TOP 14. Deux joueurs de Montpellier poursuivis pour violences aggravées
TOP 14. Montpellier va devoir faire abstraction de cette affaire pour se focaliser sur la défense de son titre.
Deux champions de France sont convoqués devant le tribunal correctionnel pour violences aggravées. L’incident aurait éclaté lors des célébrations du MHR.

Ce n’est pas passé inaperçu, les Montpelliérains ont dignement fêté le premier titre de champion de France de l’histoire du club. Des célébrations qui ont amusé les fans de rugby vivant au rythme des farces d’Enzo Forletta et de ses compères. Mais selon Midi Libre, des incidents seraient venus gâcher la fête. En effet, d’après nos confrères, le 28 juin dernier, une partie des joueurs du MHR se retrouvent dans un bar de la cité ciste pour poursuivre l’euphorie d’un titre glané quelques jours plus tôt face à Castres (24 juin). Au sein de l’établissement, un premier accrochage aurait eu lieu entre le centre Pierre Lucas et un client du bar. L’homme aurait frappé le centre après un comportement jugé déplacé, de ce dernier, envers l’épouse du client. Une échauffourée qui aurait pris fin avec l’intervention d’un vigile sans que Pierre Lucas ne réponde. Mais le climat serait resté tendu et la bagarre aurait repris de plus belle à la sortie du bar.

Darmon et Forletta devant le tribunal correctionnel en février

En effet, tout ce beau monde se serait retrouvé à l’extérieur de l’établissement. C’est alors que les tensions auraient repris de plus belle. Cette fois, la brouille aurait impliqué Enzo Forletta (28 ans), Thomas Darmon (24 ans) et le même client. Une bagarre qui a visiblement fait de la casse. Un vigile s’en serait tiré avec un nez cassé et deux jours d’incapacité temporaire de travail, une mâchoire cassée et dix jours d’ITT pour le client. Une soirée à oublier donc pour toutes les parties qui, aujourd’hui, s’accusent mutuellement d’être à l’origine de la brouille. Quoi qu’il en soit, les deux joueurs du MHR ont été placés en garde à vue le 21 septembre dernier. En février 2023, Forletta, Darmon et l’homme impliqué dans la rixe seront convoqués par le tribunal correctionnel de Montpellier pour répondre de leurs actes. Pierre Lucas a lui été mis hors de cause dans l’affaire. Le MHR a publié un communiqué pour statuer sur cet incident : “Cette garde à vue, qui a pris fin plus tard dans la journée, donne suite à l’agression dont l’un des joueurs a été victime, cet été, dans un établissement de nuit montpelliérain et dont les circonstances restent à éclaircir. Le Montpellier Hérault Rugby se tient aux côtés de ses joueurs, qui ont toujours témoigné d’un comportement exemplaire sur le terrain comme en-dehors et n’ajoutera aucun commentaire dans l’attente du jugement. En attendant, les joueurs vont devoir se reconcentrer pour préparer au mieux le choc face à Toulouse, dimanche 2 octobre (21h05) sur la pelouse du GGL Stadium.

Vos Matchs de Rugby Montpellier/Toulouse et La Rochelle/Racing 92 à quelle heure et sur quelle chaîne ?Vos Matchs de Rugby Montpellier/Toulouse et La Rochelle/Racing 92 à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les faits sont là qu'ils soient jugés ok mais pourquoi jeter des noms en pâture alors que l'on donne jamais les noms de toutes ces racailles qui pourrissent la vie au quotidien du citoyen à longueur d'année et très souvent multirécidivistes

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
News
News
Transferts
Transferts
News
Vidéos