Ecrit par vous !
TOP 14. L’USAP est-elle déjà dos au mur ?
Arlettaz et la mine des mauvais jours...
Derniers du classement avec deux défaites en deux matchs, les Catalans naviguent en eau trouble. Le déplacement à La Rochelle s'annonce crucial.

En Top 14, la vie n’est pas un long fleuve tranquille et après seulement deux rencontres l’USAP se retrouve déjà sous pression. Pourtant les Catalans avaient semé quelques promesses sur la pelouse de Pau, lors de la première journée, en concédant une défaite sur le fil (17-14). Mais la réception de Brive ce samedi a inversé la tendance et jeté un froid sur les intentions de l’USAP. En s’imposant (6-17) avec le bonus offensif le CAB a plongé son adversaire dans un doute qui repose sur plusieurs facteurs. Une défaite qui fait mal aux perpignanais à l’image de l’ouvreur catalant Tristan Tedder qui ne cachait pas son agacement en conférence de presse à la fin du match : “On est déçu, tout simplement, je ne peux rien dire de plus, prochaine question s'il vous plaît".


Conquête défaillante, manque de réalisme…

Face aux Brivistes, Mathieu Acebes et ses coéquipiers ont manqué de précision et commis trop d’erreurs à l’approche de l’en-but. Des en-avants, des fautes dans les rucks et un tas de petites anomalies qui ont empêché les Catalans de concrétiser leurs temps-forts. Sans doute une part de pression pour un match aussi important. Mais avec seulement 20 points inscrits en deux matchs, l'attaque catalane est en berne. Une impuissance offensive qui peut s’expliquer par les pertes de Melvyn Jaminet et
Bautista Delguy partis sous d’autres bannières mais aussi par l’absence de Jerónimo de la Fuente ou de Joaquín Oviedo tous deux retenus avec les Pumas. Autre perte notable pour l’USAP, celle du jeune retraité Damien Chouly, le capitaine de touche des sangs et or la saison passé. Sans lui, la touche catalane semble en chantier avec huit ballons perdus contre Brive notamment et son remplaçant, le transfuge de Montpellier, Kelian Galletier qui est pour l’instant à l’infirmerie pour au moins quatre semaines.

TOP 14. Destins liés : apprendre à faire sans son facteur X pour Pau et l'USAPTOP 14. Destins liés : apprendre à faire sans son facteur X pour Pau et l'USAP

Un calendrier délicat à venir


Une conquête qui grince, un collectif qui se cherche et des absents de marque, le début de saison de l’USAP paraît bien compliqué et les joueurs catalans ne vont pas avoir le temps de tergiverser longtemps au vu de leur calendrier. La semaine prochaine ils iront défier La Rochelle (samedi 17h), avant de recevoir coup sur coup Toulon (24 septembre) et Castres (1er octobre). Si le déplacement à Marcel Deflandre apparaît délicat, la formation catalane doit se relancer pour glaner des points à domicile comme elle a su le faire l’année dernière. Les prochaines semaines s’annoncent donc cruciales du côté du Castillet et les Catalans vont devoir réagir pour recoller à leurs concurrents directs comme Bayonne, Brive ou encore Pau qui comptent déjà tous une marge d’avance sur Mathieu Acebes et ses hommes.

Merci à Jérémy Marty pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Cela promet de beaux matches des trois formations, Perpignan, Brive et Bayonne qui vont s'engager à fond pour rester dans l'élite. Mais nous ne sommes qu'à la deuxième journée, il en reste 24 !

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos