Top 14. Mais qui mettra fin à l'invincibilité du Stade Toulousain ?
Invaincus lors des 5 derniers matchs, les Toulousains semblent intouchables. Qui pourra les faire tomber en premier ?
Toujours invaincu en ce début de saison, le Stade Toulousain est l'équipe à faire tomber en ce début de saison. La question est de savoir, qui y arrivera ?

Toulouse a débuté ce championnat comme il l'avait fini : en tête. Parfois chahutés mais jamais renversés, les Toulousains dégagent une sérénité peu commune. Emmené par une charnière fantastique, le Stade Toulousain a réussi à s'imposer face à des grosses équipes de ce championnat : La Rochelle, Clermont, Toulon ou encore Montpellier, personne n'a résisté au réalisme des hommes d'Ugo Mola. Le match de samedi dernier face au BO en est encore une fois la preuve. Si ces derniers continuent sur cette voie, peu d'équipes semblent pouvoir faire tomber le champion de France. On s'est donc posé la question de  savoir qui pourrait les arrêter, en s'appuyant sur les rencontre à venir.

ANALYSE. Le réalisme, la clé face à la défense intraitable du Stade Toulousain ?ANALYSE. Le réalisme, la clé face à la défense intraitable du Stade Toulousain ?

Pau, la surprise du chef ? Chances de victoire : 20%

Avant tout de chose, précisons un point fondamental ici : il n'est en aucun cas question de sous-estimer ou de manquer de respect à Pau. Pour autant, au vu des effectifs des deux équipes, il semble compliqué que les Palois viennent s'imposer à Ernest-Wallon. Une mission complexe, mais néanmoins pas impossible ! L'Aviron Bayonnais avait d'ailleurs gagné à Toulouse la saison dernière, sur le score de 28-32. Certes, la plupart des cadres toulousains n'étaient pas là, mais cela reste tout de même un exploit à signaler. Pau peut-il réitérer ce résultat ? Cinquièmes avant ce match, les Béarnais commencent plutôt bien leur début de saison. Ces derniers ont même réussi à battre Perpignan, en jouant à 14 une grosse partie de la rencontre. Des performances à signaler pour cette équipe qui s'est maintenue de justesse la saison dernière. Toujours est-il que Toulouse reste Toulouse : une machine à gagner, qui punit la moindre erreur de ses adversaires. D'autant plus qu'avec le calendrier chargé de ce début de championnat, le staff de Pau pourrait choisir de laisser au repos quelques cadres, en vue de la réception de Bordeaux, la semaine qui suit. En conclusion, et même s'il ne faut jamais dire jamais, les chances que Pau s'impose au Stade Toulousain paraissent assez faibles.

Le LOU, la bête noire des Toulousains ! Chances de victoire : 60%

S’il y a bien une équipe qui ne réussit pas à Toulouse ces dernières saisons, c'est bien le LOU ! En effet, la dernière victoire des hommes d'Ugo Mola face à Lyon remonte au 17 mars 2019 (53-21). Une éternité, tant l'on connaît l'hégémonie des Stadistes lors de ces dernières années. Pire, si vous voulez revoir une victoire toulousaine au LOU, vous devrez remonter au 26 novembre 2017 ! Si les statistiques sont faites pour être défiées, toujours est-il que Toulouse a du mal face à la formation lyonnaise. Les hommes de Mignoni sont d'ailleurs la seule équipe à ne pas avoir perdu face au champion de France la saison dernière, avec le Castres Olympique. Il est donc fort possible que les coéquipiers d'Antoine Dupont soient plus que motivés à mettre fin à cette mauvaise série, qui plus est, face à un concurrent direct aux phases finales. Le LOU, quant à lui, reste sur une défaite compliquée à avaler face à Bordeaux. Malgré un bon début d'exercice, Baptiste Couilloud et ses compères voudront certainement éviter une deuxième défaite à domicile. Un match indécis donc, qui pourrait basculer d'un côté comme de l'autre.

 

Castres, l'éternel rival ! Chances de victoire : 40%

Qui aimerait plus mettre fin à l'invincibilité du Stade Toulousain cette saison que le Castres Olympique ? Pas grand monde. En effet, cette rivalité légendaire entre deux monuments du rugby français déchaîne les passions. Toujours tendus, les matchs entre ces deux équipes sont souvent très indécis. Si d'un côté, on imagine bien que le CO serait ravi de faire tomber le Stade, qui plus est à domicile, il faut tout de même rappeler que Toulouse doit certainement garder en tête les derniers affrontements qui les ont opposés. Un match qui sent la poudre à des kilomètres, et qu'il ne faudra manquer pour rien au monde. De notre avis, il nous semble peu probable que Toulouse ne s'impose (toujours pas) face au CO. Gardons tout de même une réserve là-dessus, car qui peut mieux faire déjouer le Stade Toulousain que les Castrais eux-mêmes ? La réponse est dans la question.

Le Racing, pour un choc des titans ! Chances de victoire : 70%

La magie du Top 14 nous permet de suivre chaque semaine de nombreuses grosses affiches entre cadors du championnat. Et parmi eux, le Racing-Toulouse nous promet chaque année des duels épiques. Imaginez deux secondes : Chat vs Marchand, Tanga vs Tolofua, Diallo vs Cros, Machenaud vs Dupont, Russell vs Ntamack ou encore Fickou vs Ahki ! Avouez que cela vous donne envie. Qui plus est, sur une pelouse de la U Arena qui incite le jeu rapide. Une orgie de rugby s'annonce donc, entre deux des équipes les plus impressionnantes de ce début de Top 14. Eh bien, désolé de vous décevoir, mais vous devrez attendre pour voir tous ces duels... La raison ? La tournée d'automne des Bleus !

Avec un premier match le 6 novembre, Fabien Galthié et son staff convoqueront les joueurs retenus pour un stage le 24 octobre 2021, les empêchant (pour la plupart) de participer à cette 9ᵉ journée de championnat. Une précision qui a son importance ! En effet, et même si le Racing sera, lui aussi, très largement handicapé par ce doublon, le Stade Toulousain a du mal ces derniers temps à s'imposer sans ses hommes forts. Sans parler d'une Dupont dépendance, les absences potentielles de Ntamack, Jelonch, Baille, Lebel et pleins d'autres pourront se faire ressentir. La cause de la première défaite des Stadistes cette saison ? Il est encore très (même trop) tôt pour le dire, mais il est certain que ce stage des Bleus changera les compositions des deux équipes, et peut-être même l'issue du match.


Si nous n'avons aucune idée des résultats futurs du champion de France en titre, il est indéniable que l'équipe qui arrivera à faire tomber le Stade Toulousain la première cette saison aura délivré un match redoutable.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • resp
    11201 points
  • il y a 2 ans

Aucun match n'est gagné d'avance et est sujet à un contexte.

Par ailleurs le début de saison du ST a clairement indiqué aux autres équipes que l'on est dominateur d'où la question que les adversaires se posent en déplacement : est-ce la peine de mobiliser les meilleurs joueurs pour au final perdre le match ou ne vaut-il pas mieux "lâcher" la rencontre et se concentrer sur une autre ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News