RUGBY. Top 14. ''Ça peut être le danger connaissant mon groupe'', Urios prudent avant la demie
Top 14. Christophe Urios estime que son équipe doit faire attention face à Montpellier en demi-finale.
L'entraîneur de l'UBB Christophe Urios joue la carte de la prudence avant la demi-finale de Top 14 face à Montpellier ce samedi soir à Nice.

TOP 14. DEMI-FINALE. Maxime Lucu, aussi discret que décisif à l'UBBTOP 14. DEMI-FINALE. Maxime Lucu, aussi discret que décisif à l'UBBCe samedi, l'UBB défie Montpellier en demi-finale du Top 14 à Nice. Après une semaine sous tension, les Bordelais rêvent d'accéder enfin à la finale. Eux qui avaient perdu de seulement trois points l'an passé face à Toulouse (24-21). Sur leur route, se dressent un MHR qui n'a remporté que quatre de ses douze matchs de phases finales. Peut-on dire que les Bordelais sont favoris dans cette demie ? Eux qui restent sur cinq matchs sans défaite face aux Héraultais (4 victoires, 1 nul) dont deux succès cette saison. Peut-on parler d'un avantage psychologique ? "A mon sens et connaissant mon groupe, ça peut le danger. Ce serait une terrible erreur de se dire qu’on les a battus deux fois donc que ça se reproduira. Ce serait une terrible erreur. C’est remis à zéro, c'est remis à plat. Pas d'avantage, tout en sachant qu’on les a battus deux fois, une fois de trois points et une fois d’un point", confie Christophe Urios. Le technicien joue la carte de la prudence. Surtout après ces dernières semaines marquées par une certaine tension entre lui et ses joueurs.

En fait, la tension qui a existé la semaine dernière est une tension d’une équipe qui prépare une phase finale. La saison dernière a été forte car il y a eu une forte déception. Cette saison, il y a de la tension mais comme pour préparer une demi-finale de championnat de France. Ce que j’ai voulu faire, et ce que j'ai fait, après le match de l’USAP, c'est fait en sorte de soulever une tempête pour réveiller les mecs.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Très surpris de voir urios à ce point s'exprimer dans la presse.

On droit à du urios matin, midi ET soit depuis 10j!!!!

Alors il n'est-ce s'en doute pas responsable des moult articles écrits sur la base d'une itw ou d'une seule conférence de presse (technique médiatique très répandue pour remplir du papier ou alimenter des sites Internet en continu, mais tout de même !!!

D'ordinaire c'était plutôt le gars qui limitait des interventions ET ses punchlines en étaient d'autant plus percutantes, alors que là ça devient une simple routine.

Si t'as pas 3 lignes et l'avis d'urios sur un sujet quelconque c'est comme une journée sans JT!!!!

Derniers articles

News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News