Ecrit par vous !
Rugby. Pourquoi la victoire de l'équipe de France a sans doute rendu service à la Nouvelle-Zélande ?
Dane Coles et la Nouvelle-Zélande ont été sonnés par l'équipe de France.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

À deux ans du match d'ouverture de la coupe du monde, les Français ont marqué leur territoire, mais n'est-ce pas aussi l'occasion pour les Néo-zélandais de se remettre sérieusement en question ?

Les Français ont (re)mis en lumières les faiblesses néo-zélandaises samedi soir au Stade de France. Déficients en touche et sur les défenses de ballons portés, manque d'agressivité au sol. Si on ajoute à ça les facteurs la fatigue de la fin de saison, et les conditions sanitaires imposées, les All Blacks ont logiquement perdu pied face à de solides équipes comme l'Irlande ou la France. Jean-Baptiste Lafond, bien que régulièrement grisé pour sa manière de parler, analyse avec justesse la situation pour Rugbyrama de cette manière : "Fabien Galthié le sait, il n'a pas affronté la meilleure équipe des Blacks. On était dans un contexte hyper-favorable : ils sont partis de chez eux il y a 2 mois et demie, ils n'en peuvent plus. Une bulle sanitaire, une équipe moyenne qui sera renouvelée de moitié d'ici à 2 ans. Comme disait un ministre japonais après l'attaque de Pearl Harbor : "on va réveiller un géant". "France Rugby : Romain Ntamack sur sa folle relance : ''c'est l'instinct'' !France Rugby : Romain Ntamack sur sa folle relance : ''c'est l'instinct'' !En effet, qui sait ce qui serait arrivé si Romain Ntamack n'avait pas effectué sa folle relance depuis son en-but. À un moment du match où les Tricolores étaient en-dedans, une mêlée à 5 mètres de notre en-but aurait été peut-être préjudiciable et une victoire kiwi plausible. Une victoire trompeuse, car la Nouvelle-Zélande a été dominée de la tête et des épaules en première mi-temps. De la même manière que face à l'Irlande (même si ce coup ne s'est pas avéré gagnant), les hommes d'Ian Foster avaient tendance à faire le dos rond, pour préserver le score, puis à réaliser une action éclaire pour tuer la rencontre et le moral de leurs adversaires. En s'inclinant deux fois consécutivement, et réalisant sa pire saison depuis 2009, l'équipe à la fougère argentée se voit dans l'obligation de se remettre en question. Elle est justement dans la même situation qu'il y a 12 ans, où Richie McCaw et ses partenaires, deux ans avant d'accueillir la coupe du monde 2011, ne semblaient pas prêts.

"On doit se regarder dans les yeux, et avoir les discussions dont nous ne pouvons pas échapper", déclarait Dane Coles juste après le coup de sifflet final de Wayne Barnes à Paris. Pour la saison 2010, les Blacks avaient procédé à des changements de rôle au sein de l'encadrement technique. Graham Henry, sélectionneur de l'époque, est passé de l'occupation de la défense aux avants, Steve Hansen a basculé sur l'attaque, et Wayne Smith de l'attaque à la défense et aux contre-attaques. Ces changements de statuts ont obligé en premier lieu les entraineurs à se remettre en question. Et on pense forcément à l'encadrement actuel, très critiqué. Ian Foster, qui souffre de la comparaison avec Scott Robertson, quintuple vainqueur d'affilée du Super Rugby avec les Crusaders, ne semble pas apporter un plan de jeu capable de faire évoluer son équipe. Son contrat ayant été renouvelé en août dernier, il devra faire la même introspection que ses prédécesseurs s'il souhaite amener la Nouvelle-Zélande à nouveau sur le toit du monde.

"La formule pour une grande équipe All Blacks ? Ils dominent physiquement. Ils ont des joueurs qui savent faire des choix et ont la capacité de tuer les équipes quand celles-ci ont des occasions". La recette de Richie McCaw dans son livre autobiographique The Open Side. Et selon l'éditorialiste Patrick McKendry pour RugbyPass, cette équipe manque d'énergie et d'idées, deux ans seulement après la prise de fonction d'Ian Foster. De plus, il juge cette équipe, sans la présence d'un meneur comme Richie McCaw, et d'un milieu de terrain comme la paire Ma'a Nonu/ Conrad Smith, moins capable de se relever comme cela a pu être le cas déjà plusieurs fois par le passé. Il reconnait néanmoins qu'avec deux ans de préparations avant la Coupe du monde, cette équipe possède suffisamment de temps et de talent pour évoluer. Quoiqu'il en soit ce ne sera clairement pas la même équipe de Nouvelle-Zélande qui arrivera au Stade de France le 8 septembre 2023, qui plus est avec une introspection réalisée, une vraie fraîcheur physique et une volonté de fer de prendre sa revanche. La bête all black s'est peut-être réveillée ce 20 novembre 2021...

