Singapour 7s- Veredamu régale d'essais et d'offrandes pour la victoire en Trophy

Singapour 7s- Veredamu régale d'essais et d'offrandes pour la victoire en Trophy
Le joueur de Nîmes, Tavite Veredamu a encore montré un sacré niveau ce weekend.
Après une deuxième journée parfaite, les Bleus s'imposent en finale du Trophy face à l'Ecosse (22-19) et finissent donc le tournoi de Singapour à la neuvième place.

Une semaine après la seconde finale de la saison, les Bleus du sept se retrouvaient une nouvelle fois au rendez-vous final, cette fois-ci du Trophy, le second tableau. 

Pour en arriver là, les Bleus ont d'abord été opposés au Kenya en quart de finale, et s'imposaient (24-14) grâce notamment à un doublé du capitaine Barraque puis sur un ultime essai du jeune Aurélien Callandret

Par la suite en demi-finale, ils prenaient le meilleur sur le Canada qui avait pourtant ouvert le score grâce à Hirayama. En grande forme, le légionnaire Veredamu traversait le terrain pour offrir le premier essai de sa carrière sur le circuit à Iraguha, avant de sceller la victoire de la France en toute fin de rencontre (19-12).

 

En finale face à l'Ecosse, ce sont les Français qui démarraient au mieux la rencontre en inscrivant un premier essai opportuniste au bout de neuf secondes de jeu seulement par l'inévitable Gabin Villière (5-0). Après le retour des Ecossais, ce même Gabin Villière s'échappait de ses 22 mètres et négociait au mieux le retour de son adversaire, plus rapide au sprint, pour que la France repasse en tête (10-7). Mais peu avant la mi-temps, les Ecossais reprenaient le score sur une dernière possession ponctuée par une croisée bien sentie proche de l'enbut Français. (10-14). Dès le retour de la pause, les Français mettaient la main sur le ballon et Tavite Veredamu rentrait parfaitement dans l'intervalle pour redonner le score aux siens (17-14). Mais alors que les Français s'accaparaient la gonfle dans le camp adverse, le capitaine Jean-Pascal Barraque, victime d'avoir été retenu par le maillot après un coup de pied à suivre, se faisait justice tout seul en assènant un coup de poing au visage de son vis-à-vis, il se voyait réprimandé d'un carton jaune, à deux minutes de la fin. Hélas, les Français cédaient sur la première incursion adverse et Farndale pensait donner la victoire aux Britanniques (17-19). Toutefois dans les arrêts de jeu, les Bleus de retour à sept s'imposaient grâce à une passe au pied millimétrée de Valleau pour Veredamu, au bout du bout les Français étaient sacrés 22-19.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
Transferts
News