera les mamans des joueurs ???? . Ce qui m'étonne , c'est que personne n'ait émis l'hypothèse que les joueurs du RCT ait été drogués ???????????? . Le RCT n'a pas mis tous les ingrédients pour gagner : point barre.

@Tvnbebe

Oui, ils ont bu dans la chaussure de Chilichava.
D'ailleurs ne dit-on pas, un verre ca va, deux verres Chilichava pas ?

Fallait recruter White à la place de Laporte: il aurait gagné 6 minutes, de quoi changer de crampons 842 fois.

  • JC83
    2542 points
  • il y a 4 ans

Le match ne bascule pas sur une erreur de Chilachava mais sur une tricherie des entraîneurs du Racing, sous l’œil complaisant de M. l'arbitre. Ils avaient fait la même chose contre Toulouse en quarts, mais visiblement ça ne choque personne parmi les journalistes... De même que ça n'a posé aucun souci - même moral - aux arbitres de ces deux rencontres d'autoriser ces changements sans laisser le temps aux équipes adverses de réagir, ce qui aurait été le mimimum !
En quarts, le pilier parisien avait au moins fait semblant d'être blessé, là même pas !
J'aimerais d'ailleurs connaître la règle exacte au sujet des remplacements de piliers.

@JC83

la regle concernant les piliers simple soit tu peus remplacer un pilier ,soit la regle de la carence est appliquée

  • titi46
    1455 points
  • il y a 4 ans
@JC83

ha mais merci !! j etais au match st/ racing et je peux te dire que ds la soirée , le jeune pilier qui étais sorti se portait comme un charme sur la piste de danse ! c est une honte ces changements de piliers à la dernière minute ! ou sont les valeurs du rugby chez les 2 lolos ?

@JC83

La règle elle est simple, c'est la 3.14 :
3.14 Joueurs substitués reprenant le match
Si un joueur est substitué, ce joueur ne peut revenir en jeu que pour remplacer :
un joueur de première ligne blessé, en vertu de la Règle 3.5
un joueur présentant une blessure qui saigne, en vertu de la Règle 3.11
un joueur qui se soumet à une Évaluation de traumatisme crânien, en vertu de la Règle 3.12
un joueur qui a été blessé à la suite de jeu déloyal (vérifié par les Officiels de Match).


Donc un joueur substitué (qui est sorti par choix tactique du coach) ne peut rerentrer que s'il y a une blessure (uniquement pour les 1ère ligne), un saignement ou un traumatisme crânien.

Donc les Lolo n'on pas le droit de faire sortir le pilier remplacent car il est rentré par choix tactique et n'est nullement blessé!!

Je suis comme toi et ne comprends pas que personne ne réagisse à ça, surtout que le mec s'en vante en conf de presse après le quart!!!!!!

Je serais Toulouse pousserais un gros coup de gueule !!

@simraill

Felicitation pour les references de regles d arbitrage , après c est toulon qui est concerné , puis c est au quatrieme arbitre de verifier la validité du remplacement , et pour finir Toulon ne perd pas le match sur une derniere mélée , et je suis Toulonnais depuis que je suis né

@JC83

crier à la tricherie et ensuite demander quelle est la règle, cela pose son expert.

@JC83

C'est un peu bizarre ton com : Dans un premier temps, tu cries au scandale car il y a "tricherie", puis tu demandes des explications sur la Règle ...

Quand tu veux faire un changement, tu ecris sur un papier les numéros des joueurs entrants/sortants et la raison (tactique/blessure) :

- Chaque équipe doit donc préparer son changement en avance (et ça passe également par le fait que les joueurs soient équipés !) => pas une question de morale.
- Crampe n'est pas forcement une blessure et c'est ce qui ce passe. Le 3 du racing sort sur tactique et rerentre sur blessure de son coéquipier.

  • JC83
    2542 points
  • il y a 4 ans
@Rugby09

Pedronimo et Rugby09, la règle, je l'ai lue et si contre Toulouse Vartanov a fait semblant d'être blessé, pour la finale le remplacement ne correspond a aucun cas évoqué, c'est pour cela que je demande que cette règle soit reprécisée, afin que chacun se rende compte de la tricherie.
Rugby09, tu écris : "Chaque équipe doit donc préparer son changement en avance (et ça passe également par le fait que les joueurs soient équipés !) => pas une question de morale."
Je ne vois pas comment on peut "préparer" un changement interdit par la règle, à moins de vouloir la contourner délibérément, ce qui est le cas des entraîneurs du Racing.

J'attends qu'on me prouve le contraire car, comme l'écrit Simraill en référence à la règle 3.14 : "un joueur substitué (qui est sorti par choix tactique du coach) ne peut rerentrer que s'il y a une blessure (uniquement pour les 1ère ligne), un saignement ou un traumatisme crânien.

