RÉSUME VIDÉO. Le Racing 92 surpasse Toulon pour s'adjuger son 6e Brennus
Top 14 - La joie des Racingmen après la victoire.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Vendredi soir à Barcelone, le Racing 92 a dominé Toulon pour remporter la finale du Top 14 et s'adjuger le bouclier de Brennus (21-29). Une première depuis 1990 pour le club francilien.

La Camp Nou, garni de 99 124 spectateurs, ne pouvait être que le théâtre d'un match mémorable. Bien sûr, la majeure partie des points du Racing a été marquée par le pied de Dan Carter et Johannes Goosen (24 points à eux deux). Mais on n'oubliera pas que les Franciliens ont réussi à faire déjouer des Toulonnais en supériorité numérique pendant plus d'une heure après le carton rouge de Maxime Machenaud pour un plaquage retourné sur Matt Giteau. S'ils ont encaissé deux essais par Gorgodze (28e) et Mermoz (71e), ils ont montré une formidable solidarité en défense.

D'aucuns critiqueront leur pragmatisme, mais il leur était difficile d'envoyer du jeu comme en demi-finale face à Clermont. Quelques éclairs ont finalement suffi. Les premières systèmes aperçus en première mi-temps n'avaient pas permis de prendre à défaut le rideau défensif varois. Et c'est une belle inspiration petit côté après un grattage de l'homme du match, Dan Carter, qui a vu son compatriote Jo Rokocoko s'amuser avec Bryan Habana avec un petit par-dessus en bord de touche pour aller à dame et crucifier les Toulonnais.

Menés 26-14 à ce moment de la partie, les Toulonnais avaient en effet la tête au fond du trou. Rien ne tournait en leur faveur. C'est premièrement dans la tête que les hommes de Bernard Laporte ont été battus avant de l'être par des Franciliens mort de faim sur chaque ballon et décidés à aller chercher le 6e Brennus de l'histoire du club. Les Varois, eux, ont paru amorphes en attaque avec une charnière Pélissié-Giteau pas vraiment inspirée. Et surtout une indiscipline qui les a énormément handicapés.

Lien Vidéo


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'aurais préféré voir Imhoff en homme du match. Ce qu'il a fait a été remarquable. A part ses 10 premières minutes qui ont été très difficiles, il a parfaitement géré jusqu'à la fin du match. Il a été presque aussi lent que Yachvili, c'est bien la preuve d'un grand professionnalisme !! 😉

Beaucoup de plaisir a regarder ce match et quel plaisir de voir la joie des racingmen au coup de sifflet final!

Un super match mais un point qui a fait que le racing a été très bon c'est que tous les joueurs ont remplacé Machenau. Combien de fois le relayeur à t-il été un avant ? Beaucoup, cela accéléré le jeu.

Bravo les voisins alto-séquanais (pas parisiens).
Ca fait deux ans que le Brennus passe au-dessus de la Loire, et ça fait vraiment plaisir.

Pour la saison prochaine, une finale SF-R92, ça serait vraiment la cerise sur le gâteau.

Quoi ? On peut rêver, non ?

Scénario incroyable, stade magnifique, arène de gladiateur, jeu middle class. Le show et la remise du Brennus, ce fut Babylone et Goze avec Camou du haut de leur Tour de Babel, ça sonnait creux à qui fera le plus bonne figure et renverra la meilleur image (Certains joueurs n'ont pas salués Goze). Clap de fin de cette vaste pièce de théâtre, et au milieu de cette vaste supercherie, des Hommes des vrais, acteurs malgré eux de cette vaste supercherie, avec le sentiment du sacrifice et du travail accompli. On en a eu plein les yeux, mais pour moi l'image qui reste messieurs et mesdames... C'est que le rugby français estampillé made in France est bien mort, vive le rugby!

@Androsfortdufruit

À la base le rugby c'est un sport anglo-saxon hein... donc le rugby français "made in france" je sais pas s'il a jamais vraiment existé 😉

@Manu Tu L\'As Dit

Tu as raison et puis c'était une belle soirée 🙂

Vu du stade Basta est un sacré coffre à ballon ! Il vendange deux ou trois belles occasions, Nonu a claiiiiirement manqué et Giteau n'a rien montré, à part une belle aptitude au plongeon synchronisé.
L'homme du match n'est pas Carter, mais Goosen, ou Rokocoko.

@Marc Lièvre Entremont

Une petite mention à Juan Imhof qui à jouer plus d'une heure à un poste qui n'est pas le sien et qui est très exposé.

@Gruntattitude

Vrai ! Il a été super bon. En même temps c'est Imhoff.

  • Fophe
    3720 points
  • il y a 4 ans

"la majeure partie des points du Racing a été marquée par le pied de Dan Carter et Johannes Goosen"
24 points et un seul pied à eux deux ? 🙂

Juste un très gros bravo au Racing (ils en avaient tous envie du 1 au 23 et cela s'est vu)
A Toulon par contre si devant ils ont été bons, derrière c'étaient vraiment pas terrible.

L'ASM a au moins perdu contre le vainqueur...

Oui ben on se console comme on peut !!

Bravo au Racing, plus fort, plus d'envie, plus malin aussi (Dernière mélée) ...
Et moi je retourne à mon mal de tête 🙂

  • mounjet
    23549 points
  • il y a 4 ans
@curepipe83

Rhhôô, toi t'as fait la bringue 2 jours pour oublier...
j'ai 2 amiiiis, citrate et dolipraaaane
j'ai 2 amouuuurs, perrier et café fooort.

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Transferts