Ecrit par vous !
RUGBY. 6 Nations. L'énorme pari de Warren Gatland pour affronter l'Ecosse !
6 Nations. Dan Biggar devra mener le Pays de Galles vers la victoire face à l'Ecosse.
Pour affronter l'Écosse dans le 6 Nations, le sélectionneur du XV du poireau, Warren Gatland a fait le choix de se séparer de ses joueurs les plus expérimentés.

VIDEO. 6 Nations. Nigel Owens réagit à la polémique autour du carton jaune de Charles OllivonVIDEO. 6 Nations. Nigel Owens réagit à la polémique autour du carton jaune de Charles OllivonSamedi 11 février, se tiendra la deuxième journée du tournoi des Six Nations 2023. Les Gallois affronteront l’Écosse à Murrayfield à partir de 17h45. Pour ce match, le sélectionneur du XV du poireau, Warren Gatland a fait le choix de se séparer de ses joueurs les plus expérimentés. Le troisième ligne Justin Tipuric et le seconde ligne Alun Wyn Jones n'ont pas été retenus dans la liste des 23. Ils sont remplacés par les joueurs d'Exeter, Dafydd Jenkins et Christ Tshiunza. Ce dernier a déjà été applaudi en club pour son travail en touche, un domaine dans lequel le Pays de Galles a rencontré des difficultés contre l'Irlande. Jac Morgan a été déplacé au poste de numéro 8 à la place de Faletau relégué sur le banc. « Dafydd Jenkins arrive en deuxième ligne, regardant un peu vers l'avenir. Christ Tshiunza également. Nous cherchons des options au poste de huit si Toby (Taulupe) Faletau se blesse, donc Jac (Morgan) a cette chance », a déclaré Warren Gatland. Il insiste sur le fait qu'il n'a pas fait un pari en se privant de trois joueurs avec 360 sélections cumulées et en les remplaçant par des joueurs avec 10 sélections au total dans le pack.

Une revanche à prendre

Pour son deuxième mandat en tant que sélectionneur du Pays de Galles, l’ancien talonneur néo-zélandais ne pouvait pas plus mal démarrer avec une défaite 34-10 contre l'Irlande lors du match d'ouverture à Cardiff. « Nous avons concédé des pénalités stupides alors que nous n’étions pas vraiment sous pression », déplore-t-il. Les Gallois veulent se reprendre dès la deuxième journée du Tournoi face à leur voisin écossais contre qui ils l'ont emporté lors de six de ses sept derniers déplacements à Édimbourg. « Nous avons fait quelques changements mais nous avons essayé de garder une certaine continuité avec la même ligne arrière », expose Warren Gatland. Ils seront cependant confrontés à un XV du chardon qui vient de s'imposer 29-23 contre l'Angleterre et qui est en pleine confiance.

Merci à Jérémie LESTRADE pour cet article ! Vous pouvez vous aussi nous soumettre des textes, pour ce faire, contactez-nous !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Par contre il garde Liam Williams, un joueur que j'apprécie, mais auteur d'une prestation assez cata contre les Irish...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News