RUGBY. Combinaison parfaite entre puissance et rapidité, le tank japonais Tatafu va retourner le Top 14 !
Tevita Tatafu sera la nouvelle attraction la saison prochaine en Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Mais à quoi va ressembler l'équipe de Bordeaux l'année prochaine ? Ce qui est sûr, c'est que de nouvelles têtes vont voir le jour en Top 14, et ce ne sont pas des moindres...

Après l'énorme coup réalisé par l'UBB, avec la venue de Damian Penaud pour renforcer l'effectif bordelais, voici une autre recrue de choix ! En effet, les Girondins sont sur le point d'accueillir Tevita Tatafu, un troisième ligne centre surpuissant d'origine tongienne. Bien que son nom ne soit pas le plus connu parmi les joueurs ayant été recruté en Top 14, l'UBB semble sur le papier avoir enrôlé la bonne pioche. Sans plus attendre, attardons-nous sur le profil d'un joueur atypique, qui risque de faire quelques dégâts dans notre championnat ! 

Une ascension fulgurante ! 

Après avoir commencé le rugby aux Tonga, son pays natal, Tatafu poursuit son cursus scolaire au Japon, et donc le rugby en parallèle. Néanmoins, c'est avec un ballon entre les mains que le garçon se fera rapidement remarquer, notamment pour ses qualités de puissance et de vitesse. Très vite, le jeune Tatafu dispute le championnat japonais universitaire, puis intègre en 2019 le club des Suntory Sungoliath en Top League ! Il est aussi sélectionné avec les moins de 20 ans japonais. Fait assez rare pour être souligné, Tatafu a connu sa première sélection avec le Japon en 2016, âgé de tout juste 20 ans, alors qu'il évoluait encore dans un championnat universitaire ! Néanmoins, si sa carrière était sur le point de décoller, le numéro 8 n'a ensuite plus connu la sélection, durant 5 saisons, avant d'être rappelé en 2021, après d'impressionnantes actions en Top League. Depuis cette année-là, il est devenu une pièce maitresse de l'effectif des Nippons, naviguant entre la place de titulaire et de remplaçante. Cet été au Japon, Tevita Tatafu avait même planté un essai à l'équipe de France lors d'un test-match, lancé à 5 mètres de la ligne, avec Jalibert et Moefana sur le dos. 

Un profil tout-terrain ! 

Bien que le garçon possède un fort gabarit, avec 1m83 pour 127 kg, il possède d'autres qualités très intéressantes. En effet, Tatafu démontre une belle pointe de vitesse, assez étonnante au vu de son profil physique, ce qui rend le joueur instable pour les défenses. Capable d'abattre le travail de l'ombre, comme contre la France lors du dernier match de la tournée d'automne, il peut aussi intervenir entre les deux centres, au milieu du terrain, comme point d'ancrage. De plus, il a également une technique individuelle remarquable, ce qui lui permet de faire bon nombre de passes après-contact. Alors oui, le championnat japonais est bien moins relevé que le Top 14, mais c'est sur la scène internationale que Tatafu se fait petit à petit un nom, en incarnant le jeu de mouvement présent chez les Nippons, du numéro 1 au 15. L'année prochaine, Yannick Bru et Thibault Giroud compte bien faire de ce joueur un élément important du groupe, sachant que Tom Willis ne sera plus un joueur de Bordeaux. Au vu des dernières prestations de Tevita Tatafu, il serait probable de le voir disputer la Coupe du monde avec le numéro 8 dans le dos, pour ensuite enflammer le stade de Chaban-Delmas. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quesqui fou tatafu

  • Mat RCK
    18488 points
  • il y a 2 semaines

L'expérience japonaise en Top 14 n'a jamais été réellement concluante. L'intégration du joueur est primordiale. Espérons que cette fois, Tatafu trouvera sa place dans le jeu de l'UBB comme dans la métropole bordelaise. Faut surtout le prévenir qu'on roule à droite 😉

  • mimi12
    107167 points
  • il y a 2 semaines

Ça va être fou à L'UBB avec Tatafu et Penaud l'an prochain !...

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Arbitrage
News