TOP 14. DEMI-FINALE. Maxime Lucu, aussi discret que décisif à l'UBB
Maxime Lucu est le véritable métronome de cette équipe de l'UBB.
Moins médiatisé que Jalibert ou Woki, Maxime Lucu n'en reste pas moins l'un des leaders de cette équipe de l'UBB. En témoigne sa dernière sortie face au Racing 92.

Lorsque l'on parle de l'Union Bordeaux-Bègles, on pense de suite à Matthieu Jalibert, Cameron Woki ou encore Yoram Moefana. Et pourtant , un autre joueur est tout simplement indispensable à cette équipe : Maxime Lucu. Arrivé en 2019 en provenance de Biarritz, le joueur de 29 ans s'est tout de suite imposé en Gironde. Son jeu au pied, sa capacité à animer le jeu mais aussi ses qualités défensives ont vite fait de lui le demi de mêlée titulaire de Christophe Urios. Et après deux excellentes saisons à l'UBB, Maxime Lucu s'est encore surpassé depuis septembre, pour réaliser sans aucun doute la meilleure saison de sa carrière. Des prestations récompensées par Fabien Galthié, qui fit de lui la doublure d'Antoine Dupont chez les Bleus (passant devant Couilloud et Serin notamment).

XV de France - Franchement, qui avait vu venir Maxime Lucu ?XV de France - Franchement, qui avait vu venir Maxime Lucu ?Plutôt discret en dehors du terrain, le demi de mêlée préfère faire parler son talent sur le terrain (118 points inscrits en 19 rencontres). En effet, et depuis maintenant quelques mois, Lucu ne cesse d'enchaîner les prestations de haut vol. En témoigne la rencontre face au Stade Français en mars dernier (16 points inscrits), ou encore face à Montpellier (18 points, 6/7 face aux perches) en avril. Malgré cela, son style de jeu, moins fantasque que d'autres, fait de lui un joueur de l'ombre, qui distribue plutôt qu'il ne finit. En bref, un meneur d'hommes capable de rassurer son équipe lors des temps faibles, tout en la récompensant lors des temps forts. Un leadership qui s'est fait d'autant plus ressentir en l'absence de Matthieu Jalibert, blessé pendant de longues semaines. Sans lui, l'UBB n'est clairement pas la même équipe : elle semble empruntée, et manque souvent de réalisme. Pour preuve, en son absence, Bordeaux n'a remporté que 2 rencontres sur 8 en Top 14. Une chose est sûre, le club girondin aura besoin d'un Maxime Lucu à son meilleur niveau demain soir, s'il veut espérer voir le Stade de France le 24 juin. 

Rugby. Equipe de France. Maxime Lucu, le nouveau dauphin d'Antoine Dupont ?Rugby. Equipe de France. Maxime Lucu, le nouveau dauphin d'Antoine Dupont ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'étais vraiment pas convaincu par son arrivée chez les bleus et sa place de n°2 au vu de son âge, de son vécu international, et de son jeu que je trouvais trop "gestionnaire".
Ce n'est pas le plus talentueux de nos n°9, mais c'est un des plus réguliers, des plus complets, avec un super état d'esprit, et qui a su se hisser au plus haut niveau.
Il a réalisé un super tournoi, il est le n°2 parfait derrière Dupont pour l'instant.
Je ne regarde jamais de matchs de l'UBB mais c'était le meilleur bordelais dimanche. Et en plus il a même pris la place de Jalibert en tant que buteur...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News