RUGBY. Sexton, Savea, Moefana... notre XV type des tests de juillet
Du très beau monde dans le XV type de ces Tests de juillet.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le Rugbynistère a réalisé son XV type des tests de juillet. Les Irlandais sont bien représentés tandis que les nations du sud manquent à l'appel.

Les tests de juillet terminés, c'est l'heure des bilans. Avec l'exploit de l'Irlande en Nouvelle-Zélande, c'est tout naturellement que les Irlandais occuperont beaucoup de postes. Avec seulement deux rencontres de la France face au Japon, il a été difficile d'intégrer des Bleus, mais un joueur ressortait tout de même du lot. 

15 Hugo Keenan (Irlande)

Ce n'est pas le joueur le plus imposant physiquement sur le terrain, mais il sait assurer chaque ballon qui vient vers lui. Impérial en l'air et très juste dans le jeu, l'arrière du Leinster a su se montrer décisif, notamment en défense pour couvrir l'arrière-garde de son équipe face aux All Blacks

14 Louis Rees-Zammit (Galles)

L'ailier de Gloucester revient en forme. Un poil en dedans lors du dernier Tournoi des Six Nations, Louis Rees-Zammit a retrouvé sa pointe de vitesse et a su à merveille l'utiliser face aux champions du monde. Plusieurs fois vainqueur de ses duels face à Mapimpi, il a été précieux côté gallois pour assurer la préservation du ballon en bout de ligne.

VIDEO. Challenge Cup. Non mais c'est quoi ce bijou de 80 mètres de Louis Rees-Zammit ?VIDEO. Challenge Cup. Non mais c'est quoi ce bijou de 80 mètres de Louis Rees-Zammit ?

13 Lukhanyo Am (Afrique du Sud)

Un des seuls Sud-Africains à avoir osé et tenté balle en main dans cette série de trois rencontres face au Pays de Galles. Toujours aussi classe et propre balle en main, il s'est illustré lors du troisième test grâce à la domination de son paquet d'avants. 

12 Yorem Moefana (France)

Un des Tricolores le plus performants face au Japon. Alors que les Bleus étaient dominés lors du second test, Yoram Moefana n'a cessé de gagner la ligne d'avantage et de mettre son équipe dans l'avancée. Il fût un des rares à sortir du lot. Déjà décisif une semaine plus tôt, il mérite sa place dans le XV type de la tournée.

11 Emiliano Boffelli (Argentine)

C'était le poste où il y avait sans doute le plus de compétition. Avec James Lowe (Irlande), Tommy Freeman (Angleterre) ou Mathis Lebel, difficile de se faire une idée de celui qui était meilleur que les autres. Mais Boffelli a su se montrer décisif dans les dernières minutes du troisième test de son équipe face à l'Écosse. Un essai inscrit en bout de ligne et transformé dans la foulée, venait conclure une rencontre dans laquelle l'ancien joueur du Racing 92 s'était montré constamment dangereux balle en main.

10 Jonathan Sexton (Irlande)

Comment ne pas mettre le capitaine de l'Irlande dans cette composition. Leader sur le terrain, chef d'orchestre du jeu de son équipe et auteur de choix forts, décisifs et stratégiques (comme aller en touche au lieu de tenter des pénalités à sa portée), l'ouvreur du Leinster a sorti une nouvelle masterclass durant cette série de trois matchs face aux All Blacks. Jonathan Sexton continue d'écrire l'histoire du rugby irlandais.

9 Antoi... Kieran Hardy (Galles)

Sans Antoine Dupont, il a fallu réfléchir. Aaron Smith (Nouvelle-Zélande) était vif et en forme. Jack Van Poortvliet (Angleterre) a montré des signes prometteurs pour l'avenir. Mais honneur aux demis de mêlée qui doivent composer face à un pack adverse dominateur. Kieran Hardy a été dans cet excellent registre. La différence de vitesse entre lui et Gareth Davis est criante. Les Gallois ont profité de sa vivacité pour déborder la défense des Springboks lors du troisième test en première période.

8 Ardie Savea (Nouvelle-Zélande)

Le seul All Black à avoir surnagé. Alors que son équipe était étouffée, le joueur des Hurricanes de Wellington, a sorti son meilleur jeu pour constamment casser des plaquages et mettre son équipe dans l'avancée. Sa sortie prématurée lors du second test a été préjudiciable pour les hommes d'Ian Foster. L'Irlandais Caelan Doris, lui aussi étincelant, étaient en embuscade pour être nommé à la place de Savea.

