Quand ''God Save The Queen'' prend son origine dans l'anus du Roi Soleil
"God Save the Ass" ne donne pas pareil.
Vous ne le savez pas et les Anglais non plus. Mais l'hymne le plus populaire et connu du monde a été composé en l'honneur de l'arrière train de Louis XIV !

Mais qu'est-ce que le Rugbynistère raconte ? Et bien une histoire vraie qui ne vient pas de l'esprit d'un rédacteur, mais bien de faits historiques. Nos yeux ont eu du mal à y croire et notre coeur français s'est accéléré jusqu'à pousser nos lèvres à s'étirer pour esquisser un sourire. Oui, le fameux "God Save The Queen", hymne des Anglais depuis des siècles a été composé en premier lieu pour célèbrer la bonne santé de l'anus du roi Louis XIV. On vous explique comment ça s'est passé grâce à Jean-Noël Fabiani qui le raconte pour France Inter. Vous verrez Owen Farrell pendant les hymnes d'un autre oeil. 

Royal ass

Nous sommes en 1686. Sofiane Guitoune n'est toujours pas né, Jacques Chirac non plus. Replongez dans vos cours d'histoire avec Louis XIV, a.k.a le Roi Soleil, a.k.a le Grand, est roi de France et son règne est le plus long de l'histoire d'Europe. La France rentre dans la 3e "phase" du règne de Louis XIV, celle où il décide de gouverner seul en faisant référence au divin, tout ça sous l'influence de Madame de Maintenon, sa "gow" du moment. Mais on peut être roi de France sans échapper aux aléas de la vie. 

"Le Roi est malade !" Pas de chance pour le Roi Soleil, mais une fistule anale le touche de plein fouet. Une fistule, pour ceux qui n'en ont jamais eu (et je suis dans le lot !) ou qui ne savent pas de quoi on parle, c'est tout simplement un abcès. Donc une fistule anale est un abcés situé entre une glande anale et le rectum. Pas très pratique pour régner assis depuis son trône. 

Il faut crever l'abcés 

La chirurgie au moyen-âge n'était pas aussi développée et encadrée qu'aujourd'hui en termes de santé, de connaissances ou de risques. La stérilisation a été découverte bien après la fistule anale du Roi Soleil, à la fin du 18e par Nicolas Appert, originaire de Massy. Comme quoi, Massy est une terre de découvertes. Il fallait tout de même opérer le roi et lui enlever cet abcès qui devait le gêner dans son quotidien, mais les opérations à cette époque feraient frémir L214 aujourd'hui. Plusieurs solutions sont proposées au roi, allant des méthodes douces comme boire de l'eau minérale à la méthode radicale : aplatir son abcès. C'est donc aux "barbiers-chirurgiens" qu'incombent la lourde opération, sans anesthésie. Les barbiers sont les nouveaux chirurgiens depuis que l'Église a déclaré qu'elle haïssaient le sang après avoir charcuté des milliers de personnes au moyen-âge. Vous ne verrez plus votre barbier de la même manière, mais à cette période, ils étaient en possession des couteaux les plus affûtés. 

Le courageux Roi Soleil

Se faire charcuter l'arrière-train mérite une récompense. Et pour cela, l'épouse du roi décide de commissionner le compositeur le plus en vogue de la période Vianney n'étant pas disponible, c'est à Lully que revient la lourde tâche de composer un hymne en l'honneur d'un anus. Cet hymne sera chanté à chacune des visites du roi à Saint-Louis, pour lui rappeler qu'il a été courageux et que Dieu l'a sauvé. Aucune infos disponibles quant aux paroles, mais elles devaient être pleine d'imagination et de gloire.

Les Britanniques adoptent cet hymne

C'est presque 30 ans après que les Britanniques découvrent l'hymne en l'honneur de l'opération et de la fistule anale du Roi Soleil. À l'époque, Haendel est en visite à Versailles et note l'hymne pour adapter le texte avant de le soumettre au roi George Ier. Bingo, c'est adopté. Au fil du temps, l'hymne s'impose et est joué à chaque présence du roi avant de devenir l'hymne national. 

L'autre théorie vient d'un exilé anglais qui aurait entendu l'hymne et qui décida de se l'approprier en vue de son prochain règne, il s'agit de Jacques II. Ça n'est jamais arrivé et son fils a également tenté en vain. C'est ça d'être exilé à Clermont. Au final, l'hymne a été adopté par la cour en tant qu'hymne national et depuis 1837, il alterne en fonction du sexe du souverain : God Save the King ou God Save the Queen. On vous laisse faire la morale de cette histoire.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Et personne ne relève le fait historique que la reine Victoria a été une des premières, si ce n'est la première, patiente au monde à bénéficier des bienfaits de l'anesthésie générale ?

