TOP 14 : les clubs prêts à l'affrontement, Azéma répond à Galthié
TOP 14 : les clubs prêts à l'affrontement, Azéma répond à Galthié.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Dans les colonnes du Midi Olympique, le patron sportif de l'ASM est revenu sur les propos du sélectionneur.

"On va rentrer dans une logique de bras de fer, c'est évident." Les mots sont clairs, et prononcés avec beaucoup de lucidité par Franck Azéma, dans les colonnes du Midi Olympique. Le manager de l'ASM Clermont Auvergne est revenu sur les nouvelles dates du calendrier international pour cet automne : sept semaines (au lieu de trois) et six rencontres prévues pour les internationaux.

Soit autant de dates où les clubs seraient privés de leurs meilleurs joueurs.

Face à l'injustice du nouveau calendrier international, les clubs contre-attaquentFace à l'injustice du nouveau calendrier international, les clubs contre-attaquentC'est pourquoi la Ligue a mis en demeure World Rugby, et c'est pourquoi le "bras de fer" évoqué par Azéma relève de l'évidence : les clubs vont s'opposer aux Fédérations. Car si ces dernières ont besoin de revenus (et donc de disputer des matchs), les formations du TOP 14 ont également besoin de gagner des matchs, d'attirer du public...

J'ai le sentiment que les clubs seront solidaires entre eux. Si je prends mon cas personnel, je n'ai que deux joueurs sur la liste XV de France. La situation qui se profile à l'automne ne va pas beaucoup m'impacter. Mais je ne peux pas oublier qu'en d'autres temps, j'avais une dizaine de joueurs mobilisés. Je sais à quel point cette situation impacte votre équipe et votre management. La difficulté que vont connaître les entraîneurs de Toulouse, Montpellier, Toulon ou du Racing, je la connais et je ne peux pas faire comme si elle n'existait plus, sous prétexte que je suis moins concerné. Je crois que ce sentiment est partagé. Les clubs sont solidaires et prêts à aller à l'affrontement. - via Midi Olympique

Si Azéma cite les joueurs français, les Fidjiens pourraient également manquer à l'appel, la sélection du Pacifique étant pressentie pour disputer le nouveau 8 Nations. Quant au refus de Fabien Galthié de faire des concessions, le Clermontois a également son mot à dire : "A sa prise de fonctions, nous avons beaucoup échangé avec Fabien Galthié. Je crois que les entraîneurs de club ont su entendre son message et faire évoluer la collaboration dans le bon sens, pour l'aider dans sa mission. [...] Il faudrait toutefois que cela fonctionne dans les deux sens. Vous ne pouvez pas toujours prendre : parfois, il faut aussi donner."

XV de France - Fabien Galthié ne fera aucune concession au nom de la progressionXV de France - Fabien Galthié ne fera aucune concession au nom de la progression

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Nous sommes en 2020 et ils sont encore en train de se déchirer sur ce thème . C'est affligeant.

Pendant les périodes internationales il faut stopper les compétitions de clubs, un point c'est tout.
Pas de doublons, car cela amène à trop handicaper les clubs fournissant des éléments au XV de France.
Est ce si compliqué que cela à mettre en place ?

En une intervention FG a cassé toute la confiance qu'il avait avec les staffs. Tout ça pour un match amical sans intérêt dans un stade de Rome à moitié vide. Le retour de Dark Fab a pris plus de temps qu'on pouvait le craindre.

Je note plusieurs choses :
- est-ce que Bernie l'embrouille a trouvé un nouveau toutou après Moustache (et pourtant je suis respectueux) ?
- est-ce que FG a repris ses cours de communication et de psychologie ? ces fameux cours qu'on lui avait conseillés quand il était à Montpellier ?
- est ce que Raphaël Ibanez ne va pas saturer à force, à devoir essayer de calmer les choses, en essayant de "sauver" FG tout en essayant de tirer la couverture à "l'EDF" ?

Là, vu la grande majorité des entraineurs et présidents du TOP14 contre ces décisions unilatérales de la Fédé, je vous annonce un mini-série aoutienne.

