Première apparition en Top 14 et invité chez les Bleus, qui est Killian Tixeront, jeune troisième ligne de Clermont ?
Killian Tixeront, prometteur troisième ligne, a connu une fin d'année 2020 agitée.
Déjà scruté de près par les différentes équipes de France, le troisième ligne de Clermont Killian Tixeront a effectué ses premiers pas en Top 14.

En foulant la pelouse de Mayol lors de son entrée en jeu à un quart d'heure de la fin ce dimanche 27 décembre, Killian Tixeront, 18 ans troisième ligne de l'ASM Clermont Auvergne, a fêté sa grande première en Top 14. Et qu'importe la défaite pour la jeune garde clermontoise, l'essentiel était ailleurs. ''Des garçons ont marqué des points ce soir'', a même lâché Franck Azéma en fin de rencontre dans des propos relayés par LaMontagne. Il faut dire qu'au coup d'envoi de cette rencontre, l'affiche semblait des plus déséquilibrées. Du moins devant. Outre l'expérimentation de Veredamu en troisième ligne centre, Franck Azéma avait aligné les frères Lanen, 22 ans et le jeune Lucas Dessaigne, 21 ans. Et que dire du banc des remplaçants, d'une moyenne d'âge de seulement 21 ans où les Rory Jennings ou Reinach Venter faisaient déjà office ''d'anciens'' du haut de leurs 25 ans. Une adaptation express donc pour la classe biberon auvergnate qui a fait plus que tenir la dragée haute aux Sergio ParisseCharles Ollivon ou autre Ma'a Nonu et Isaia Toeava. Loin de la correction prise début 2018 au Racing, lorsque frappé par une avalanche de blessure, Clermont s'était déplacé en terre francilienne avec grand nombre de jeunes espoirs, tout juste majeur pour certains. Résultat, une valise (58-6) et une grosse frayeur pour l'ailier Samuel Ezeala, victime d'un KO glacial. Alors à l'instar de cette jeunesse de plus en plus précoce, qui est ce Killian Tixeront, colosse d'1m92 pour 100 kg

Avec l'australien Amatosero, Tixeront pensionnaire du centre de formation a donc pu grappiller ses premières minutes sur un terrain de l'échelon professionnel. Tout sauf un hasard. Déjà appelé à tout juste 18 ans pour participer à des stages de préparation avec les U20, même s'il n'a pris part à aucune rencontre, catalogué ''joueur à fort potentiel'', le jeune troisième-ligne aspire à devenir l'un des éléments incontournable de l'antichambre de l'équipe nationale. Mieux encore, il a eu le privilège d'être appelé par Fabien Galthié afin de préparer le match face à l'Ecosse à l'occasion de l'Autumn Nations Cup. Une expérience grandiose pour un joueur alors aux anges : ''Sébastien Piqueronies (Manager de France jeunes), m'a appelé et m'a dit que ce serait intéressant de pouvoir partager des entraînements avec le XV de France. Forcément j'étais très content. Je peux voir la qualité des entraînements, du staff et je trouve ça très enrichissant pour quelqu'un de mon âge, de pouvoir apprendre des autres [...] Il y a un peu d'appréhension mais surtout de l'excitation et l'envie de bien faire et de se donner à fond'', confiait-il sur le site de la FFR. Une maturité déjà bluffante pour un joueur si jeune et qui s'inscrit dans la lignée de joueurs que les formateurs tricolores cherchent à développer comme l'indiquait Raphaël Ibanez : ''Nous avons identifié des joueurs à fort potentiel. L'idée, c'est qu'ils se frottent au XV de France pour acquérir de l'expérience et nous de les évaluer à haute intensité. '' Le jeune homme a été servi.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News