Angleterre - Eddie Jones respire après la relaxe de son joueur Piers Francis
Piers Francis pourra continuer sa Coupe du monde.
Tous les voyants sont décidément au vert pour l'équipe d'Eddie Jones. Pas de blessés et une citation qui tourne en leur faveur.

Sur un ciel sans nuage, la seule ombre au tableau des Anglais était la citation du centre Piers Francis pour un geste dangereux. Mis en cause, il était reproché au joueur de Northampton une charge illicite sur l’arrière américain Will Hooley. La décision prise aurait de quoi surprendre, parce que pour quatre faits de jeu similaires, des joueurs comme l’Américain John Quill, ont été suspendus.

Le comité présidé par Nigel Hampton (Nouvelle-Zélande), assisté de l'ancien entraîneur international Frank Hadden (Écosse) et de l'ancien joueur international John Langford (Australie), a pris la décision de blanchir Piers Francis. Il lui a été consenti des circonstances atténuantes. Le comité a estimé que son acte aurait dû lui valoir dans le jeu un carton jaune et pas le rouge, d’où cette décision. La décision s’est prise ainsi. Le joueur a reconnu son geste et le danger qu’il représentait pour son adversaire. De là, il résultait que Francis aurait dû prendre un rouge et qu’il aurait été de ce fait suspendu. Mais le comité examine les circonstances atténuantes qui peuvent valoir une réduction de la sanction. Il a été retenu, premièrement, que Francis n’avait pas une visibilité directe. Deuxièmement, qu’en contrôlant son plaquage, il a tenté d’éviter la tête de son adversaire. Et troisièmement, qu’il n’y avait qu’un contact indirect et mineur avec le porteur de balle. Ayant retenu ces éléments, le comité estime que la sanction appropriée en match aurait dû être un carton jaune et en conséquence, ne suspend pas le joueur.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    17561 points
  • il y a 4 ans

C'est dégueulasse. Sans compter que ça va totalement à l'encontre, encore une fois, de la prétendue volonté politique de promouvoir la sécurité des joueurs. Mon cul ! Que dla gueule !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News