Pourquoi le rugby professionnel est économiquement très important pour les territoires
Le Top 14 et la Pro D2 génèrent des milliers d'emplois.
Un rapport dévoilé par la LNR nous montre à quel point la bonne tenue des matchs de Top 14 et de Pro D2 est importante pour l'économie.

Le rugby tricolore traverse une grave crise économique en raison de la pandémie de Covid-19. Les clubs professionnels vont recevoir une aide de l'Etat mais elle sera insuffisante si la situation actuelle avec des matchs à huis clos se poursuit. Un impact financier qui rayonne également sur les territoires. En effet, la LNR nous apprend que les clubs de rugby professionnels et les championnats de TOP 14 et PRO D2 avaient généré 1,25 milliard d’euros d’activité économique lors de la saison 2018/2019. "Les clubs sont bien souvent l’âme sportive d’une ville et d'une région, et toujours un acteur économique qui compte", a commenté le président la LNR Paul Goze sur le site de la Ligue. 

Mandaté par l'instance tricolore, le Centre de Droit et d’Economie du Sport et le cabinet Pluricité a dénombré plus de 4000 emplois équivalent temps plein à raison de 2279 emplois directs et 1793 emplois indirects et induits. Transport, commerce, restauration, hébergement, un match de rugby ne se résume pas qu'à deux qui équipes qui s'affrontent sur une pelouse. "Ce modèle économique est très fragilisé en ces temps de crise car indissociable de la présence du public et des partenaires les jours de match." Ce rapport montre en effet que le rugby professionnel est le 2e sport français en poids économique dans les territoires.

Crédit image : LNR

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Yonolan
    189288 points
  • il y a 3 ans

Attention il faut tout relativiser..
Dit comme cela ça peut sembler énorme à certains
Ce rapport avait été demandé par la ligue pour l’aider à pouvoir quémander des aides auprès de l’Etat
Je pense qu’il s’agit d’une arme à double tranchant car le 1.25 Milliard d'Euro de richesses produites dans cette période par le rugby pro ne représente que 0.05 % de la richesse produite en France sur cette période et 0.02 % de salariés ( du secteur privé)
Et il me semble que dans cette période où tout va mal, ces valeurs ne font pas du rugby pro une priorité ni financière ni humaine pour le gouvernement, même si on peut le regretter
Juste à titre de comparaison le secteur de la culture et des spectacles vivants qui souffre terriblement représentait sur cette période 333 000 salariés et 92 Milliards d’euros et 3.70% des richesses produites

Derniers articles

News
News
News
News
News
Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News