TOP 14. 2 fois champion de France, 17 sélections : cet ancien toulousain raccroche les crampons sur blessure
Gravement blessé au genou avec Lyon en début de saison, Jean-Marc Doussain arrête sa carrière. Screenshot : EPCR
Gravement blessé au genou avec Lyon en début de saison, Jean-Marc Doussain arrête sa carrière. Il devrait néanmoins rester au LOU.

Des mois que l'on n'avait pas plus la "Dousse" sur un terrain. Et il faudra désormais s'habituer car J-M Doussain ne foulera plus les pelouses du Top 14.

À seulement 33 ans, le demi de mêlée du LOU a annoncé sa retraite à ActuRugby, suite à une grave blessure au genou contractée lors de la première journée de championnat contre Toulon

Une fin prématurée pour l'Ariégeois, capé 17 fois le maillot du XV de France et qui a marqué le rugby français de son empreinte. En effet, l'ancien toulousain faisait ses débuts professionnels en 2009, à tout juste 18 ans, avant de devenir le numéro 9 titulaire du Stade lors des phases finales de 2011. 

AMATEUR. À 32 ans, une ancienne figure du Stade Toulousain prend les rênes d'un club de RégionaleAMATEUR. À 32 ans, une ancienne figure du Stade Toulousain prend les rênes d'un club de RégionaleLa même année, il fête sa première sélection avec les Bleus en finale de la Coupe du Monde 2011, face à la Nouvelle-Zélande. Un évènement unique en son genre. 

Après deux Boucliers de Brennus (2011, 2012) avec Toulouse et barré à la mêlée par l'émergence d'un certain Antoine Dupont, il s'engage à Lyon en 2018 pour relancer sa carrière. Il y remportera la Challenge Cup en 2022, ajoutant ainsi un nouveau trophée à son palmarès déjà bien fourni.

VIDEO. CHAMPIONS CUP. Jean-Marc Doussain active le mode bulldozer et emporte Johan Goosen dans l'en-but en puissanceVIDEO. CHAMPIONS CUP. Jean-Marc Doussain active le mode bulldozer et emporte Johan Goosen dans l'en-but en puissance

Joueur râblé, très solide en défense et polyvalent, Doussain n'aura peut-être pas eu la carrière qu'on lui promettait à ses débuts, mais restera un joueur important du championnat de France, avec ses plus de 250 matchs de Top 14.

Une page se tourne, donc, même si le joueur de 33 ans est en train de passer son diplôme d’entraîneur et intégrera bientôt le centre de formation du LOU, d'après ActuRugby. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Excellent joueur , j'aimais quand il jouait en 9 ! A St Girons le surnom de son père c'était "patatou" et le physique un peu "rondelet" c'est génétique chez les Doussain et le talent aussi. Bonne continuation Patatou Junior et merci pour tout ! 👍 😉

Derniers articles

News
News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News