Peut être que si cela n'avait pas été le cas, la mélodie de l'hymne anglais nous serait revenu à la place de la Marseillaise ?

Avec des si.......

I love this game !!

"mais les opérations à cette époque feraient frémir L214 aujourd'hui." jai ri

The Holy of Holies !...

Quand oussama te dit que l'Eglise a charcuté à tout va... c'est l'Eglise qui se fout de la charité...

Le moyen-âge s'arrête en 1492...Là on est quasiment 2 siècles après (Deux cent ans borde...!!!)

Focalise toi sur le rugby et arrête tout les à côtés!

@Raka raka hehe

C'est l'explication de pourquoi les barbiers sont devenus chirurgiens à cette époque. Merci du conseil, je me focalise sur les à-cotés et je continue le rugby 🙂

@Raka raka hehe

Tu chipottes 2 siecles ce n est rien dans l histoire de l humanite mais tu as raison.

@Raka raka hehe

Juste... Il voulait sans doute évoquer les "saignées", faire sortir le sang et les démons avec...

Un sacre tube quand meme cree pour une histoire de c... . Il se dit que la blessure serait due a une plume depassant d un coussin sur lequel Louis s etait asis dans un carrosse.

Ce qui est rigolo c'est que le wikipedia anglais précise à propose des souvenirs de cette marquise : "The entire story might have been intended as a joke." !

Ce qui est rigolo c'est que le wikipedia anglais précise à propose des souvenirs de cette marquise : "The entire story might have been intended as a joke." !

tiens c'est bon a savoir pour la prochaine fois ou je mate un match avec des anglais

  • FRLab
    42157 points
  • il y a 1 mois

Cela fait en effet partie des légendes entendues et largement reprises. Bon c'est savoureux mais la vérité historique n'est pas démontrée. Si Haendel était bien à la cour de Louis XIV à cette époque, la paternité de l'hymne Anglais ne lui est pas entièrement reconnue. Purcell et d'autres ont contribué. Bref, à l'époque il n'y avait pas la Sacem et il était courant de se piquer des parties de partoche. Il faudrait que des historiens et des musicologues patentés se penchent sur la question pour en faire une vérité historique. Mais bon, ça peut toujours faire rigoler dans un diner, surtout s'il y a du roastbeef autour de plutôt que sur la table 😉

Ce fut aussi l’hymne de la Prusse. C’est ce qu’on appellerait de nos jours un tube.

En revanche 1686, le Moyen-Âge ? Non vraiment pas et il faut se départir de certains clichés : certes les chirurgiens n’avaient pas accès à la robotique et à l’anesthésie générale mais il y avait déjà de nombreuses opérations délicates qu’on pratiquait (merci les Arabes, merci Ambroise Paré).

Et c’est dommage que vous ne racontiez pas comment le chirurgien de la fistule anale s’est entraîné sur des cadavres, des indigents et des condamnés à mort auxquels on a promis la grâce. Si l’on va plus avant, vous parlez des médecins et barbiers sans évoquer le fait que les médecins royaux écartés de l’opération et qui ne pouvaient qu’y assister étaient jaloux de ce parvenu qui accédait au postérieur royal. Il faut replacer l’opération dans son contexte politique : les curateurs sont avant tout des courtisans.

@Un riz savant scie

Toujours bon à savoir et merci des explications ! Mais Mr Sans mon professeur de 4e refusait qu'on parle de fistule anale en salle de classe...

  • breiz93
    45374 points
  • il y a 1 mois
@Un riz savant scie

Un peu d'indulgence pour Oussama, ce n'est pas non plus un traité sur la chirurgie à la cours du roi Soleil.

  • breiz93
    45374 points
  • il y a 1 mois

Difficile à croire, mais c'est tellement savoureux que ça ne peut être que vrai. Si ça ne l'est pas tant pis.

C'est vraiment de la merde cette histoire

Je serai un brin vulgaire, je dirais que ça me troue le Q

"les opérations du moyen-âge". Louis XIV c'est l'époque moderne, il n'y a que 4 périodes en histoire pourtant vous visez à côté, dommage, "peu mieux faire".

Sinon l'histoire est sympa même si évidemment le problème des sources se pose toujours ce qui devrait vous encourager à nuancer un peu plus sur les "faits".

@coupdecasque

Zut, devancé Louis XIV Moyen Age, j'ai frisé l'attaque

Comme ça flatte notre chauvinisme tout en rabaissant les anglais, on va faire comme si on y croyait.

La chirurgie au moyen age ? Louis XIV ? Vous êtes sérieux ? Ca mérite un protocole commotion

En tous cas, cette version sur l'origine de l'hymne anglais restera dans les annales !

@Garou-gorille

Héhé !... Et en période de Brexit, ça frise l'anus horribilis...

Pour ceux qui douteraient de la véracité historique, des témoignages la confirment dès le XVIIIe siècle. La marquise de Créquy écrivit avec un esprit digne du R.Ministère : « Que l’hymne des Anglais naquît d’un anus, voilà qui ne cesse de me faire rire sans toutefois un instant me surprendre. » 😏💁🏻‍♂️

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@Jul Peter

En fait aucun site ne mentionne aucune autre source que les mémoires de la marquise Machin, née trente ans après la fameuse opération de Louis. Niveau de preuve, zéro.

@Ahma

Si personne ne le mentionne, c'est parce que c'est Dupont de Ligonnès qui en fût la source, et comme on est sûr de l'avoir arrêté...

  • METI69
    5118 points
  • il y a 1 mois

Lully fut chargé d'une grosse commission.

@METI69

Lully qui a eu l'une des morts les plus ridicule de l'histoire de la musique, soit dit en passant.

@METI69

Ça tombait bien, il était plus ou moins dans le besoin.

@Boukercha Oussama
Histoire savoureuse et bien contée. J'espère que c'est authentique car c'est savoureux. Dommage de ne pas avoir les paroles d'origine ...

Il est exact que je n'écouterai plus cet hymne de la même manière. "Flowers of Scotland" est tout de même plus poétique.

Bravo et merci pour ce moment !

@duodumat

Apparemment, et si tout cela est bien fondé, ladite chanson d'origine écrite par la religieuse supérieure de la maison royale de saint-Louis aurait pour paroles:

"Grand Dieu, sauvez le Roi !
Grand Dieu, vengez le Roi !
Vive le Roi !
Qu'à jamais glorieux,
Louis victorieux
Voye ses ennemis
Toujours soumis !
Grand Dieu, sauvez le Roi !
Grand Dieu, vengez le Roi !
Vive le Roi !"

Ce texte postérieur à l'opération, ne mettra finalement personne en pétard.

@duodumat

c'est tout à fait vrai! j'ai lu/entendu cette histoire il ya quelques temps et je savoure de la raconter à mes amis anglais à chaque fois que l'hymne retenti!

Un joli pied de nez!

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@HookAHooker

C'est vrai parce que tu l'as entendu ? Tu as quatre ans ?

@Ahma

Ça on appelle ça de la répartie? * entendu à la radio

https://www.franceinter.fr/amp/histoire/comment-la-fistule-anale-de-louis-xiv-a-permis-la-creation-de-l-hymne-britannique-god-save-the-queen

Maintenant qui c’est celui qui dit qui l’est?

@Ahma

Le seul argument crédible serait "c'est vrai parce que j'ai entendu Team Viscères le dire".

@Ahma

Pour mettre tout le monde d'accord https://www.franceinter.fr/histoire/comment-la-fistule-anale-de-louis-xiv-a-permis-la-creation-de-l-hymne-britannique-god-save-the-queen

@franpisunship

Merci 🙏 . Un mot nous manque et c’est un autodafé !

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@franpisunship

Toujours zéro. L'argument "c'est vrai parce que quelqu'un l'a dit sur France Inter" est exactement du même niveau que "c'est vrai parce que je l'ai déjà entendu" : c'est d'une naïveté stupéfiante de la part d'un adulte.

@Ahma

Je vais te prendre au mot de la lettre sur tous tes posts fait attention. Ça reste une émission bien documentée.

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@HookAHooker

Quand je me trompe, je suis toujours content qu'on m'en informe. N'hésite donc pas à me surveiller, je suis assez régulièrement dans l'erreur, et j'apprécie quand on m'évite d'y rester.

@Ahma

Non, mais en fait, il y a une grosse incompréhension, parce que ça joue sur les mots, toute cette affaire. Alors je vais expliquer ce que j'ai appris depuis des années :

- Lully, compositeur favori du Roi Soleil, a composé un Te Deum -sous forme d'un Motet- pour une action de grâce pour son roi qui avait une fistule anale, un truc banal aujourd'hui, mais dont on mourrait salement à l'époque. En tout cas, c'est ce qui se raconte, toujours est-il qu'il a écrit le motet pour prier pour la santé du Roy, c'est acquis. https://www.youtube.com/watch?v=E_MDISesyqU

Haendel, passant par là, trouve le motet à son goût, il le pompe donc allègrement, pratique courante à l'époque, se fait traduire les paroles, trouve ça cool, et le signe pour le royaume d'Angleterre (rappelons qu'il n'y a pas a proprement parler "d'hymne officiel"). Il est certain, voire probable qu'il ignorait qu'il s'agissait de soigne l'anus royal

Donc, le raccourci c'est de dire "Ahaha, les rosbeef, ils ont un hymne de trou du cul". C'est "vrai" et "faux" à la fois.

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@franpisunship

J'avais bien compris l'histoire telle que tu la relates, et c'est bien celle-ci que je mets en doute. Mais passons, je n'y reviendrai pas davantage, ce serait d'un acharnement disproportionné.

Sinon, merci de ne pas être susceptible. Je m'exprime parfois sans précaution, cela ne traduit aucune animosité personnelle mais ça ne passe pas toujours, ce que je comprends.

@Ahma

T'inquiète, je suis un peu pareil 😉

@Ahma

Je n’ai pas de soucis à me faire corriger c’est juste ta condescendance qui n’a pas lieu d’être On peu discuter de façon cordiale sans s’insulter.

@Ahma

Enfin, de nombreux ouvrages de référence en causent depuis des siècles, je l'ai entendu sur France Culture (on fait plus léger comme source) et Haendel qui arrange un Motet de Lully, ça reste assez courant comme pratique à l'époque. Restent les souvenir de la Marquise de Crequy https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2049657/f138.item et de nombreux ouvrages de référence en musicologie qui l'évoquent.

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@franpisunship

Les souvenirs en question sont la seule et unique source, toutes les autres sans exception s'y réfèrent directement ou indirectement. La multiplication des sources n'a donc pas la moindre valeur, puisqu'en réalité il n'y en a qu'une. Que l'histoire soit ensuite répétée par dix personnes, mille ou un million n'y changera rien. Que tu l'aies entendu sur France Culture non plus (cela devrait toutefois t'inciter à réévaluer le degré de confiance que tu accordes à cette station). Or la source en question ne présente aucun caractère de crédibilité : il s'agit d'un ouvrage fantaisiste et apocryphe, publié 70 ans après les faits supposés, et qui n'a rien d'un travail d'historien. Il n'y a donc aucune raison de s'y fier.

  • Pianto
    32541 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

C'est le cas de 90% de l'histoire de France.
(Big Up à Grégoire de Tours)
Et même quand c'est écrit au moment des faits, les adversaires avaient une autre version.
Il n'y a donc pas plus de raisons d'y croire que de le mettre en doute.
L'idéal restant le conditionnel.

@Ahma

Arrêtes d'embêter les plus petits que toi !

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois

Pour les quelques marginaux plus soucieux de réalité historique que de fiction, précisons toute de même qu'aucune preuve solide ne semble attester de la véracité de cette histoire, qui est très vraisemblablement une légende.

@Ahma

Sources?

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@HookAHooker

Il faut des sources pour attester de l'authenticité d'une histoire, pas pour la mettre en doute. Le principe de base c'est que si rien ne permet de supposer que quelque chose est vrai, il n'y a aucune raison de penser que ça l'est. Le contraire est souvent impossible : on ne peut généralement pas prouver avec une absolue certitude que quelque chose ne s'est pas produit.
En résumé, selon la formule consacrée : c'est à celui qui affirme de faire la preuve de ce qu'il avance, pas aux autres de prouver que c'est faux.

@Ahma

on s en fout on aime les legendes

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@jaunard le mou

Moi aussi (quoique pas celle-ci, dont les motivations sont malsaines). Mais je ne les confonds pas avec la réalité.

@Ahma

Tu as raison mais le Rugbynistère n'est pas un site d'Histoire et ceux qui écrivent ne sont pas des professionnels. Je trouve certains lecteurs très (trop) sévères avec les articles, mais qui aime bien châtie bien ? En tout cas je suis très heureux d'apprendre cette anecdote ou cette légende !

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@Gonze à l`eau t`es fada !

Je trouve ça extrêmement gênant, site d'Histoire ou pas, de publier un article qui raconte un gros bobard en insistant sur le fait qu'il s'agit d'une authentique réalité historique. Je considère l'esprit critique comme une qualité essentielle pour tout être humain, même quand il aborde une question dont il n'est pas spécialiste. Et la carence dramatique dudit esprit dont l'immense majorité de nos concitoyens font preuve en permanence est pour moi un problème majeur de notre société. Donc oui, en l'occurrence c'est sans conséquence, mais c'est un symptôme d'une incapacité à raisonner qui dans nombre de domaines a des conséquences graves.

@Ahma

Sources?

@HookAHooker

Rozana.

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@HookAHooker

C'est l'expression d'une opinion. La question des sources n'est pas pertinente, il ne s'agit pas de données factuelles.

@Ahma

Je veux des sources historique , que sais-je, que c’est un bobard comme tu l’affirmes de façon si véhémente. Si on ne peux pas discuter de façon cordiale au moins que ça soit factuelle.

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@HookAHooker

Sur ce point je t'ai répondu plus haut.

@Ahma

Et sur le point de la politesse tu réponds quoi? . Tu as certainement raison et un doctorat en fistule anale de roi ça c’est sur 😉

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@HookAHooker

Il n'y avait pas d'intention insultante de ma part, c'était simplement l'expression de ma sidération, ceci dit à ta place je ne l'aurais pas bien pris non plus. Maintenant tu fais comme tu veux, tu peux rester bloqué là-dessus ou pas, c'est à toi de voir.

@Ahma

Merci de l’admettre. Je peux comprendre ta sidération. Juste que j’apprecie Le Rugbynistère pour la bonne ambiance du des participants et que je mets un point d’honneur à respecter les autres et j’attend la même chose en retour. Sans rancoeur. Parlons plutôt rugby que trou du c**

@Ahma

Tu as raison sur le fond, mais raisonner c'est aussi ne pas chercher de vérité historique sur Le Rugbynistère et de prendre plaisir à chambrer nos meilleurs ennemis anglais avec peut être un peu de mauvaise foi et d'humour. Ce n'est pas plus vrai que nous mangeons des cuisses de grenouilles ou que les anglais se goinfrent de gelée. On est sur un site rugbystique, si on ne peut plus se moquer des anglais ce n'est vraiment pas drôle.

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@Gonze à l`eau t`es fada !

L'anglophobie généralisée est un des aspects du site qui me déplaisent fortement, au point de me donner régulièrement envie de le fuir. On la dissimule sous des prétextes humoristiques, c'est ce que tous les racistes et les xénophobes font quand ils se trouvent en position de devoir se justifier : mais non enfin, vous n'avez rien compris, vous n'avez aucun humour. Et encore une fois, je ne suis pas contre l'humour à base de clichés quand il n'est pas malveillant, mais qu'est-ce qui empêche de le pratiquer en tant que tel, ouvertement, sans faire de la désinformation et des amalgames entre la réalité et la fiction ? Est-ce qu'on tente de nous faire croire que le mur Facebook du XV de France est le vrai mur Facebook du XV de France ? Or ici il ne s'agit pas d'humour et de mauvaise foi assumée, on nous affirme que l'histoire est authentique, et nombre de commentaires confirment que beaucoup y croient dur comme fer, justement parce qu'elle flatte leurs sentiments anglophobes.

@Ahma

Je suis plutôt d'accord sur le fond, le réel problème est bien la rédaction de l'article qui conforte jeanmichel histoire dans sa non-recherche de fiabilité.

Cependant je crois que tu peux inviter les gens à plus nuancer leur propos ou leur réflexes partisans sans les amalgamer à des personnes sans sens critique.

Beaucoup de personnes ont du sens critique dans leur domaine mais ne l'applique pas dans d'autres domaines. C'est malheureusement pour ça qu'on se retrouve avec des universitaires racistes ou homophobes ou négationnistes, etc.

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Mes limites à moi sont là : j'ai du mal à comprendre le fonctionnement des autres, à un degré qui frise parfois la pathologie. Sur ce plan je n'arrive pas du tout à avoir le recul des scientifiques, je le regrette et je sais qu'il faut que je surveille un peu plus mes réactions. Mais on a beau savoir...

@Ahma

Je suis aussi souvent agacé par le fait que Stéphane Berne ait plus d'audience que des historiens. Pourtant, en y réfléchissant, je me dis que si je leur fait comprendre qu'ils sont cons ils ne m'écouterons pas et pire, ils seront confortés dans leur connerie.

