RUGBY. Top 14. UBB. Résultats, frictions ? Quelles raisons derrière le départ d'Urios ?
Top 14. UBB. Christophe Urios n'est pas allé au bout de son projet avec Bordeaux.
Selon RMC, le départ de Christophe Urios de l'UBB serait lié à des frictions avec des personnes au sein du club ainsi qu'aux relations avec des joueurs.

RUGBY. Et si Christophe Urios devenait sélectionneur ?RUGBY. Et si Christophe Urios devenait sélectionneur ?Si l'avenir de Christophe Urios est encore incertain. Celui de l'UBB en revanche est très clair. Les Bordelais doivent l'emporter face à Brive ce samedi. Avec seulement deux victoires en cinq matchs, les Girondins sont loin de jouer les premiers rôles en Top 14. Ils occupent actuellement la 11e place du championnat. Cette rencontre à domicile face à des Brivistes en perdition doit leur servir à reprendre confiance et à enclencher une nouvelle dynamique. Selon les informations de RMC, c'est dans un climat apaisé que les joueurs ont préparé ce match. Le départ de Christophe Urios a semble-t-il calmé les tensions en interne. "Ce ne sont pas les résultats qui ont scellé le destin de Christophe Urios mais bien le relationnel qu’il pouvait avoir avec certaines personnes à Bordeaux", nous explique le site sportif. Si Laurent Marti a décidé de se séparer de son entraîneur en chef, ce serait parce que certains éléments du groupe ne s'entendaient plus avec lui. Des cadres auraient donc joué un rôle dans l'éviction de l'ancien coach de Castres. Au même titre que d'autres personnes au sein du club.


Bien évidemment, on ne saura pas qui ne s'entendaient plus avec Urios. Du moins, pas dans l'immédiat. Dans quelques années, certaines langues se délieront sans doute pour faire la lumière sur les dessus de cette affaire. "L'histoire est close pour nous même si on comprend que ça fasse parler", a commenté Rémi Lamerat. D'ici là, l'UBB espère bien jouer les premiers rôles en Top 14. Le titre ne sera peut-être pas au rendez-vous cette saison, bien qu'il ne faille jamais dire jamais. Mais une chose est sûre, Bordeaux-Bègles va démarrer un nouveau cycle l'an prochain avec l'arrivée de Yannick Bru. L'ancien adjoint du XV de France, actuellement chez les Sharks, aurait déjà commencé à travailler avec Laurent Marti sur le recrutement et les prolongations de certains joueurs. On devrait rapidement savoir par exemple si Matthieu Jalibert reste ou bien rejoint une autre formation de Top 14.Top 14. Et si Jalibert était le seul espoir de qualification pour Bordeaux ?Top 14. Et si Jalibert était le seul espoir de qualification pour Bordeaux ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il ne changera pas de personnalité
et je ne le vois pas non plus changer dans son relationnel...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News