@Rugby09

Je ne crois pas qu'il rerentre sur blessure de son coéquipier.
Laurent Travers le dit lui même que c'est un choix tactique :
http://www.blog-rct.com/laurent-travers-devoile-la-strategie-du-racing-92-sur-la-derniere-melee-contre-toulon/

Pardon, cher Rugbynistère, j'vous aime et tout, y'a pas de lézard mais c'est quoi ce titre ?? Vous l'avez volé à Gala c'est ça ? Les toulonnais ont perdu parce qu'ils ne se sont pas battus comme les parisiens, pas parce qu'un mec qui était sorti (et ne devrait pas pouvoir re-rentrer) avait enlevé ses chaussures !

Ce qui m'agace le plus dans cette histoire c'est le fait qu'un joueur qui a été remplacé puisse revenir sur le terrain non pas suite à la blessure d'un partenaire, ce qui me parait normal, mais parce ce que son remplaçant est moins bon... Bientôt on va faire comme au Foot US avec des mecs qui rentrent et qui sortent à volonté, des spécialistes de tout, des buteurs qui ne rentrerons que pour buter, et tout le toutim si ça continue. Au stade j'ai cru que Tameifuna revenait car Ducalcon était blessé (il m'avait pas l'air frais sur la phase de jeu précédente, mais en fait c'est juste que c'est sa manière d'être faut croire 🙂 ). Mais non, on se fait plier en mêlée à deux mètres de l'en-but alors hop, on ressort du banc le gars qui peut stabiliser tout ça (qui au passage c'est bien reposé). Je trouve la pratique minable et je ne vois même pas comment ça peut être autorisé. On pestait il y a quelques années contre les piliers qui se blessaient "diplomatiquement" lorsqu'ils prenaient le bouillon afin de laisser leur place à un joueur dont ce n'est pas le poste histoire de simuler les mêlées et d'éviter la fessée, il serait bon de se pencher sur nouveau problème...

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 4 ans
@oh le vieux, magne!

Assez d'accord. je ne comprends plus rien à ces règles de remplacements en 1ère ligne.
Bientôt les piliers joueront 20min, se reposeront 10, puis reviendront 20, etc....

@oh le vieux, magne!

Juste Tameifuna remplace Vartanov.
Et pour moi le plus important dans cet article c'est cela : " Seulement, Chilachava a PEUT-ÊTRE fait basculer la finale dans le mauvais sens... à cause de ses crampons ".
Le RCT à jouer 63 minutes à 15 contre 14 ( ça c'est sûr) il n'y est pas arrivé. Alors le reste ne serait-il pas juste des c.......s ?

@garcon63

Tout à fait, je pensais que c'était Ducalcon qui allait sortir (lui aussi d'ailleurs sur le coup) donc 1) j'ai été surpris que ce soit Vartanov qui sorte. 2) pas compris pourquoi vu qu'il était pas blessé 🙂 .
Après j'ai jamais dis que le match se joue là-dessus, les toulonnais ont joué à l'envers et ne méritaient pas de gagner, je constate juste une pratique de plus en plus répandue et puante à mon goût. Pas très "rougby" quoi.

@oh le vieux, magne!

Alors en y réfléchissant un peu, en 1/4, si Vartanov ne s'est pas blessé, alors là il y a tricherie. mais il s'est tenu la cheville (comme par hasard) et a été remplacé. Pour moi, c'est pipeau, d'ailleurs Vartanov n'a je crois pas été aligné les deux matchs suivants et aucun communiqué sur sa blessure (hasard encore?)

Pour la finale, c'est pas pareil, Tamefuina (pilier droit) rerentre pour remplacer le pilier gauche et non Ducalcon. C'est un changement tactique mais c'est plus que limite.

  • jumisao
    20754 points
  • il y a 4 ans

Il ne s'était pas passé exactement la même chose lors du match contre le Stade Toulousain? Me semble me souvenir que le staff veut faire revenir Census, mais qu'il avait enlevé ses chaussures, et le temps de les mettre, c'était trop tard.

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 4 ans
@jumisao

De mémoire oui, exactement pareil.

Oui pis son père n'avait pas sauté sur môman il y a 26 ans de cela, il n'aurait pas été là ce soir...
Bref...

C'est surement de sa faute si Toulon a perdu son quart de finale en H Cup face au même Racing 92, mais pour la finale c'est plus la faute du tout le collectif de Toulon qui n'a pas réussi à prendre la mesure de ce match capital !

@Misterneo62

C'est clair qu'ils n'ont pas vraiment été à la hauteur. Belle victoire du Racing tout de même 🙂

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 4 ans
@Misterneo62

quoi qu il advienne c est pas sa faute. delmas aurait du prevoir s il pensait peut etre le reutiliser. un gars qui est sorti, meme pilier, si on lui dit pas de garder ses crampons je comprends qu il les sorte apres avoir couru avec pendant une heure.

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News