Ecrit par vous !
TOP 14. Pourquoi le Stade Français Paris portait-il un nouveau maillot contre Pau ?
TOP 14. Pourquoi le Stade Français Paris portait-il un nouveau maillot contre Pau ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !

Hier soir, dans le cadre de la 5ème journée du Top 14, le Stade Français Paris se déplaçait au stade du Hameau pour défier la Section Paloise. À l’occasion de cette rencontre, de nombreux observateurs ont remarqué que les Stadistes portaient un tout nouveau maillot blanc avec des éclairs roses, qui n’avait curieusement pas été présenté en début de saison, et qui n’est actuellement pas disponible dans la boutique officielle du club.



Si l’on sait tous que les Parisiens sont d’éternelles victimes de la mode, l’apparition de cette nouvelle tenue ne serait pas liée à un caprice. En effet, un problème de droits empêcherait le Stade Français d’utiliser ses deux jeux de maillots reprenant les créations de l’artiste de rue Invader (qui s’était lui-même inspiré du jeu vidéo des années 80 Space Invaders).

Un rapide petit tour sur le site officiel du club permet de constater que les deux maillots en question ont tout simplement disparu de la boutique. Les photos du match à Brive, lors de la 2ème journée, où les hommes de Gonzalo Quesada arboraient la version blanche de cette tunique particulière, sont également introuvables.



Pour le moment, le Stade Français Paris et la marque Asics n’ont pas encore communiqué sur cette affaire. Mais si vous faites partie des quelques audacieux qui ont acheté un de ces maillots rendant hommage au travail d'Invader, vous avez probablement un objet collector entre les mains...

Merci à Ro Mameri et Benjamin Sopalski qui nous ont communiqué cette information.

Christian Cordulo
Christian Cordulo
Cet article est rédigé par Christian Cordulo, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merci Christian Cordulo et le Rugbynistère,
Grace à l'alerte, j'ai pu m'acheter, sur un site anglais avant qu'il n'y disparaisse, le maillot que je voulais pour noël

  • Chams
    7093 points
  • il y a 3 ans
@Sapiens Sapiens

Pareil acheté le rose en catastrophe sur le même site.
Moins de chance avec une boutique de rugby dont le nom est inclut dans les mots précédents, qui m'a débité pour le maillot blanc mais a refusé de me le donner en main propre.

@Sapiens Sapiens

Ben ouais, il y en a qui aimaient ces maillots

Ce qui me fait le plus rire dans cette histoire, c'est l'artiste qui demande des royalties sur un truc qu'il a lui même copier ! Un peu facile non ?! Ce monde ne tourne plus rond ! Heureusement il y a l'ovalie !!

Lynchez-moi si vous le souhaitait mais... Moi j'aime bien ce maillot, ça me rappelle Space invader.
Avec une belle mèche une barbe bien fournie et de belles chaussures fluo, et vous faites un rugby-hipster de feu.

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans

Enfin RUGBYNISTERE pose des vraies questions et lance des pavés dans la mare aux canards.
Merci !

Tout ça n'est que prétexte, c'est juste qu'ils étaient tellement laids que personnes n'en voulaient, alors ils les ont changés !

Et à qui viendrait l'idée d'acheter un maillot du SF?

@Arfilde

Aux hommes de goût.

@NayacalevuPlanterDesChoux

Aux gouts de chiottes alors

@Lerugbycestlavie

donc pour les arbitres

même mes captures d'écran du match de préparation RCT-SF et du match CABSF sont devenues collector, alors?

Je lis des critiques un peu faciles:
L'article ne dit pas qui demande des droits, le street artiste ou Taito, dévelopeur du jeu en 73.
Le club a surement été sommé de ne plus diffuser de visuels et le fait.
J'attendrai de voir s'il ne va pas se retourner contre une personne morale si il s'est fait refiler une licence foireuse d'exploitation du motif ou si un conseiller juridique a mélangé réinterprétation artistique, peut-être acceptable, et exploitation commerciale.

Bonne nouvelle non ? Ces maillots étaient horribles...

Non mais ils sont sérieux... Ils font un maillot avec une "oeuvre" dessus et se questionnent APRES savoir si il faut des droits... C'est tellement risible...

@ThomASR

Certes, mais dans ce cas je trouverais l'artiste un peu gonflé de demander des droits : il utilise une forme qu'il n'a pas créée qu'il installe sans demander aucune autorisation.

  • to7
    14402 points
  • il y a 3 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

c'est vrai qu'il faut être sacrément gonflé en tant que street artist qui reprend des motifs pré existants pour venir réclamer des droits d'auteurs après, il n'y a pas qu'au rugby que certaines valeurs et paires de claques se perdent.

Dommage, j'aimais bien le pyjama scarabée.

Sinon toute autre chose : quand je vois Antoine Burban parler comme cela aux arbitres en sortant du pré, je me dis où va notre rugby ? Va-t-on ressembler de plus en plus au football? Je t'aime bien, Antoine, mais la prochaine fois, dispense-toi.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos