6 règles pour améliorer le rugby selon Nigel Owens, une révolution ?
Rugby. Arbitrage. Retraité des sifflets depuis novembre 2020, Nigel Owens reste toujours un très bon pédagogue

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Retraité des sifflets et du monde professionnel, Nigel Owens reste un observateur avisé. Pour lui, 6 modifications sont nécessaires pour faire évoluer le rugby.

Qui mieux que Nigel Owens pour parler arbitrage ? Retraité de la scène internationale, depuis le 28 novembre 2020 et une opposition entre Français et Italiens, le Gallois reste l’une des figures emblématiques de l’arbitrage sur la planète ovale. Alors forcément, quand Nigel Owens parle d’arbitrage, on l’écoute. Pour le natif de Mynydd Cerrig, 6 règles devraient être modifiées afin “de rendre le rugby plus agréable à regarder” comme il l’a confié au site Ruck.

Ne pas minimiser un carton rouge et les introductions illégales 

Tout en haut de ce que l’on pourrait appeler la liste d’Owens : le carton rouge d’une durée de 20 minutes. Une règle notamment expérimentée par World Rugby en Super Rugby. Pour le Gallois, cette sanction n’a aucun sens : “La dissuasion pour changer le comportement des joueurs est beaucoup plus efficace si l’équipe est réduite à 14 pour le reste du match que seulement pour 20 minutes. La position est claire pour l’ancien arbitre officiel, le carton rouge doit rester une sanction majeure, qui impacte l’équipe du joueur fautif. Bien loin du carton rouge, une faute spécifique doit être davantage réprimée selon Nigel Owens, qui en profite pour faire son mea-culpa, : “Je dois dire que j’ai été aussi coupable de ne pas avoir donné suffisamment de coups francs pour des introductions qui n’étaient pas droites, comme n’importe quel arbitre, mais cela doit être arrêté dès que possible maintenant. Les demis de mêlée doivent simplement mettre le ballon dans les mêlées d’une manière acceptable.

RUGBY CHAMPIONSHIP. Nigel Owens réagit à la polémique autour de la décision de Mathieu RaynalRUGBY CHAMPIONSHIP. Nigel Owens réagit à la polémique autour de la décision de Mathieu Raynal

Des rucks et de la vidéo qui limitent trop la fluidité du jeu…

Toujours dans le volet de la discipline, Owens souhaite qu’une modification intervienne au niveau des rucks. Bien souvent, genèse de l’indiscipline, ces zones de combats doivent être l’objet d’une réglementation plus sévère pour le retraité : “Il faut être plus strict sur le fait que les joueurs restent sur leurs appuis dans cette zone de contact” mais ce n’est pas tout et Owens souligne un autre problème dans les rucks : “L’équipe qui attaque engage deux, parfois trois joueurs dans le ruck pour s'assurer la possession du ballon, mais l'équipe en défense décide souvent de ne pas continuer à contester, et vous vous retrouvez donc avec plus de défenseurs debout, qui se déploient pour couvrir l'espace, que d'attaquants”. Une problématique qui ralentit forcément le jeu et réduit les grandes envolées lyriques. Affecté par les rucks, le rythme d’une rencontre l’est également par les appels à la vidéo qui sont de plus en plus présents aujourd’hui. Une application regrettable pour l'arbitre aux cinq coupes du monde qui voit la chose de manière philosophique : “À mon avis, la perfection est devenue l'ennemi du bien parce que les gens s'efforcent d'atteindre une norme qui n'est pas réalisable. Cette peur de se tromper se traduit notamment par une dépendance frustrante à l'arbitrage vidéo.

Fin du renvoi d’en-but et des wagons de remplaçants

Autre point ciblé par Nigel Owens, le renvoi d’en-but. Instaurée depuis peu, la règle n’aurait pas porté ses fruits : “J’étais un grand fan au départ parce que je pensais que cela empêcherait les équipes de faire de nombreux pick-and-go près de la ligne. Mais je ne suis pas sûr que cela ait fonctionné comme prévu. Nous voyons encore beaucoup de pick-and-go et de mauls et le nombre de collisions n’a pas diminué. Une règle qui doit tomber à l’eau pour cet amoureux des règlements. Enfin dernier élément de la liste d’Owens, le nombre de remplaçants qu’il faudrait réduire à 4 ou 5 pour le Gallois : "Chaque fois que je participe à une séance de questions-réponses, on me demande quelle règle, j'aimerais changer et je réponds toujours que j'aimerais que la règle des remplacements soit modifiée. Nigel Owens est une figure historique du rugby et ses propositions risquent d’en convaincre plus d’un, reste à voir si elles auront un réel impact dans les sphères décisionnaires du rugby mondial.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Globalement d accord avec lui sauf sur les remplacements mais comme ça se pratique au niveau international, je suis pas fan des rotations "basket" misent en place en top14.
Un sujet qui n est pas abordé est la refonte du barème de points pour valoriser plus l essai. Si on mettait le barème suivant Cad 6pts pour un essai, 3pts pour un drop, 2pts pour la pénalité et 1pts pour la transfo cela ne favoriserait pas plus le jeu. Bien sûr le fait de réduire l impact de la pénalité doit aller de paire avec une plus grande sanction pour fautes répétées, pourquoi pas mettre en place le carton jaune systématique après 3 fautes successives dans son camp?

La passion de cet homme pour ce jeu est formidable. Il pourrait tranquillou siéger dans qqs institution internationale, aller chercher le ticket dans une fonction "représentative", céder à la mode des referees qui contractent avec une grosse écurie professionnelle. Rien de tout ça ! Il alimente le débat de manière très pertinente (ce qui entend souvent glisser un petit caillou dans les chaussons de qui décide, pourquoi !) en proposant des axes de réflexion sur les choses "améliorables" et pas uniquement dans le sens de toujours plus de "spectacle". Notre sport a eu de la chance de profiter d'un arbitre charismatique pas uniquement en quête de gloriole (mm s'il aimait capter la lumière) mais bel & bien guidé par l'amour viscéral de ce jeu.

D'après moi, faut changer les règles autour des rucks.
Le contest tel qu'il est aujourd'hui est une esbroufferie sans nom. Le mec n'essaie même plus de récupérer la gonfle. Sauf en début de saison pour les gratteurs des équipes les mieux préparées.
Pour moi : BALLE AU SOL, ça doit sortir ! POINT.
Le porteur doit lâcher la gonfle. Le mec au contest doit faire action de relever le ballon.

On devrait aussi permettre de recréer plus souvent des mêlées spontanées à la place de ces picks and go soporifiques, dangereux et inutiles bien souvent : BALLE AU SOL + joueurs debouts = zone de hors jeu et balle en mouvement. Là, les défenseurs seraient concernés par "le petit tas" et des brèches autour puis au large seraient créées. Je rappelle que la mêlée spontanée se fait dès 1vs1 contrairement aux mauls et rucks.

J'avoue également que les réengagements par l'équipe qui a marqué, même si j'en serais le premier choqué, sont à tenter. (Pourquoi pas disons)
Cela pourrait amener des changements intéressants grâce à nos nombreux statèges/tacticiens, mais le risque serait de voir systématiquement des coups de pieds longs et plus aucun affrontement central entre 2 paquets, je le crains.

Les remplacements, faudrait copier le top14 au niveau international plutôt...
Cela permet de sécuriser les joueurs car les coachs peuvent prendre le risque de sortir un élément clé et cela nous permet de nous régaler jusqu'à la dernière seconde des matchs, car l'énergie est encore bien présente.

Ensuite je dirais qu'il faudrait réautoriser le Ricard dans les stades car la bière ça fait pisser et qu'on rate parfois de beaux mouvements, ET ÇA, C'EST INTOLÉRABLE !!!

Dernière chose, faut arrêter de dire aux gens de respecter le buteur !!! C'est quoi cette blague ? On n'est ni Britannique, ni tennismen ! Il est où l'intérêt de jouer à domicile alors ? #têtedenoeudsdeEricBayle

@Zizi Pompon

Faudrait aussi créer une pétition pour que Eric Bayle continue de gérer le rugby sur canal+, mais qu'il n'ait plus le droit de le commenter en direct.

@Zizi Pompon

Ni Lièvremont, incapable de faire une phrase et de citer un joueur, et commentateur catastrophique. Et interdire d'antenne l'inutile et bavard canal rugby club...

  • sha1966
    69378 points
  • il y a 1 semaine
@Waltervincent

et les commentaire de tf1 pendant les coupes du monde ????

  • papidol
    8578 points
  • il y a 1 semaine
@Waltervincent

Je garde Lièvremont pous sa compétence et je sors Chabal .

  • P243151
    8052 points
  • il y a 1 semaine

Le plus gênant sur les remplacements c’est que les pros doivent normalement être physiquement au top et font pratiquement se qu’ils veulent alors que les amateurs moins préparés sont vachement plus réglementés

  • tropico
    27824 points
  • il y a 1 semaine

Une regle dont le XV devrait s inspirer du VII : lorsqu on encaisse un point ou un essai, on RECOIT le coup d envoi et non on engage. Cela mettrait du suspens car en gros actuellement si je prend un essai à la derniere minute, je vais engager et donc peu de chances que je recupere le ballon...

Autre regle : arreter le chrono lors de la preparation de melees car le temps de jeu effectif est trop diminué par les mélees

@tropico

Pour ce qui est du chrono, attention à l'effet pervers de voir les joueurs se reposer systématiquement puisque le chrono est arrêté, ce qui hacherait encore plus les matches. Maintenant est-ce que ce n'est pas déjà la cas ?

@tropico

Alors attention, il y a une très grande différence entre le XV et VII.

A VII, la possession est ultra importante; tu peux avoir le ballon dans ton propre en-but, c'est toi qui est en position de force. Donc recevoir l'engagement est un avantage.

A XV, c'est la position sur le terrain qui prime; tu peux avoir le ballon dans ton propre en-but, tu salis ton caleçon, tu balances une grande praline pour te dégager. Donc jouer l'engagement, dans le camp adverse est un avantage.

@tropico

Entièrement d'accord avec vous !

C'est quoi l'histoire des introductions pas droites dans la mêlée ?

Le 1/2 mêlée depuis déjà des années introduit dans les pieds de son talonneur en se décalant vers son pack.

Ce n'est jamais droit et jamais sifflé ... ?

@Chandelle 72

Était-ce vraiment une question ?
Effectivement depuis des années, les intros sont tellement biaisées que l'adversaire ne peut rien faire sauf envoyer le pack adverse dans les tribunes, s'il fait 190kg de plus... (ce qui n'arrive plus)
Maintenant qu'on est revenu au pied en avant du talonneur, il faudrait introduire au milieu de l'affrontement. Ce qui rendrait aux mêlées ses lettres de noblesse en étant une réelle phase de conquête et non plus de simples lancements de jeux.

@Zizi Pompon

Je ne sais pas si on reviendra à l'introduction au milieu, je ne crois pas.
Si c'est un simple lancement de jeu,
ce serait bien de ne pas refaire jouer les mêlées et s'il y a faute, la siffler dès la première, comme dit par @DAV!D.
Cette phase de jeu est une plaie du Rugby actuel. (Les touches plus indécises se jouent beaucoup plus vite.)
Si on décompte le temps de préparation pour la mêlée, on va se retrouver avec des matchs plus longs qu'au foot.

Mais il faut aussi des temps de récupération pour les joueurs. Les mêlées permettent aux arrières de souffler.
Pas simple tout ça...

@Chandelle 72

Et pourtant, cela mériterait d'être sanctionné...j'ai connu un temps où être talonneur , c'était aussi être "trapéziste" en mêlée...ça se relevait vite à l'époque
De nos jours, le talonneur ne dispute plus l'introduction...dommage

@pascalbulroland

Son rôle a beaucoup évolué,
il a détrôné le 1/2 de mêlée en touche ( un temps que les moins de 50 ans, peuvent ne pas connaître ! ),
il court, il gratte, il relaie et il marque !
C'est bien pour le jeu mais le nom de talonneur est de moins en moins adapté

@Chandelle 72

Et d'ailleurs, hormis mes 2 chouchous, bien souvent les talonneurs ont tellement de trapèze qu'ils ne peuvent plus joindre leurs mains au dessus de la tête... mais on leur demande quand même de lancer en touche... Je n'y comprends rien. La majorité des 9 lanceraient bien mieux. Baille doit lancer bien mieux que Chat, Bourgarit, ou le Castrais.. pourquoi s'obstine-t-on à faire lancer les talonneurs dans ces cas-là ???

