RUGBY. France 7. Avant d’accueillir Dupont, les Bleus en difficulté à Dubaï, mais les filles médaillées !
À Dubaï, les Bleus de France 7 n’ont pas réussi à sortir des poules et ont dû se contenter de la 9e place. (Montage réalisé à partir de ressources issues de ©Mike Lee - KLC fotos pour World Rugby)
À Dubaï, les Bleus de France 7 ne sont sorti des poules et ont dû se contenter de la 9e place. Les Féminines, elles, ont décroché la médaille de bronze.

Après une saison record, l’exercice 2023-2024 commence mal pour certains, mieux pour d’autres. Ce week-end, les équipes de France de rugby à 7 étaient à Dubaï pour disputer la première étape de la saison du SVNS, nouveau nom du World Rugby Sevens Series.

RUGBY. VIDEO. Quand Antoine Dupont explique à Thierry Henry sa décision de faire les Jeux OlympiquesRUGBY. VIDEO. Quand Antoine Dupont explique à Thierry Henry sa décision de faire les Jeux Olympiques

Les Bleus font un faux-départ

En effet, les Bleus ont terminé la phase de poules en tant que pire troisième, avec un point de moins que les Samoa et l’Australie. Cette place ne leur a pas permis de se qualifier pour les quarts de finale.

Rugby à 7. La France conclut la plus belle saison de son histoire avec un imbroglio fou à LondresRugby à 7. La France conclut la plus belle saison de son histoire avec un imbroglio fou à Londres

Présents dans la poule C, Stephen Parez et ses coéquipiers se sont retrouvés face à des sacrés clients. Dans un premier temps, ils avaient signé une victoire majuscule contre les Britanniques (35-0), pour leur premier match de la saison. Ensuite, ils ont été balayés par les Fidji (40-5) avant de concéder une défaite plus disputée contre les États-Unis (26-14).

Ainsi, les Tricolores ont dû se contenter des matches de classement. Des rencontres qu’ils ont gagnées sans trop de pression (26-12 contre l’Espagne et 22-0 contre la Grande-Bretagne), leur permettant d’arracher la 9e place du Tournoi.

Alors qu’Antoine Dupont, devrait faire ses premiers pas avec France 7 à Perth en Australie, les septistes ne se mettent pas dans les meilleures conditions pour ce début de saison précédant les JO 2024. Pour rappel, les hommes avaient terminé à la 4e place du classement général la saison dernière, signant la meilleure saison de leur histoire.

''Il a rencontré Zidane, Henry, tout le monde, mais sur le terrain, il ne rencontre plus le ballon'', Boudjellal se paie Dupont''Il a rencontré Zidane, Henry, tout le monde, mais sur le terrain, il ne rencontre plus le ballon'', Boudjellal se paie Dupont

Médaille de bronze pour les féminines

Chez les femmes, le constat est bien plus rassurant. Avec une impressionnante facilité, les Bleues ont joué leur premier match sans encaisser le moindre essai. Sur l’ensemble des matches de poule, elles fusillaient la ligne adverse en inscrivant pas moins de 92 points en cumulé. Le Canada (29-0), les États-Unis (38-5) et l’Espagne (28-7) ont été impuissants face aux vice-championnes olympiques.

En phase finale, les Bleues ont maintenu leur détermination en battant les Fidji sur le score de 38 à 14, en quart de finale. Cependant, elles se sont inclinées contre les championnes du monde australiennes en demi-finale, avec l’équivalent d’un essai de différence (21-14). Lors du match pour la médaille de bronze, les Françaises ont retrouvé les Canadiennes et elles les ont facilement battues (26-5).

Après une longue absence, loin du circuit mondial, Anne-Cécile Ciofani a été le détonateur des Bleues à 4 reprises au Moyen-Orient. Auteure de 4 essais sur 2 matchs en phase de poule, la Meilleure joueuse du monde de rugby à 7 2021 semble revenir en pleine forme sur les prés.

INTERVIEW. Anne-Cécile Ciofani : ‘‘Je ne veux pas seulement être la meilleure joueuse du monde’’INTERVIEW. Anne-Cécile Ciofani : ‘‘Je ne veux pas seulement être la meilleure joueuse du monde’’

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Si les Bleus voulaient qu'on les voie comme une équipe à part entière avant l'arrivée de Dupont, ils se sont ratés. Le classique non-match face aux Fidjiens a fait mal aux têtes, contre les USA c'est festival d'approximations et les deux matchs de dimanche anecdotiques. Réaction attendue au Cap.
Pour les filles leur état de forme leur assurait quasiment le podium. Les Américaines sont loin du compte et les Ferns clairement pas à leur meilleur ... mais en finale contrairement à nous. Ces matchs contre l'Australie (et la NZ) doivent basculer beaucoup plus souvent de notre côté. Quand tu bascules à 7 contre 6 à 3'30 de la fin tu ne peux pas prendre un contre de 90m juste après avoir raté un essai parce que tu n'as pas relâché le ballon au sol. La défense sur cette action est franchement rageante. Au-delà de l'engagement exemplaire et des plaquages à deux de qualité, quand tu as une Levi en face tu recharges et tu ne lui laisses pas un couloir de 15m pour te crucifier. Bref on attend toujours cette première victoire.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News