RUGBY. Aki et Lowe, Néo-Zélandais d'origine et futurs bourreaux des Blacks ?
Aki et Lowe : deux Néo-Zélandais d'origine qui auront une importance capitale ce samedi.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce samedi, Bundee Aki et James Lowe affronteront avec l'Irlande les All-Blacks, pour le dernier match de la tournée. Une rencontre toujours particulière pour les deux hommes.

Vous la savez certainement, ce samedi, l'Irlande et la Nouvelle-Zélande croiseront le fer pour la troisième fois en moins d'un mois. Une véritable "belle" entre ces deux nations, qui ont chacune remporté une manche (42-19 puis 12-23). Autrement dit, il va y avoir du sport du côté de Wellington ! Une rencontre qui sera certainement particulière pour deux joueurs de l'Irlande : James Lowe et Bundee Aki. Tous deux d'origine néo-zélandaise, ces derniers auront à cœur de faire un bon match, pour pourquoi pas vaincre les Blacks pour la troisième fois en moins d'un an. Le joueur du Leinster s'est d'ailleurs confié auprès du journal RugbyPass sur ses sensations avant cette rencontre : "C'était toujours un rêve de jouer au rugby international. Avoir l'opportunité en Irlande a été incroyable, puis faire une tournée en Nouvelle-Zélande avec un troisième match décisif, c'est une opportunité incroyable et quelque chose que nous n'obtiendrons probablement plus jamais". Titularisé à l'aile comme lors des deux premiers tests, James Lowe aura un rôle primordial dans cette rencontre. En effet, si sa longueur de jeu au pied pourrait mettre en difficulté les All-Blacks, c'est surtout dans le domaine défensif que l'ancien joueur des Chiefs sera attendu, lui qui devra faire face à Will Jordan (18 essais en 14 sélections). Au mois de novembre dernier, Lowe avait d'ailleurs réalisé un excellent match, en inscrivant un essai, mais surtout en réalisant un retour défensif salvateur sur Havili.

COMPOSITION. All-Blacks. Savea, Jordan, Barrett... Les magiciens de sortie pour défier l'IrlandeCOMPOSITION. All-Blacks. Savea, Jordan, Barrett... Les magiciens de sortie pour défier l'IrlandeQuant à Bundee Aki, la blessure de Ringrose subie la semaine passée entraîne sa titularisation au poste de centre. Le natif d'Auckland, qui a vite fait le choix de renoncer à la sélection néo-zélandaise en signant au Connacht, aura lui aussi un rôle prépondérant. Régulateur de la défense, il devra aussi mettre dans l'avancée le plus possible son équipe lors des phases offensives grâce à sa puissance (1 mètre 80, 102 kg), afin de pouvoir déstabiliser la défense de la Nouvelle-Zélande, loin d'être hermétique. Associé à Robbie Henshaw, Aki devra face à des All-Blacks plus revanchards que jamais, et surtout à une paire de centre très remuante (Havili-Ioane). Vous l'aurez compris, les deux hommes auront une importance capitale ce samedi : une bonne performance de leur part aiderait grandement l'Irlande à remporter cette rencontre, et par conséquent la tournée (chose qui n'est jamais arrivée dans l'histoire du XV du Trèfle). Hâte d'être à demain donc, pour ce qui sera peut-être l'un des plus grands matchs de cette saison. À noter que le demi de mêlée, Gibson-Park, est lui aussi d'origine néo-zélandaise.

RUGBY. Personne n'en parle, mais Farrell peut rentrer dans l'histoire face aux All BlacksRUGBY. Personne n'en parle, mais Farrell peut rentrer dans l'histoire face aux All Blacks

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Sponsorisé News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
News
News
News
News