VIDEO. Wow ! Savea et les Hurricanes renversent les Blues au buzzer dans un match fou !VIDEO. Wow ! Savea et les Hurricanes renversent les Blues au buzzer dans un match fou !

7 Josh Van der Flier (Irlande)

Dans la catégorie chien de garde, Van der Flier n'a pas eu d'équivalent cet été. Toujours à la pointe du combat et prêt à offrir son corps à la science à chacune de ses prises de balles, le flanker a retrouvé son meilleur niveau. Également aux avants-postes en défense, ses plaquages aux jambes pendant les trois tests ont fait un bien fou à son équipe pendant les temps faibles. 

6 Peter O'Mahony (Irlande)

O'Mahony a-t-il un point faible ? Plus les années passent, plus il semble progresser. Légendaire face aux All Blacks, ses grattages et son jeu de passe dans la défense ont été précieux. Sans compter bien sûr ses coups de pieds bien sentis. Le troisième ligne du Munster a impressionné cet été et n'a jamais été dépassé par les évènements.

5 Jonny Hill (Angleterre)

Critiquable à bien des égards, le deuxième ligne d'Exeter n'en est pas moins resté fidèle à sa réputation. Toujours à la pointe du combat, il n'a eu de cesse d'avancer avec le ballon et de faire reculer ses adversaires. Efficace au déblayage et excellent au contre en touche, les Australiens se souviendront de Jonny Hill.

VIDEO. Tirer les cheveux de son adversaire ? Le baffer ? Pas de citation pour Jonny Hill par World RugbyVIDEO. Tirer les cheveux de son adversaire ? Le baffer ? Pas de citation pour Jonny Hill par World Rugby

4 Tadgh Beirne (Irlande)

Quel souvenir garderons-nous de lui ? Son grattage à une dizaine de minutes de la fin du troisième test entre l'Irlande et la Nouvelle-Zélande. Alors que les All Blacks campaient dans le camp adverse, le deuxième ligne du Munster est arrivé pile à temps pour récupérer LE ballon décisif du match. 

3 Frans Malherbe (Afrique du Sud)

Vous devez être déçus que ce ne soit pas Tupou (Australie) ou Furlong (Irlande) ? Il faut dire que les deux en question n'ont pas été si forts que cela. Du moins pas autant qu'on a l'habitude de les voir. Frans Malherbe, lui, a mis au supplice le paquet d'avant des Gallois lors du troisième test. À tel point que les hommes de Wayne Pivac ont été en tout pénalisés à 16 reprises.

2 Dan Sheehan (Irlande)

Quel joueur ! Le talonneur du Leinster a littéralement explosé cette saison. Profitant de la blessure de Rohan Kelleher, son punch et dynamisme ont étonné ainsi que son jeu de jambe formidable. Ce n'est pas le plus physique des talonneurs, mais grâce à ses appuis, il arrive à gagner la ligne d'avantage et à faire jouer derrière lui. Une très belle trouvaille côté irlandais.

1 Ellis Genge (Angleterre)

Le pilier de Leicester a mis au supplice la mêlée australienne. Toujours aussi dynamique ballon en main, son abattage en défense n'a surpris personne, mais méritait d'être souligné tant l'Angleterre a dominé physiquement les Wallabies grâce à lui notamment. Ellis Genge est l'un des meilleurs piliers de la planète actuellement. Cyril Baille est en concurrence avec lui pour ce titre honorifique.

RUGBY. 6 Nations. Sebastian Negri remercie Ellis Genge de lui avoir porté secoursRUGBY. 6 Nations. Sebastian Negri remercie Ellis Genge de lui avoir porté secours

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bower méritait sa place selon moi, ultra mobile c'est la révélation des AB dans leur marasme je trouve.

Willemse s'est affirmé comme le remplaçant de Le roux ça commençait à faire un peu longtemps qu'ils titularisent les même joueurs...

"Mathis Lebel" en concurrence avec Lowe et Boffeli ah ah ah vous en avez de l'humour !

J’aurai mis Justin Marshall en 9

  • oc
    31872 points
  • il y a 3 semaines
@Le Haut Landais

Hum , il me semble qu'on décuve très mal en position fœtale...Evite !.

Un gros 1/3 d'Irlandais, l'équipe qui monte !

Van der Flier est quand même un sacré joueur !

@Jacques-Tati-en-EDF

Avec Beirne, les deux deux monsieur Muscle l’Irlande en ce moment

  • QuentinK
    3468 points
  • il y a 3 semaines

Un XV tout à fait alléchant. J’aurais pu voir Willemse à l’arrière et De Jaeger en deuxième ligne à la place de Hill (du fait de son comportement souvent pénalisable), mais bons choix quand même.

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos