RUGBY. Top 14. Historique, nostalgique et efficacité, première réussie pour les Retière
RUGBY. Top 14. Une première association réussie sous le maillot toulousain pour Edgar et Arthur Retière.
Arthur et Edgar Retière ont formé une charnière efficace lors de la victoire toulousaine à Montpellier. Une association qui pourrait bien être reconduite.

Lors de l’annonce de la composition toulousaine, certains ont dû croire qu’ils voyaient double. Mais Retière à la mêlée et à l’ouverture, c’était bel est bien la charnière toulousaine en terre héraultaise. Une première à la mêlée avec le maillot de Toulouse pour l'aîné de 25 ans. Une première tout court pour Edgar Retière qui découvrait le monde professionnel du haut de ses 21 ans. À l’image de l’équipe toulousaine remaniée, les deux frangins passaient un vrai test sur la pelouse du champion de France en titre. Couronnée d’une victoire (17-19), la famille Retière se souviendra longtemps de cette première.

RÉSUMÉ VIDÉO. Portée par un excellent Jaminet, la jeunesse toulousaine surprend le MHR et prend la tête du Top 14RÉSUMÉ VIDÉO. Portée par un excellent Jaminet, la jeunesse toulousaine surprend le MHR et prend la tête du Top 14Une charnière solide et un match abouti

Pour combiner au mieux, les joueurs composant une charnière doivent avoir une alchimie reposant sur des affinités, des automatismes… de ce côté-là, pas de soucis pour la SARL Retière."On a travaillé ça dans le jardin" soufflera le plus jeune au micro de Canal + à la fin du match. Pour sa première en neuf avec Toulouse, l’ancien rochelais a semblé à l’aise. Dynamiteur, il a collé au ballon et a su alterner ses choix pour initier au mieux les lancements des troupes d’Ugo Mola. Précieux en défense et dans le jeu au pied, le champion d’Europe s’est peut-être installé comme la doublure d’Antoine Dupont à ce poste si crucial de demi de mêlée. De l’autre côté, son frère Edgar a également rendu une bonne copie. Un brin timide durant le premier acte, il s’est ensuite libéré au fil du match. Peu avant sa sortie du terrain (56e), le jeune ouvreur aurait pu s’offrir une passe décisive. Après une belle progression de son frère à l'entrée des 22 mètres héraultais, Edgar reçoit le ballon et tente une passe au pied pour Lebel. Malheureusement Bouthier sera plus vif que l’ailier toulousain sur ce coup-là. Pour un premier match en professionnel, le demi d’ouverture aura tout de même montré de belles intentions et un réel potentiel à développer. L’histoire était belle et elle l’aura donc été jusqu’au bout pour les deux Retière qui ont saisi l’opportunité offerte par Ugo Mola. Alors que les premiers doublons vont voir le jour, le staff toulousain a peut-être trouvé une alternative pour sa charnière. Deux frères à la charnière, une association qui rappellera aux plus nostalgiques les “Lutins de La Voulte”, surnom donné à la doublette Camberabero dans les années 60.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    69640 points
  • il y a 1 an

Arrivé à la 50ème minute je n' ai pas pu me faire une idée précise de Retière en 9 (jeu au pied, animation...) le peu que j' en ai vu (longueur et précision de passe, les pattes, bien que là pas de surprise) m' a interpellé. Et je me pose cette question: que faisait ce gars à l' aile où il ne m' a jamais convaincu pleinement???

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos
Ecrit par vous !
News
News
News
Transferts
News