SuperSevens. Cecil Afrika (Monaco) : ''Etre le plus performant possible''
Avec l'étape toulousaine, le Blitzbok a retrouvé le chemin du Sevens alors que la situation sanitaire rend compliquée la tenue des World Series.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce samedi 21 août, à Toulouse, les spectateurs du Stade Ernest Wallon ont eu la chance de voir jouer Cecil Afrika, élu meilleur joueur du monde de rugby à 7 en 2011.

C’est un monument, l’ancien meilleur joueur du monde de Sevens a vécu un véritable retour aux sources samedi dernier au Stade Ernest Wallon. Parti du côté du San Diego Legion en Major League Rugby, Cecil Afrika a pu regoûter aux joies du rugby à 7 lors de l’In Extenso Supersevens à Toulouse. À la suite de sa demi-finale remportée face au Biarritz Olympique, le Rugbynistère a pu le rencontrer et discuter avec lui de ses sensations.SUPERSEVENS - La légende du 7 Cecil Afrika avec Monaco pour l'étape toulousaine !SUPERSEVENS - La légende du 7 Cecil Afrika avec Monaco pour l'étape toulousaine !

“vraiment bon dans la plupart des secteurs de jeu.” Cependant, le joueur évoque aussi quelques déchets dans le jeu monégasque : “Il y a eu quelques imperfections. On va donc essayer de les rectifier pour être plus clinique, que ça soit techniquement, défensivement ou offensivement, afin de concrétiser encore plus d’opportunités.” Si l’ancien Blitzbok a sûrement voulu faire un peu de zèle, ces erreurs n’auront pas empêché à l’équipe de la principauté de glaner le titre en finale face aux Barbarians.

Pour la prochaine étape, le joueur compte avant tout “récupérer avant d’arriver à La Rochelle”. Le but étant de faire “encore mieux” qu’à l’étape toulousaine. Si la formation monégasque ne pourra pas vraiment faire mieux en termes de résultats, l’ancien vainqueur du Sevens World Series essayera surtout d’acquérir plus de complicité sur le terrain avec ses coéquipiers. Il dit : “On veut aller le plus loin possible à chaque fois. Cette équipe est créée sur le tas et par conséquent nous faisons en sorte d’écouter tout ce que les coachs ont à nous dire. Ils nous aident à mieux jouer ensemble. Je pense que pour l’équipe, le but est avant tout que l’on soit fier du jeu produit sur le terrain. On essaye d’être le plus performant possible.”

Pour ce qui concerne la suite de sa carrière, le joueur de 33 ans ne semble pas s’en préoccuper. Il nous accorde qu’il “profite simplement du présent” et souhaite “se concentrer uniquement sur ses performances avec Monaco”. Il complète en disant : “J’ai quelques options pour le futur, mais je ne m’en occupe pas pour l’instant. ”

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Rose Laurens aurait beaucoup aimé ce joueur!

@beberarverne

Et a Toto aussi !

Toulouse prend Monaco en 1/8e à la Rochelle. C'est raté pour la finale de novembre !

Pfff ! L'a même pas dit "on va pas s'enflammer" et "on prend les matchs l'un après l'autre" ! L'a pas encore appris la langue...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Transferts
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos