VIDEO. Pro D2. Jaminet en explosion, Montois en perdition… il n'y avait pas photo en 2021 entre le Stade et l'USAP
Shahn Eru et ses coéquipiers de l'USAP s'étaient largement imposés la saison dernière à Mont-de-Marsan en Pro D2.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Mont-de-Marsan et Perpignan se retrouvent un an après pour l'Access Match ce dimanche. Les Catalans avaient dominé de la tête et des épaules en 2021.

Il y a un an, en plein mois de janvier, dans un stade à huis-clos, Perpignan se déplaçait à Mont-de-Marsan avec l'intention de s'imposer. La dynamique des deux clubs n'avait rien à voir avec aujourd'hui. Les Landais se battaient péniblement pour assurer leur maintien en deuxième division, tandis que Perpignan lorgnait la première place pour une montée en Top 14. Et cela s'est vérifié sur la pelouse du stade André et Guy Boniface.

TOP 14. USAP. ''Mes joueurs ont montré ce qu'était le rugby. Le vrai.''TOP 14. USAP. ''Mes joueurs ont montré ce qu'était le rugby. Le vrai.''

Le pack catalan à l'œuvre

Pour cette rencontre sur terrain gras, ce sont les avants qui se sont exprimés. Dans le sillage de Shahn Eru, Mamea Lemalu ou Alban Roussel, l'USAP était constamment dans l'avancée face à des Montois limités. Ces derniers ont subi les assauts et les vagues adverses pendant 80 minutes. Malgré un magnifique essai inscrit dès la troisième minute par Wame Naituve, qui héritait d'un coup de pied de son demi de mêlée, les Catalans ont repris l'ascendant en première mi-temps. D'abord grâce à Melvyn Jaminet qui remettait son équipe à hauteur au score par deux pénalités. Puis par Eru qui s'échappait en bout de ligne pour marquer en force un essai juste avant la pause (7-13).

Mont-de-Marsan a résisté... puis craqué

Ils avaient tenu en défense ces valeureux Landais. Malgré la pression des Sangs et Ors, les coéquipiers de Yoann Laousse Azpiazu étaient dans les clous jusqu'aux dix dernières minutes. C'est à ce moment-là que Melvyn Jaminet était sorti de sa réserve pour transpercer la défense adverse, et s'en aller sceller le sort du match derrière les poteaux montois. Sadek Deghmache, marquait également quelques minutes plus tard. Score final : 7 à 30 pour les Roussillonnais. 

Pro D2. Bayonne champion et des Montois invisibles, la démonstration basque vue par les réseaux sociauxPro D2. Bayonne champion et des Montois invisibles, la démonstration basque vue par les réseaux sociaux

Un duel serré en 2022 ?

Malgré la lourde défaite de Mont-de-Marsan en finale de Pro D2 face à Bayonne, et la belle victoire de Perpignan face à Bordeaux-Bègles, le duel qui s'annonce ce dimanche sera beaucoup plus serré que l'an dernier. Le Stade Montois, qui a changé sa stratégie de préparation physique à l'intersaison, en faisait perdre à l'ensemble de son effectif 180 kg, est devenu une machine huilée avec un effectif beaucoup plus dynamique avec un jeu fluide. L'USAP, elle, est restée fidèle à ses valeurs de combat et d'engagement, mais possède des facteurs X capables de débloquer des situations (Dubois, Delguy, de la Fuente etc). Jusqu'à présent, aucune équipe de Top 14 n'a réussi à remporter l'Access match depuis son instauration en 2018. Perpignan compte bien faire mentir les statistiques, et Mont-de-Marsan les vérifier.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est peut-être la première fois où le 13ème du Top 14 peut gagner contre le finaliste de Pro D2...

@pascalbulroland

L’an dernier l’aviron « pouvait » gagner. C’eût été le cas que ça n’eut choqué personne.

Derniers articles

Transferts
Transferts
News
News
Transferts
News
Transferts
Sponsorisé News
Transferts
News
Vidéos