TOP 14. Mais au fait, des joueurs de l'UBB ont-ils déjà joué une finale ?
Le collectif de Bordeaux est talentueux, mais est-il assez expérimenté pour ce type d'affrontement ? Crédit photo (Canal +)
Finale au sommet entre Toulouse, tenant du titre, et Bordeaux, qui va découvrir la finale de Top 14. Parmi les 30 acteurs, moins d'expérience pour les joueurs de l'UBB...

Première finale générale ?

A l'heure de jouer la première finale de l'histoire du club en Top 14, l'UBB s'apprête à vivre un grand moment. Dans ses rangs, des internationaux en pagaille, qui ont réalisé une formidable saison. 

Néanmoins, aussi talentueux soient-ils, dans des matchs avec un tel enjeu, dans un Vélodrome plein à craquer, la pression sera à son paroxysme et comment Bordeaux arrivera à gérer cela ? Penchons-nous sur le passif du XV de départ. 

Devant, l'UBB pourra compter sur Ben Tameifuna, qui est un des meilleurs piliers du championnat, et qui revient en sauveur pour aider son équipe, au même titre que Jalibert. Ce dernier a passé cinq saisons au Racing 92, dans lesquelles il a joué des matchs à haute importance. En 2016, il a d'ailleurs remporté le Brennus au Camp Nou face à Toulon, ce qui en fait un élément moteur pour les Bordelais. Il a également joué une finale de Champions Cup la même année, malheureusement perdue face aux Saracens. Néanmoins, depuis huit ans, il n'a plus joué de finale !

Ensuite, Maxime Lamothe n'a jamais eu l'occasion de jouer de titre, au même titre que Jefferson Poirot qui est à Bordeaux depuis douze saisons et qui a toujours échoué à une marche de la finale. L'histoire est la même pour Cyril Cazeaux, qui est au club depuis 2015, et son compère de la deuxième ligne, Adam Coleman, n'a également pas eu la chance de goûter aux joies d'une finale. 

En troisième ligne, bien que très expérimenté, Mamadou Diaby ne connait pas la sensation qui l'attend à Marseille, du haut de ses 33 ans. Tevita Tatafu et Bastien Vergnes Taillefer seront, eux aussi, dans l'inconnu. 

Ensuite, derrière, le fameux tandem Lucu / Jalibert, qui est une des meilleures charnières du championnat, a aussi un palmarès vierge. Ces deux-là n'ont jamais atteint ce stade de la compétition, malgré de belles performances. La jeune paire de centres composée de Moefana et Depoortère non plus, au même titre que Louis Bielle-Biarrey et Romain Buros

À l'aile, Damian Penaud est le deuxième joueur de l'effectif après Tameifuna à avoir connu des finales avec son club. L'ancien clermontois a été finaliste de la Champions Cup en 2017, puis du Challenge Européen en 2019 sans trouver de succès. En revanche, il a remporté le Brenus en 2017 et a joué sa dernière finale du Top 14 en 2019. 

Sur le banc de touche, le deuxième ligne australien Kane Douglas a remporté le Super Rugby en 2014 avec les Waratahs, et peut également se targuer d'avoir joué une finale de Coupe du monde, en 2015 face aux Blacks, titulaire qui plus est. C'est sûrement pour cette raison que Yannick Bru l'a mis sur la feuille de match cette fois-ci, à la place de Guido Petti. Ensuite, le troisième ligne Pete Samu a aussi remporté à deux reprises le Super Rugby avec les Crusaders en 2017 et 2018

Deux Tricolores à suivre de près dans le XV des ''Rookies'' de l'année de Planet RugbyDeux Tricolores à suivre de près dans le XV des ''Rookies'' de l'année de Planet Rugby

Les Toulousains dans un fauteuil ?

Pour Toulouse, difficile de faire mieux en termes d’expérience de finale de Top 14, notamment avec le récent passé victorieux des dernières saisons. Face à Bordeaux, c'est presque le même XV de départ qui a joué il y a un mois en finale de Champions Cup face au Leinster

Mis à part Kinghorn, les quatorze autres joueurs titulaires étaient de la partie l'année dernière face à La Rochelle en finale, et connaissent donc cette odeur de Brennus qui plane avant le coup d'envoi. 

Sur la feuille de match du Stade Toulousain, seul Ange Capuozzo et Clément Vergé vont vivre la première finale de leur carrière, bien que l'Italien ait participé au barrage de Grenoble en 2021. Les jeunes Costes, Merkler et Brennan étaient de la partie au Tottenham Hotspur Stadium le 25 mai dernier. 

RUGBY. Cette légende All Black aurait adoré jouer avec Antoine DupontRUGBY. Cette légende All Black aurait adoré jouer avec Antoine Dupont

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bah hier, aucun...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos