TOP 14. ANALYSE. Le jeu de Castres est-il si soporifique que ça ?
Le jeu de Castres est-il si soporifique que cela ?
En finale du Top 14, le Castres Olympique est néanmoins critiqué par certains pour son jeu minimaliste et sans prise de risque. Mais est-ce vraiment le cas ?

Qualifié en finale du Top 14 après sa victoire face au Stade Toulousain, le Castres Olympique affrontera ce vendredi le MHR au Stade de France. Une affiche qui déplaît à bon nombre de personnes, qui auraient souhaité voir des équipes plus “joueuses” en finale. En effet, le jeu déployé par les deux formations est souvent pointé du doigt, et notamment celui du CO. Certains le trouvent minimaliste et ennuyeux, quand pour d’autres il est intelligent et agréable à regarder. Ce débat fait même rage au sein même de notre rédaction ! Pour ce faire, on a donc décidé de s’intéresser de plus près à cette question, en opposant l’avis de deux rédacteurs : l’un pense que le jeu castrais est soporifique, tandis que l’autre défendra le style de jeu du CO

Tout d’abord, et avant même de débuter les hostilités, il est ici important de rappeler que remettre en cause certains principes de jeu du CO ne veut pas dire que le club ne mérite pas d’être en finale du championnat de France. Le travail ainsi que la détermination dont ont fait preuve les joueurs Castrais prouvent bien qu’ils n’ont volé cette place à personne. Pour preuve, ce sont eux les premiers de la phase régulière. Ce sont également eux qui ont éliminé le Stade Toulousain en demi-finale, sur le score de 24-18. Le passé nous prouve d’ailleurs que l’on peut gagner (et mériter) de nombreux titres, sans pour autant pratiquer un jeu plaisant et agréable à regarder. Le football italien et son “Catenaccio” en est la preuve vivante, mais nous pouvons également évoquer l’équipe d’Angleterre lors de la Coupe du Monde de 2003. Mais voilà, ici, il est question de parler du jeu proposé par le CO depuis le début de saison. Le juger et surtout voir s’il est aussi soporifique qu’il n’y paraît. Pour cela, je me suis d’abord posé la question suivante : qu’est-ce que le beau jeu au rugby ? Et surtout qu’est-ce qu’un jeu soporifique ? Cette donnée est différente pour chacun d’entre nous, selon ses sensibilités ou même selon le poste qu’il a joué. Et pourtant, l’on parle le plus souvent de beau jeu lors de belles envolées sur les ailes, ou bien encore lors d’une succession de passes après contact dans la défense adverse. Les essais du bout du monde, qui démarrent dans son propre camp et sous la pression sont des bijoux pour chaque amoureux du rugby. L’on aime tous voir une équipe balayer le terrain avant de trouver une solution, et ce peu importe qu’elle vienne des avants ou des ¾. Pour preuve, lorsque l’on vous a posé la question sur Facebook hier, beaucoup d’entre vous ont évoqué le “French Flair”, ou encore le jeu à la Toulousaine. Un jeu de mouvement, basé sur des prises de risques et de l’alternance. Et malheureusement, je ne trouve pas que ces caractéristiques coïncident avec le jeu du Castres Olympique

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Très bel article d'analyse. Jeu "soporifique" est sans doute un terme inadapté, je préfèrerais "moins spectaculaire".

Le CO n'a pas un jeu soporifique, mais un jeu de "pénible" dans lequel le collectif joue le meilleur rôle mettant une pression constante (et usante) sur les avants et les soutiens, ralentissant le jeu quand il le faut (souvent) ce qui, au fil du temps, use les défenses surtout au centre du terrain. Mais lorsque la fatigue intervient les castrais sont alors capable de belles envolées spectaculaires telle ce magnifique dernier essai de 3/4 contre le ST qui est loin d'avoir la plus mauvaise défense du championnat.

Contre le MHR cela risque de ne pas être si efficace.

  • stef7
    60500 points
  • il y a 5 jours

Des adorateurs d'équipes vous diront toujours que leur équipe a le meilleur jeu, mais c'est toujours subjectif.
Grand adorateur du jeu de mains, jeu de toulousains, le Narbonne de Codorniou c'était plus que beau.......
Et on pourrait en trouver d'autres.....

OUI..

Derniers articles

Transferts
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News