Top 14. Castres. Qui est Nick Champion de Crespigny, le nouveau 3ème ligne du CO ?
Top 14. Découvrez Nick Champion de Crespigny, 3e ligne du CO.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Nick Champion de Crespigny a débarqué à Castres cet été. De son parcours universitaire au destin héroïque de son cousin, découvrez la nouvelle recrue du CO.

Qu’on se le dise tout de suite, ce jeune australien possède un nom qui aurait eu sa place dans les plus grandes cours françaises du XVIIᵉ siècle ! Et pourtant, ce dernier nous vient de loin ; de Sydney plus précisément. Le jeune Nick découvre le rugby à 8 ans, dans la ville de Canberra, où ses qualités physiques lui ont tout de suite permis de faire la différence. Après quelques belles années là-bas, Champion de Crespigny part faire ses études à la Sydney University. Il y intègre rapidement l’équipe de rugby de l’université, et en devient même le principal leader. Malgré ces bonnes performances sur le terrain, Nick ne délaisse pas les études, et ne souhaite pas bouger tant qu’il n’aura pas obtenu tous ses diplômes. Pourtant, le joueur de 25 ans avait déjà reçu de nombreuses propositions, notamment une faite par les Waratahs. International des moins de 20 ans avec l’équipe d’Australie, c’est finalement à Castres que Champion de Crespigny a décidé de poser ses valises, pour tenter de se faire un nom en France, et pourquoi pas même en Europe.

Un joueur au profil intéressant

Même si Nick n’a pas énormément d’expérience au plus haut niveau, son entraîneur Pierre- Henry Broncan en dit déjà le plus grand bien : « C’est un garçon au profil puissant et combattant qui colle parfaitement avec le rugby de l’Hémisphère nord ». Une recrue de plus, nécessaire pour les Tarnais, qui disputeront cette année de nombreux matchs âpres en Champions Cup. C’est d’ailleurs ce qu’a ajouté l’entraîneur Castrais en début de saison : « Son arrivée va être un atout, d’autant que nous jouons la Champions Cup et que nous allons devoir affronter les meilleures équipes européennes ». Du haut de son mètre 93 et de ses 110 kilos, nul doute que ce troisième ligne (qui peut aussi évoluer au poste de seconde ligne) saura trouver sa place dans un effectif castrais qui raffole de ce type de joueur. De plus, son amitié qu’il noue avec Tom Staniforth, arrivé lui la saison précédente, ne pourra que favoriser son intégration au sein de l’équipe. Un bon coup pour Castres, qui pourra compter sur la polyvalence et le physique de Nick pour étoffer encore un peu plus un pack déjà bien dense.

Un cousin au destin héroïque

Il est rare qu’un joueur de rugby professionnel possède un membre de sa famille plus connu que lui. C’est pourtant le cas ici de Nick qui est le cousin de Richard Champion de Crespigny. Je me doute que peu d’entre vous connaissent l’existence de ce monsieur, à part bien entendu, si vous êtes un passionné d’aviation. Et pourtant, ce nom est loin d’être inconnu, en particulier en Australie. En effet, ce dernier a sauvé la vie d’une centaine de personnes, en évitant un crash aérien qui aurait pu être désastreux. Petite contextualisation : nous sommes en novembre 2010, lorsque le « Nancy Bird Walton » s’apprête à décoller de Singapour pour Sydney. Champion De Crespigny, commandant de bord à l’époque, se rend compte quelques instants après avoir quitté l’aéroport de Changi, qu’un de ses moteurs était en feu. Devant trouver une solution le plus rapidement possible, Richard décida de faire demi-tour, afin de tenter un atterrissage d’urgence à Singapour. Une manœuvre difficile à faire, d’autant plus que l’avion était surchargé par plus de 50 tonnes de carburant non consommé. Finalement, Champion de Crespigny réussit l’exploit de poser l’A380, sauvant la vie de nombreuses personnes. Un véritable héros national, qui fut d’ailleurs introduit membre de l’Ordre d’Australie en 2016.

Une histoire peu commune pour ce jeune australien, qui arrive en France pour montrer de quoi il est capable. Espérons pour les supporters castrais, que Nick Champion de Crespigny soit aussi doué au rugby que son cousin l’est en aviation.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il revient sur les terres de ses ancêtres, c'est beau.

Un des noms les plus cools du Top 14.
Ou bien un candidat au Prix de l'Amérique.

C'est quelle division Crespigny ? J'ai eu beau chercher, j'ai pas trouvé...

@Amis à Laporte

Par contre, j'ai trouvé ça : https://en.wikipedia.org/wiki/Champion_de_Crespigny_baronets

@Amis à Laporte

Bonjour, pour celui qui veut aller plus loin dans la recherche sur les Champions de Crespigny ce petit ebook "in English" en DL de 207 pages : https://anneyoungau.files.wordpress.com/2017/12/champions-from-normandy-2017.pdf

Vous nous raconterez 👍

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News