Baptiste Elisabelar
Baptiste Elisabelar
Cet article est rédigé par Baptiste Elisabelar, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En voyant la photo en tête d'article, me souvenais plus que Russel Crow était un transfuge aussie...

  • Pianto
    41599 points
  • il y a 1 semaine

"On doit se regarder dans les yeux, et avoir les discussions dont nous ne pouvons pas échapper"

Si Dan Coles a vraiment dit ça, c'est excusable, ce n'est pas sa langue maternelle mais s'il a dit un truc du genre en anglais et que ça c'est la traduction...

En français, on dit "auxquelles" à la place de "dont".
Désolé de faire le grincheux mais je saigne des yeux quand je lis ça.

Deficient en touche les AB mais on perd 3 ballons en 1er mi-temps ????
A eux de se remettre en question à nous de travailler dans la sérénité mais surtout de ne pas s'endormir. C'était un match "amical" RDV le 8 septembre car ce n'était comme toujours qu'une vérité du moment et dans le sport de haut niveau 2 ans c'est loin, même si la fin de ce cycle de 4 ans s'accelerera comme toujours dans sa dernière periode🙏
Pour finir, quant on vois ce qu'ils arrivent à faire avec 5 millions de personnes je ne m'inquiète pas pour eux.

  • Sekes
    1156 points
  • il y a 6 jours
@Dupont9A

N'importe quoi combien ils ont naturalisés et des meilleurs fidjien.
Samoan tongien
la moitié au moins des blacks ne sont pas néo-zélandais de naissance

J'ai l'impression que les Blacks sont tombés dans le piège de la continuité qui est l'immobilisme. Prendre comme coach un mec qui était son adjoint c'est bien pour éviter de tout déconstruire, mais cela a ses limites dans le temps. Le plus compliqué pour durer en tant que coach c'est de ne pas tomber dans la routine et de savoir se réinventer, et il est très rapide de tomber dans la routine.
Les Blacks étaient partis sur un nouveau cycle après l'échec de 2003, mais depuis ils vivent plus ou moins en vase clos : Henry débarque avec Hansen en 2004 et va jusqu'en 2011, puis le même Hansen va jusqu'en 2019 en prenant Foster comme adjoint dès son arrivée, puis c'est Foster qui prend la relève. Un adjoint qui fait 8 ans sous les ordres d'un coach est forcément dans la même mouvance et le même fonctionnement. Autant vouloir de la continuité en 2011 avait du sens, autant en 2019 ils ont raté le coche. On était sur un cycle de 15 ans qui avait apporté 2 titres mondiaux pour remettre les Blacks au sommet du palmarès, le semi-échec du mondial japonais servait sur un plateau une justification à une réoxygénation du projet.

Ensuite c'est quand même beau quand des choix discutables et des difficultés de renouvellement te mènent dans une crise qui consiste à n'avoir que gagné le Championship et avoir perdu 3 fois dans l'année. Pour d'autres cela a mené à 10 ans de disette et de souffrances...

@Team Viscères

Y'a une autre solution, c'est que foster se laisse pousser une barbe. Par contre pas sur que ca marche aussi bien qu'avec les joueurs

@Yionel ma star

La vraie solution serait de raser le crâne de tous les joueurs néozed qui portent cet ignoble mulet.

@Team Viscères

Je pense que c'est efficace. Mauvaka a un mulet il a fait une grosse tournee. Blackadder et papalii mulet. Henry slade mulet. Que des joueurs au top

@Yionel ma star

Justement, Peato marque 5 essais avec une coupe mulet. Imagine ce qu'il aurait fait avec une vraie coupe de cheveux...

@Team Viscères

Globalement d'accord... J'ajouterais que Foster ne dégage pas une personnalité aussi forte que Henry et Hansen, d'ailleurs son nom ne commence pas par "H"...
Reste que sur la série de tests l'AFS a perdu 5 fois et l'Australie 7... Que le Covid a enfermé les Blacks pendant au moins 12 semaines... Que la saison est coutumièrement défavorable aux Sudistes...
On peut aussi se poser la question à propos du renouvellement contractuel de Foster... Pourquoi ne pas avoir attendu l'issue des tests contre le Nord ?.. Robertson, déjà préssenti à la tête des AB, devait initialement manager les Lions, ce qui ne s'est pas fait 'cause Covid...
Car même les fans NZ de Razor admettent qu'il n'a pas d'expérience internationale, un peu gênant pour une CdM dont le contenu et le déroulé sont très différents de ce propose le Super Rugby...
En outre la NZRFU osera-t-elle sacrifier à l'usage qui veut qu'on ne démissione pas un coach sous contrat ?... Sauf si l'initiative vient de Foster lui-même... Mais à entendre le principal intéressé, la saison a été longue, les joueurs sont fatigués, les familles leur ont manqué, et l'équipe a bien progressé, même s'il reste quelques points, déjà identifiés, à améliorer... La soupe est bonne, donc...

