TOP 14 - Présentation des clubs pour la saison 2018-2019 : Montpellier
TOP 14 - Présentation des clubs pour la saison 2018-2019 : Montpellier.

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
Le MHR, finaliste l'an dernier, sera-t-il de retour au Stade de France à l'issue de la saison 2018/2019 ? Présentation.

Présentation :

Né en 1986, d'une fusion entre le Stade Montpelliérain et le Montpellier Université Club, le MHR est l'une des nouvelles puissances du rugby tricolore. S'il évolue en première division depuis 2003, et remporte le bouclier européen l'année suivante, le club à la Fleur de Ciste doit attendre 2011 pour atteindre la finale du Top 14, porté par la génération dorée des quatre Fantastiques (Ouedraogo, Tomas et Trinh-Duc, Picamoles étant déjà parti à Toulouse) et son staff, composé d'Eric Béchu et Fabien Galthié.

Vainqueur du Challenge Européen en 2016, le MHR a pris une nouvelle dimension depuis l'arrivée de son président Mohed Altrad, en témoigne le recrutement XXL effectué, qui n'a rien à envier aux mastodontes de l'élite. Pour sa première saison à la tête de l'équipe, Vern Cotter a d'ailleurs mené les siens pour la deuxième fois de leur histoire au Stade de France. Battu par Castres, le club court toujours après un premier titre de champion...

L'an passé :

Fort d'un recrutement impressionnant et d'un effectif largement composé d'internationaux, le MHR termine sans surprise à la première place de la saison régulière. Annoncé comme favori, Montpellier assume son statut... sauf en Champions Cup, où les coéquipiers d'Aaron Cruden terminent derrière le Leinster et Exeter avec un bilan de quatre défaites et deux victoires.

Directement qualifiés pour les demi-finales du Top 14, les Montpelliérains y battent le LOU. Avant de s'incliner face à Castres en finale, sur le score de 29 à 13.

Le maillot :

PHOTO. Top 14 : Montpellier dévoile ses nouveaux maillots pour la saison 2018/2019

Les transferts au 1er août 2018 :

Arrivées : 

  • Daniel Brennan (pilier), Stade Toulousain
  • Levan Chilachava (pilier), RCT
  • Julien Ledevedec (2ème-ligne), Brive
  • Wiaan Liebenberg (3ème-ligne), Béziers (rp)
  • Julien Tomas (n°9), Pau (joker médical)
  • Johan Goosen (N°10 / Centre / arrière), Cheetahs

Départs : 

  • Cody Thomas (pilier), Brive
  • Davit Kubriashvili (pilier), Grenoble
  • Charles Géli (talonneur), Retraite
  • Julien Delannoy (2ème-ligne), Pau
  • Joe Tomane (Centre), Leinster
  • Jesse Mogg (arrière), Pau
  • Joffrey Michel (arrière), Oyonnax

Le ou les joueurs à suivre :

Difficile de ne pas évoquer Johan Goosen. Disparu des radars depuis son départ du Racing 92, le Bok avait finalement joué avec les Cheetahs au printemps. Mais dans quel état de forme va-t-il arriver ? Et à quel poste sera-t-il utilisé ? Sans doute à l'arrière, où le MHR vient de perdre Jesse Mogg et Joffrey Michel.

Le retour à la compétition de Yacouba Camara sera également à scruter. Son potentiel est immense. Mais pourra-t-il enchaîner ? Ce serait une bonne nouvelle pour les Bleus, à un an de la Coupe du monde... 

Enfin, attention à Mohed Altrad. Il se murmurerait que le président pourrait bien prendre une licence et prouver à tout le monde que le big boss du rugby français, c'est lui.

Le XV probable :

  1. Nariashvili
  2. B. Du Plessis
  3. Chilachava
  4. Van Rensburg (ou J. Du Plessis)
  5. Willemse
  6. Ouedraogo
  7. Y. Camara
  8. Picamoles
  9. Pienaar
  10. Cruden
  11. Nadolo
  12. Steyn
  13. Dumoulin (ou Serfontein)
  14. Fall
  15. Goosen

Le pronostic du rédacteur :

On ne va pas se mentir : le MHR va bien finir par soulever son bouclier de Brennus. 2019 sera-t-elle la bonne ? Le groupe n'a pas beaucoup changé, et les hommes de Vern Cotter seront sans doute revanchards... On table sur une qualification directe pour les demi-finales, puis une finale où le MHR pourrait (enfin) célébrer quelque chose. Mais attention à ne pas laisser trop de plumes en Champions Cup !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Mouais, sauf que la balance arrivées/départs est légèrement déficitaire... Ils ont quand même perdu une finale que tout le monde leur promettait... Bon, ils ont une putain de charnière, de la puissance devant, et le facteur X, Nadolo, le mec qui sait tout faire, vite, fort, et bien...

  • ced
    100447 points
  • il y a 2 ans

comme ils seront en finale face à nous on pourra jouer à Narbonne ?

  • Ahma
    95181 points
  • il y a 2 ans
@ced

Narbonne c'est en France, c'est pas un terrain neutre.

  • AKA
    50449 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

C" est surtout en Fédérale 1...

  • ced
    100447 points
  • il y a 2 ans
@AKA

ils ont cédé sous la pression, nous sommes en route pour la reconquête, ils le savent, c'est une sage décision

  • Ahma
    95181 points
  • il y a 2 ans
@AKA

Pour y jouer un match entre le MHR et l'USAP, peu importe qu'ils soient en fédérale.

Petits commentaires sur l'équipe type:
1 ne pas oublier Fichten qui pousse sérieusement nariashnariashvili au cul depuis déjà la saison dernière.
2 même si il Est et restera encore derrière Ruffenach Est un super talonneur.
3 Mettre d'office Chilachava titulaire n'est serieux du tout
En conservant HaHaouas dans l'effectif je trouve ce recrutement peu intéressant.
4/5 si il est normal de mettre en avant V Rensburg et Willemse j'attends beaucoup de Ledevedec.
6/7/8 no comment avec Devergie et Kornath eux aussi issus du centre de formation.
9 content du retour de juju. Sanga à fait du bon boulot pour un espoir la saison dernière.
J'espère que Piennar c'est remis la tête à l'endroit depuis la dernière finale.
J'adore la Paille et j'espère qu'il va enfin pouvoir faire une saison pleine à partir de son retour.
10 Cruden pour enfin se lâcher un peu.
J'aimerai voir Darmon un peu plus que la saison où il a été gêné longtemps par une blessure.
Au centre, j'attend un vrai partage si les joueurs sont épargnés par les blessures entre Steyn, Dumoulin, Serfontein et Reilhac.
11 et 14 je veux là ainsi du temps de jeu pour Nadolo, Martin, Nagusa et N'Gandebe.
15 j'aime beaucoup Fall et Immelman.
Et je vais devoir me fader Goosen. Bon joueur mais j'en veux pas.
Le groupe me plaît car il est stable.
La réalité du terrain devra parler.
Bonne saison à tous!

à mon avis ils arrivent en finale encore une fois, minimum, et feront mieux en Champions Cup. Ils ont Edinbourgh, Newcastle et Toulon, c'est largement jouable.

Cotter arrive toujours à s'imposer sur la 2è année partout où il va, en tout cas il améliore visiblement ses équipes sur la durée, et sur papier, il ne lui manque rien. Ils vont faire mal cette année.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans

le mhr a certainement l'effectif le plus apte à jouer les deux tableaux et je ne vois pas comment il pourrait passer à côté d'une qualif dans les deux, même si la poule de CC est un peu relevé.
l'effectif est resté stable, y a pas de raison que ça passe pas.

@dusqual

Notre poule paraît plus abordable aujourd'hui que la saison dernière.
Ceci étant après quelques matchs officiels de début de saison on en saura plus sur les forces en présence dans chaque poule

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 2 ans
@math1907

ouais il faudra se méfier de newcastle qui est l'équipe piège de ce groupe. ils bougent beaucoup le ballon et savent très bien faire déjouer les gros packs, ce qui explique leur parcours l'an dernier.
le rct sera l'obstacle, clairement, mais aller gagner à édimburg demandera de faire une grosse perf et ça se jouera certainement sur le match là bas

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News