@Zizi Pompon

Les 2 chouchous : Marchand et Mauvaka au hasard ?
Le castrais ? Barlot
C'est pas faux pour les mains à joindre, ça paraît pas facile pour certains !

  • oc
    34479 points
  • il y a 6 jours
@Chandelle 72

Pour le lancer , c'est judicieux , au contraire !
L'intervalle qui manque à la jonction des mains correspond pile poil au volume de la gonfle ... Miracle de la nature .

@Chandelle 72

J'ai même connu des ailiers qui lançait en touche

@pascalbulroland

J'ai en tête les images de Cambérabero lançant des touches pendant la demi-finale de la coupe du monde de 1987. Ma mémoire est-elle bonne ?

@Do-go-let

Oui, ça s'est fait en 87, mais aussi en 79 en NZ, lors de la 1ère victoire française où Costes et Averous lançaient en touche et pas Gallion, ni Dintrans...

@pascalbulroland

Houla... Ca remonte au noir et blanc, ça... M'en souviens...

@pascalbulroland

Ah oui ?
Pas moi, j'apprends quelque chose !

  • duodumat
    29070 points
  • il y a 1 semaine

Tout à fait d'accord sur le carton rouge. Pour le reste tout est affaire de nuances. Par exemple sur les rucks, je n'aime pas du tout les arrivées au contest avec de l'élan, la tête en avant et souvent pas dans l'axe du ruck. J'aimerai aussi que l'on sanctionne davantage les fautes en mêlées (mais difficile à juger depuis le canapé) comme effondrements, rotations, engagements irréguliers, etc...
En revanche les remplacements ne me gênent pas s'ils permettent un jeu plus efficace et aéré.
Mais il faut des règles claires et respectées de la même manière par tous les arbitres vis-à-vis de toutes les équipes.
Franchement le rugby à XV est un des sport dont le règlement est le plus compliqué. Les joueurs le connaissent-ils ?

@duodumat

Profitez ! c'est la 1ère année où on ne change pas les règles...

Et donc elles sont où ces fameuses règles révolutionnaires ? Parce qu'à part la réduction du nombre de remplaçant il n'y a rien, nada, que du vent.

Si c'est pour dire que le jeu doit être plus fluide, moins dangereux et les règles appliquées alors merci mais je n'ai pas besoin de l'avis de Mr Owens ni d'un article putaclic du rugbynistère.

  • DAV!D
    3658 points
  • il y a 1 semaine

Moi je voudrais :
1) mieux respecter l'axe d'arrivée des soutiens dans les rucks (qui déblaient trop souvent impunément sur les côtés)
2) qu'on légifère une bonne fois pour toute sur le nombre de secondes minimum avant de pouvoir siffler un ballon tenu au sol / un contest valide (3 ou 4 secondes, par exemple, par une durée variable au bon vouloir de l'arbitre comme c'est le cas aujourd'hui).
3) qu'on sanctionne par un coup franc immédiat dès qu'un joueur va au sol en mêlée au lieu de la rejouer (il y en a marre des mêlées qui durent des plombes).

Sinon, je suis d'accord avec lui pour le carton rouge.

  • oc
    34479 points
  • il y a 1 semaine
@DAV!D

Tu as le droit d'être d'accord avec lui , mais pas de le dire ! .

  • fabien81
    23435 points
  • il y a 1 semaine
@DAV!D

1: pour moi l'axe d'arrivée n'est pas le plus important aujourd'hui, c'est plus ou moins sifflé; Ce qui me gène c'est le coup d'épaule à pleine vitesse dans le ruck alors que le ballon est impossible à aller chercher

2: ça existe déjà: 2'' au sol quand le joueur parle français, jusqu'à 7 ou 8'' quand il est anglais ou NZ, et 5 ou 6'' quand il est gallois, irlandais ou écossais

Owens the Saint...🎶🎵🎶

@Garou-gorille

Il soutient Northampton..?? je le croyais Gallois... 😉

Rien sur des bourriches plus grosses a gagner à la mi-temps...?? J'suis déçu...

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
News
Transferts
News
Sponsorisé News
News