Parce qu'ils ont appris que des Bleus peuvent broyer du noir.

  • Timmaman
    19397 points
  • il y a 1 semaine

Mouais...
La CDM est dans 2 ans, la colonne vertébrale des blacks est vieillissante, même s'ils sont piqués au vif, pas sûr qu'ils reviennent à leur niveau d'il y a 5/6 ans.
Surtout qu'en face il y a du monde. Le niveau européen n'a jamais été aussi homogène, tout comme chez les nations du sud.

@Timmaman

Leur colonne verterbrale est en pleine force de l'age, taylor a 30 ans, savea 28, smith 33, et les barrett 30 et 24, a part smith, ils sont normalement a peu pres au top de leur carriere.

  • Timmaman
    19397 points
  • il y a 1 semaine
@Yionel ma star

Et puis Moody et Whitelock 33 ans, Rettalick 30 ans. En 2023 ils auront tous 2 ans de plus. 32/35 ans, quand tu tires sur la corde depuis 10 ans, et que tu as peu de solutions derrière, c'est presque trop "vieux" dans le rugby moderne.
Derrière c'est plutôt jeune, mais devant ça vieillit quand même.

@Timmaman

A part a gauche ou je sais pas trop, ils ont du monde derriere. Le probleme qu'il peut y avoir est de voir des joueurs moins performants que d'autres etre sur la feuille en raison de leur statut. Par exemple a l'heure actuelle pas sur que coles et whitelock soient au dessus du tongien et de barrett/tuipolotou

  • Timmaman
    19397 points
  • il y a 1 semaine
@Yionel ma star

Tu as sûrement raison, je ne suis pas assez les AB pour savoir ça. En tout cas quoiqu'il en soit ils sont moins impressionnants que par le passé.

@Timmaman

En meme temps on a en tete l'equipe de 2015 qui est probablement la meilleure equipe de l'histoire avec des legendes a pratiquement tous les postes, c'etait sur que par la suite ca allait baisser, cette generation est dure a remplacer

Cet article résume assez bien le PB des All Blacks. Comme toutes les grandes équipes ils ont besoin d'être au top niveau physique, et d'un peu de stabilité. Pendant cette tournée d'automne ils n'avaient ni l'un ni l'autre; on dirait qu'ils ont rempli une corvée financière et pour une fois, quitte en plein Covid a faire des voyages stupides, ils auraient mieux fait d'imiter les Français en Australie et d'envoyer une vraie équipe B. La question étant, "Y a t'il dans le Rugby Neo Zed de quoi laisser à la maison les 30 meilleurs ?". Peut être que non. Beaucoup de jeunes prometteurs émigrent vers l'Europe depuis quelques années, et vu de loin leur fédération ne semble pas en très bonne santé financière. Et puis on oublie aussi que le champion du monde et Sud Africain et le vice champion du monde Anglais...

  • Yonolan
    126638 points
  • il y a 1 semaine

Si la France les a complètement assommé , faut pas non plus oublier la victoire des Irlandais
Dans les 2 cas , même si à un moment donné des deux matchs, ils auraient pu s'en sortir , ils ont été mis sous très grosse pression et France et Irlande méritaient au final leur victoire
Donc oui : juste remise en question pour une équipe qui n'a pas assumé son statut et qui n'a pas su imposer son jeu et sa suprématie habituelle lors de cette tournée
Mais perso je ne ferai ni le pari d'une équipe en déclin , ni le pari d'un réservoir de joueurs tari
Avertissement sans trop de frais au final pour une équipe fatiguée et en fin de saison
On va voir si quelques têtes tombent et quel sera le renouvellement sur le terrain

"Jean-Baptiste Lafond, bien que régulièrement grisé pour sa manière de parler" ????
Régulièrement grisé tout court.

@lelinzhou

je n'ai pas bien compris cette phrase. pourquoi rajouter des mots inutiles? l'auteur était-il lui aussi grisé?

  • jojo7
    4983 points
  • il y a 1 semaine

Nul ne sait de quoi demain sera fait . Cependant il serait risqué de croire que les " Black " comme d'autres équipes d'ailleurs , viendront la fleur au fusil participer à la coupe du monde .Allez , d'ici là , il devrait passer beaucoup d'eau sous les ponts !

Jean-Ba "in vino veritas", pour une fois!

@lebonbernieCGunther

comme d'habitude diraient certains

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News