Top 14 - Le Top 5 des meilleurs ouvreurs de la saison 2017-2018
Benjamin Urdapilleta a réalisé une grande saison avec le Castres Olympique.
Après une saison complète à ferrailler sur tous les terrains du Top 14, il est désormais temps de trancher : qui sont les meilleurs ouvreurs du championnat sur la saison 2017-2018 ?

Benjamin Urdapilleta 

Malgré un début de saison plus difficile qu’à l’accoutumée, l’Argentin est progressivement monté en puissance pour finir la saison comme un réel boulet de canon. Au-delà de sa précision au pied, il a semblé au sommet de son art sur les matchs de décisifs en cette fin de saison. Sa justesse dans l’animation offensive, sa capacité à soulager son équipe grâce au pied, mais aussi son énorme implication défensive et ses relances souvent justes font de lui un ouvreur complet qui a amené jusqu’au titre de Champion de France un CO qui fût heureux de retrouver son maître à jouer. On peut même se demander s'il ne mériterait pas d'être appelé avec les Pumas argentins...

100% de la rédaction                                    

Benjamin Botica

Certains ne lui prédisaient qu’un échec de plus après celui connu à Montpellier. Oui, mais Benjamin Botica n’est pas un joueur comme les autres. Alors que l’US Oyonnax squattait la dernière place du Top 14, l’ouvreur néo-zélandais a retrouvé toute sa splendeur. Une animation offensive débordante de précision mais aussi de créativité, une précision au pied redoutable dans le jeu comme face aux perches, sont venues s’ajouter à ses qualités techniques au-dessus de la moyenne et à une défense souvent imperméable.

89% de la rédaction

Zack Holmes

Parti de La Rochelle l’été dernier, il a posé ses valises à Toulouse, au sein d’un club qui souhaitait retrouver toute sa lueur d’antan. Force est de constater que le staff du Stade Toulousain a fait le bon choix. Si toute la saison, les « Rouge et Noir » ont produit un jeu fait de mouvement, c’est en partie grâce à son ouvreur australien. En effet, le joueur de 27 ans possède toutes les caractéristiques nécessaires aux intentions de jeu prôné par Ugo Mola et son staff. Remarquable dans l’animation offensive et la justesse au pied, nul doute que la saison prochaine risque encore de faire des étincelles du côté de la ville rose.

73% de la rédaction

Colin Slade

Tout le monde connait l’international All Black, débarqué à Pau lors de la saison 2015-2016. Depuis, il régale le Top 14 notamment par sa perpétuelle envie de jouer, sa forte capacité à attaquer la ligne défensive adverse mais aussi grâce à sa propension à faire vivre le ballon derrière lui. Sa justesse face aux perches n’est plus à prouver tandis que son leadership au sein d’une formation qu’il a rejoint il y a désormais trois saisons, s’amplifie de match en match. Après le départ de la légende néo-zélandaise Conrad Smith ainsi que de Julien Pierre, les hommes de Simon Manix pourraient bien s’appuyer encore plus la saison prochaine sur son expérience du haut niveau.

57% de la rédaction 

Anthony Belleau

Arrivé sur la pointe des pieds l’an dernier suite aux différentes blessures et méformes des ouvreurs toulonnais, le jeune Belleau avait grandement fait ses preuves, comme en témoigne son drop victorieux contre le Stade Rochelais en demi-finale du Top 14. Cette saison, Mourad Boudjellal avait prévu le coup et avait donc recruté Luke McAlister en provenance du Stade Toulousain ainsi que Jonathan Wisniewski de Grenoble. Mais une fois encore, les blessures, notamment de Wisniewski, ont donné beaucoup de temps de jeu à Belleau, qui l’a très bien utilisé. Précis dans le jeu au pied, il s’est grandement amélioré dans sa gestion des temps forts et faibles, tout en maintenant son implication défensive. Au point qu’en l’absence de Camille Lopez, il faisait partie, tout comme Matthieu Jalibert, des ouvreurs du XV de France pour le Tournoi des 6 Nations. Ses trois titularisations lors de la tournée des Bleus en Nouvelle-Zélande est venu couronner une saison pleine de la part du jeune Monflanquinois.

47% de la rédaction


Cas spéciaux : 

Pat Lambie

Compliqué de catégoriser le Sud-Africain du Racing 92. Il a été aligné en 10, mais aussi au centre et souvent à l’arrière, et a été bon quasi-systématiquement à chaque poste. S’il avait été fixé au poste de demi d’ouverture, nul doute qu’il aurait eu son mot à dire dans ce classement. 

