Ecrit par vous !
''Si le jeu des Springboks est l'avenir du rugby, il sera mort dans 5 ans''
Clive Woodwards n'aime pas le jeu pratiqué par les Springboks.
L'ancien sélectionneur de l'Angleterre Clive Woodwards s'inquiète de la tournure que prend le rugby quand il voit jouer les Springboks.

On peut dire que le jeu proposé par les Springboks cet été n’a pas fait l’unanimité. Comme beaucoup, Clive Woodwards s’est exprimé à ce sujet. Et il n’a pas mâché ses mots via Wales Online. En effet, l’ex-sélectionneur du XV de la Rose pointe du doigt le style des Sud-Africains face aux Lions britanniques et irlandais mais aussi en Rugby Championship. L’Anglais de 65 ans en vient même à se demander si les joueurs sud-africains prennent du plaisir sur le pré. Pick and go, jeux au pied d’occupation, chandelles à répétition... Difficile de donner tort au meilleur entraîneur de l’année 2003 qui se réjouissait même du succès de l’Australie quelques jours plus tôt.Quade Cooper revient sur son coup de pied victorieux : ''J'ai eu une petite conversation avec moi-même''Quade Cooper revient sur son coup de pied victorieux : ''J'ai eu une petite conversation avec moi-même''La question que tout le monde se pose : pourquoi ? Pourquoi s’enfermer dans un jeu minimaliste consistant à épuiser physiquement l’adversaire avec un tel effectif ? Sur le papier, le XV de départ des Boks est monstrueux avec une pointure à chaque poste. De quoi nous faire saliver et espérer un plan de jeu alléchant et des éclairs individuels. Mais il n’en est presque rien. Presque car des exploits individuels comme ceux de Cheslin Kolbe viennent apporter un peu de lumière à ces rencontres âpres. Pour la beauté du jeu, on repassera... Beaucoup diront jusqu’ici que ce jeu minimaliste et plein de testostérone semble efficace. Cependant, il semble déjà présenter des limites face à des équipes toujours mieux préparées physiquement. Cela risque de ne plus suffire.ANALYSE. Comment défendre avec la nouvelle règle 50/22 ?ANALYSE. Comment défendre avec la nouvelle règle 50/22 ?Les nouvelles règles, une lueur d’espoir ? Depuis le début de la saison, elles semblent déjà avoir de l’influence dans le jeu courant. En effet, le couloir des 15 mètres semble régulièrement déserté au profit du troisième rideau. Des essais en première main sont déjà visibles en championnat. L’avenir nous dira si l’on tient là le salut du jeu à la main.

Les All Blacks : l’exemple à suivre

Entre deux mots doux adressés aux Springboks, Clive Woodwards a tout de même trouvé un motif de satisfaction... le jeu néo-zélandais. Ce dernier “pue le rugby” et ce n’est une surprise pour personne. Les hommes d’Ian Foster éclaboussent actuellement ce Rugby Championship grâce à leur talent, leur aisance technique et leur profondeur d’effectif effrayante. Le tout, porté par un Beauden Barrett fantasque et bien décidé à reprendre sa place de titulaire. Les chocs de novembre s’annoncent extrêmement alléchants face au XV de France. Lequel présente des qualités similaires aux “Blacks” selon certains observateurs. La France et le retour du “French flair”, la Nouvelle-Zélande et leur jeu spectaculaire, l’audace de l’Australie, les Pumas et leur “grinta”... Pour l’heure, Clive Woodwards peut dormir sur ses deux oreilles, car la mort du rugby n’est pas encore arrivée.ANALYSE - La France a-t-elle désormais le même réservoir que celui des All Blacks ?ANALYSE - La France a-t-elle désormais le même réservoir que celui des All Blacks ?

Merci à Hugo Bruyère pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pitain! "le meilleur entraîneur de l'année 2003" gagnant au terme de la pire finale qu'on ait jamais vu en CDM! Le champion de la purge de rugby encore plus restrictif que celui des Boks qu'il critique! Alors lui, il me troue le luc!!! 😭

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News