TOP 14. Quatre renforts de poids pour le Stade Toulousain en vue des phases finales
Selevasio Tolofua vivra ses derniers matchs avec le Stade Toulousain, avant de porter les couleurs de Toulon la saison prochaine. Crédit image : Screenshot Youtube Canal+
L’infirmerie du Stade Toulousain se vide à l’approche des phases finales. Charlie Faumuina, Selevasio Tolofua, Sofiane Guitoune et Yannick Youyoutte ont repris l’entraînement collectif.

Du lourd pour aller chercher un Brennus ! Après la saison blanche de 2022, pas question pour le Stade Toulousain de revivre une saison de disette. Si la fameuse étoile a choisi son maillot, le bouclier lui attend la bataille finale et mieux vaux avoir ses meilleurs soldats. Les retours des Faumuina, Tolofua, Guitoune et Youyoutte sonnent alors comme un avertissement, presque une promesse envoyée aux ennemies : le Stade Toulousain régénère ses troupes et compte bien soulever un 22ᵉ titre de champion de France.

EXCLU. Adrien Séguret (Castres) : ''J'espère qu'à Marcoussis, on pense comme moi''EXCLU. Adrien Séguret (Castres) : ''J'espère qu'à Marcoussis, on pense comme moi''

La troisième ligne toulousaine ne manque pas d’option (Ntamack, Elstadt, Placine, Cros, Willis et Roumat), Youyoutte et Tolofua vont venir tenter d’aggraver la migraine qui touche le staff rouge et noir chaque week-end au moment de faire la composition. Le retour au sein du pack du All Black, Charlie Faumuina, semble lui beaucoup plus déterminant pour le club de la ville rose. Le champion du monde 2015, apporte une expérience indispensable en phases finales. Il était titulaire lors du doublé de 2021. À l’image de l’axe droit rochelais Atonio/Skelton, il est avec Meafou le point d’ancrage de la mêlée toulousaine. Les deux hommes sont aussi les points de fixation privilégiés du système de jeu d’Ugo Mola, tant il mobilise de défenseurs grâce à leur puissance. Le polyvalent international français, Thibaud Flament, toujours sous le coup d’une commotion, s'est entraîné individuellement ce lundi, sans contact.

La bonne surprise des phases finales ?

Les lignes arrière aussi enregistrent un retour qui pourrait faire la différence. Sofiane Guitoune est remis d’une blessure au mollet et rejoint le groupe. Celui que l’on pourrait surnommer le Phénix est autant un habitué de l’infirmerie qu’un abonné des retours tonitruants. Il pourrait bien être l’homme qui fera basculer les phases finales toulousaines.

RUGBY. CHAMPIONS CUP. Le Stade Rochelais dans un cercle très fermé avec Toulouse et ToulonRUGBY. CHAMPIONS CUP. Le Stade Rochelais dans un cercle très fermé avec Toulouse et Toulon

Malgré ces bonnes nouvelles, certains joueurs sont toujours indisponibles. C'est le cas de Pierre-Louis Barassi (ischio-jambiers), Melvyn Jaminet (cheville), Ange Capuozzo (omoplate) et Anthony Jelonch (genou).

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Des 3 joueurs, je crois que c'est Faumuina qui risque d'être le plus important. Il reste Brive puis la demie et si on passe, la finale. Si c'est La Rochelle, Faumuina pourra être précieux sur l'axe droit pour la fin de match à condition qu'il ait retrouvé du gaz au moins pour 15/20 mn. Sinon, je ne vois ni Tolofua ni Youyoute intégrer l'équipe pour le reste des matchs. On aura une 3 ème ligne Wilis/Cros/Flament et Elstatd sur le banc avec Roumat. Eventuellement Tolofua, si La Rochelle en finale, du fait de sa densité ? Mais pas sûr du tout...

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News