Matthieu Jalibert

Le jeune Bordelais avait démarré la saison sur les chapeaux de roues. Le public français commençait à se demander s’il avait enfin trouvé son ouvreur pour les dix prochaines années. Des titularisations successives à tout juste 19 ans, et une impressionnante décompression dans la manière d’aborder les rencontres. Décisif, précis, juste, et impliqué, Jalibert fut régulièrement plébiscité par les spécialistes rugby en France. Mais une vilaine blessure est venue le couper en plein élan lors du premier match du Tournoi des 6 Nations qu’il abordait dans la peau d’un titulaire en puissance. On peut cependant y voir un point positif : cela évitera (peut-être) de trop l’exposer et de le perdre définitivement avec des comparaisons bancales...

Aaron Cruden

Oui, le Néo-zélandais a été relativement bon cette saison. Oui, il a emmené son équipe de Montpellier en finale de Top 14 après avoir amplement dominé le championnat toute la saison. Oui, mais il y a un mais. En effet, nous considérons qu’avec son statut d’international All Black aux 50 sélections, champion du monde en 2011, il aurait pu et du apporter plus à son équipe. S’il a pu compter sur la très belle saison de Ruan Pienaar, ainsi que sur la puissance de ses avants tout comme de ses arrières (Serfontein, Steyn, Nadolo…), nous estimons qu’il aurait pu être meilleur encore.


  • Ils ont aussi été cités par notre rédaction : 
  • Lionel Beauxis, Jake McIntyre
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • vevere
    48366 points
  • il y a 1 an

Comme toujours, la prime au vainqueur...mais pour ma part se sera Botica 😉

Anthony Belleau, plutôt que Cruden ? C'est un article gag, ah ok, j'avais pas compris.

@Rémi teLamettra

Ne prenons pas chacun notre avis pour la vérité absolue 😉 On donne l'avis de la rédaction, libre à vous d'en avoir un différent.

Botica

Pour moi Botica sans nulle doute, quel joueur !
Avec lui Oyo à toutes les chances de remonter rapidement.

Très surpris du commentaire sur la défense de Botica car il me semblait qu'il avait des stats de plaquages ratés vraiment mauvaises!!?????
Sinon offensivement il a effectivement porté oyo dans des conditions difficiles.

  • oZbeck
    26125 points
  • il y a 1 an

Un sondage où on peut pas voter Beauxis n'est pas un sondage digne de ce nom, picétou

@oZbeck

On peut normalement voter Beauxis, il est dans les possibilités de réponse 🙂

  • oZbeck
    26125 points
  • il y a 1 an
@colinduchatel

Je crois qu'il y était pas quand j'ai posté! De toute façon, un sondage où il y a d'autre choix que yonel n'est pas un sondage digne de ce nom non plus, re picétou 😊

@oZbeck

étonnant qu'il ne soit que 5e, d'ailleurs...

Si on compare vraiment sur toute la saison, c'est vraiment Ben Botica qui a été le meilleur 10, du premier match (Oyonnax - Toulouse) au dernier match (acess match Oyonnax - Grenbole) il a été excellent, il distribue parfaitement, fait le pivot, prends les intervalles et franchis très souvent, assure au pied (Il est tout de même le meilleur réalisateur du top 14).
Malgré les difficultés d'Oyonnax cette année et sa relégation, c'est lui qui a porté l'USO et c'est grâce à lui qu'ils ont espéré se maintenir. C'est un excellent joueur et il m'étonne qu'il soit resté à Oyonnax, tant mieux pour eux, il leur permettra peut-être de remonter dans l'élite.
Bref meilleur 10 de l'année pour moi !!!!!!

@Martovalie

Je crois qu'il soit resté à Oyo car il n'avait pas de clause libératoire en cas de relégation.
Tout à fait d'accord avec toi sur les qualités du joueur et on comprend pourquoi Oyo a du faire tout son possible pour le garder.

J'attends le lobbying de la Boucherie Ovalie pour Lionel Beauxis.

Pour ceux qui ont regarde la saison entiere, il est clair que Botica est celui qui a le mieux joue et a ete le plus regulier. Urda a surtout reussi sa finale mais n'a pas eu l'impacte qu'a eu Botica.

Il y a une erreur, vous avez oublié Romain Ntamack (et sa photo).

Sinon même si c'est à moins clinquant que les autres et que cela n'a pas sauvé le club, Benjamin Boutique a fait une très belle saison à Oyo.

PS : le sondage c'est "quels sont les 3 meilleurs ouvreurs" mais on ne peut voter que pour un seul. Il y a un truc qui est cassé, soit le sondage soit la question.

@Team Viscères

j'ai pu voter pour trois.
en effet botica paraît indicutable sur ce classement.
j'ai mis lui (pour de vrai), jalibert (parce qu'il fait un début de saison de malade, à 19 ans et que c'est mon chouchou) et yionel, (parce que c'est yionel).

mon top 3 :

1 +1 (égalité j'ai pas su les départager) : Zack Holmes et Colin Slade
3 : Francois Steyn

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
News
Vidéos