Donc mon côté prof revient et me dit de me comporter comme avec mes élèves. Patience, nuance et humilité font à mon avis plus d'effet qu'un simple "vous êtes un cons de croire ça".

Après je t'avoue que quand j'entend ma copine dire à sa mère qu'elle n'a pas bien dormis car c'était la pleine lune j'ai du mal à la convaincre. Je pense que c'est comme l'écologie, plutôt que de se dire qu'on peut tout changer tout seul et se confronter à une montagne, il faut essayer par petit bout en convaincant quelques personnes sur quelques petits trucs et en misant sur l'intelligence des gens.

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@coupdecasque

Ah, la lune... inépuisable.

@Ahma

Encore une fois je pense que tu dramatise trop tout ça. La rivalité rugbystique historique entre anglais et français ce n'est pas de l'anglophobie. Ces rivalités sportives existent dans tous les sports (France-Italie en foot par ex alors que France-Angleterre pas du tout), entre toutes les régions ou même communes (les derbys).

Il est vrai que dans l'article il y aurait pu y avoir plus de conditionnel mais c'est aussi au lecteur de savoir et de comprendre que le Rugbynistère n'écrit pas d'articles avec une recherche historique poussée et des journalistes à plein temps. Si j'ouvre par hasard un magasine people je ne m'attendrai pas à y lire la vraie vie des stars. L'esprit critique c'est aussi prendre en compte d'où l'on tire les informations surtout sur le net.

  • Ahma
    82821 points
  • il y a 1 mois
@Ahma

PS : les Français consomment réellement beaucoup plus de cuisses de grenouilles que les Anglais (et ceux-ci sans doute plus de gelée), toutefois

https://www.lefigaro.fr/sciences/2013/10/16/01008-20131016ARTFIG00498-les-anglais-premiers-mangeurs-de-cuisses-de-grenouilles.php

@Ahma

Je ne serai pas contre la découverte de quelques preuves nous permettant de nous foutre ouvertement de la gueule des Anglais

@Ahma

Le cantique semble exister, s'il faut forcément nuancer les termes de "faits", nous pouvons quand même apprécier l'anecdote même si nous n'avons peut être pas assez de sources pour la confirmer.

@coupdecasque

Merci de nuancer 😉

Dernière minute : certains esprits contestent et affirment que cette histoire est sans fondement !

@Garou-gorille

Des negationistes. On a les videos.

De là sont probablement nées les éternelles querelles intestines avec nos amis et néanmoins meilleurs ennemis les Anglais !

1686 au Moyen-Age ???

@Grand Sachem aux sages commentaires

Ben oui, la Renaissance ne commence qu'en 2007 avec le règne de Sarkozy 1er.
Par ailleurs, et il suffit de vérifier ce que l'on écrit, une fistule anale n'est pas" tout simplement un abcès " mais une communication, un "tunnel ", un entre la glande d'Hermann située à l’intérieur de l’anus et la peau de la région périanale causée par l'infection de cette glande et par lequel on observe un écoulement plus ou moins purulent.
Bonne chance donc pour "aplatir" l'abcès.

  • WebDiv
    16398 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

C'est très très douloureux tant que ce n'est pas applati, et vu la localisation la guérison est relativement longue car la plaie ne peut être suturée

@WebDiv

Certes mais aplatir l'abcès d'une fistule anale en 1686, avec les connaissances, les techniques et les instruments de l'époque requiert une bonne dose de chance pour réussir l'opération sans tuer le patient !
D'ailleurs, d'après Wikipedia : " Le chirurgien, qui joue sa carrière, va s'entraîner sur de nombreux indigents de Paris rassemblés à l'hospice de Versailles. On n'en connaît pas précisément le nombre (on parle de 75), mais plusieurs mourront, et selon le curé de Versailles, François Hébert, ils étaient enterrés à l'aube sans faire sonner les cloches « afin que personne ne s'aperçût de ce qui se passait ».
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fistule_anale_de_Louis_XIV

Ça n'apparaît pas comme ça, un abcès... Il avait dû faire des bêtises, Loulou...
Gode Save the Queer !

  • dusqual
    28713 points
  • il y a 1 mois

et oui... j'étais au courant, j'ai découvert ça il y a quelques étés (je me souviens du contexte, mais l'année...) et ça m'avais fait beaucoup rire. et en effet, ça fait déjà qques années, que j'écoute plus le gos save the queen de la même manière...

@dusqual

et surtout ne google pas fistule anale!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News