Et pour une fois, j'espère que les joueurs et leurs représentants vont se bouger pour se faire respecter car le sujet majeur reste toujours de diminuer le nombre de matchs annuels à jouer 😡

  • etutabe
    3550 points
  • il y a 1 mois

Il y en a qui n'ont toujours pas compris que le conflit ne génère jamais de solution viable. L'un (BL) parce qu'il ne fonctionne qu'en opposition à l'autre, le 2ème (FG) parce qu'il est moins diplomate qu'un char d'assaut. On n'est pas sorti de l'auberge alors qu'étant dans une période compliquée depuis quelques mois, une décision permettant à chacun de s'en tirer le moins mal possible (refonte des calendriers en fonction de ceux des autres parties prenantes) aurait permis d'aller de l'avant. Bande de....

  • Yonolan
    76341 points
  • il y a 1 mois

Quand on voit des gars comme Azema ou Lacroix , qui sont plutôt conciliateurs habituellement ,rentrer dans la bataille , on se dit que têtard à hublot aurait mieux fait de se taire..

Quand il a voulu un plus grand nombre de joueurs à sa disposition, Didier Lacroix avait pensé qu'il souhaitait fonctionner comme une équipe, avec son lot de blessures et de rotations...

Et là il refuse toute contrepartie à l'effort demandé aux clubs alors que la situation est exceptionnelle ..

Erreur de communication du bonhomme ? ou déclaration de guerre voulue ( car sincèrement c'était évitable ) et de surcroît téléguidée ?

J'hésite....

@Yonolan

Problème de communication de la part de FG, pas forcément doué en termes de management humain et qui dit clairement quels sont ses objectifs, ses intérêts et ses désirs.
Par contre, comme le dit @YannickD et comme beaucoup l’ont dit ici auparavant, c’est un problème de calendrier et de gros sous ouWR ne prend pas les décisions qu’il faudrait, ou BL est dans deux fonctions ou il y a conflit d’intérêts.
C’est le genre de situation qui arrivera encore si ce problème de claendrier n’est pas réglé. Et avoir des loustics comme BL à la tête de la FFR et FG à la tête de l’EDF n’arrange pas les choses en temps de crise

@Yonolan

Pour moi c'est juste inévitable et on peut mettre n'importe qui à la tête des clubs et de l'EdF. Personne au dessus ne veut prendre la responsabilité de dire "il y a un temps pour les matchs internationaux, un temps pour les championnats, un temps pour les congés".
WorldRugby pourrait dire de manière globale "voici le calendrier" (en essayant de faire un truc équitable Hémisphère nord et Hémisphère sud)... Mais là non plus, ça ne bouge pas (ou alors j'ai raté un épisode).
De ce fait, pour moi, on sera toujours tiraillé sur les questions débiles : "on favorise les clubs ou l'edf ?", "quel est notre objectif ?" blah blah blah ...
Et donc, on créé du conflit volontaire pour qu'un jour peut-être ça bouge.

C'est qu'une hypothèse ...

  • Yonolan
    76341 points
  • il y a 1 mois
@YannickD

Depuis que le professionnalisme existe c'est vrai que personne n'a voulu trancher en France entre économie des clubs et équipe de France et donc on bricole et rapièce depuis 25 ans dans ce domaine....

Que l'EDF soit la vitrine du rugby français n'est pas illogique
Par contre une chose est sure c'est que depuis que Bernie est là, lui il veut créer une économie très juteuse de l'EDF qui ne pourra se faire qu'au détriment de l’économie des clubs et c’est là que les intérêts sont totalement divergents

Rajoutons l’épisode Covid qui met les clubs en grande difficulté financière leur donnant une marge de manœuvre plus faible

Ce qui me gène dans cette histoire c'est que pour faire passer la pilule des 6 matchs aux clubs Bernie avait évoqués 5 titularisations maxi ...et que là ça tombe à l'eau sans concertation avec les clubs

Bon ce n'est pas la première fois que les mots de Bernie n'ont aucune valeur mais c'est effectivement un passage en force qui a tout d'un cassus belli

Et je ne pense pas que ce manque de communication ou de décision unilatérale soit pour faire évoluer les choses mais juste pour engranger plus d'argent et de faire prévaloir une économie par rapport à une autre ( budget oblige ?)
Ce qui est totalement différent de faire de l'EDF la vitrine du rugby français

  • Tchou63
    2435 points
  • il y a 1 mois

Encore des problèmes entre la LNR et la FFR....Et tout cela pour de l'argent....
Laporte augmente la parenthèse internationale pour renflouer les caisses de la FFR sans penser aux difficultés rencontrées par les clubs.
Le cumul des mandats de Laporte ne semble pas être très positif..........mais fallait-il s'attendre à autre chose ?

ça promet .....

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News