Top 14. Les impasses des autres clubs responsables du mauvais classement de la Section Paloise ?
Bernard Pontneau trouve que les doublons faussent le Top 14.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Bernard Pontneau, président de la Section Paloise, tire sur les périodes de doublons et les impasses obligatoires de certains clubs.

La situation des Palois à deux journées de la fin du Top 14 est plus que préoccupante. Il ne reste que deux journées pour se sortir de cette 13e place synonyme de barrage pour se sauver. Dernièrement, Pau s'est incliné devant le Racing 92 alors que la domination était là. Le président du club, Bernard Pontneau, s'est donc exprimé sur les raisons de la mauvaise place au classement de son club. Selon lui, la situation est critique à cause de la forme actuelle du championnat : ce calendrier qui pousse les clubs à faire des impasses. 

Si Pau s'est incliné face au Racing 92, le concurrent direct bayonnais s'est imposé face à Toulouse qui a aligné une équipe moins compétitive. Pontneau ne veut pas en faire une polémique, mais la crise sanitaire est selon lui une des raisons du mal être du club, comme déclaré à Rugbyrama : "Je ne ferai pas beaucoup de commentaires, car je ne voudrais pas que ça débouche sur des colonnes de polémiques. Je dirais juste qu’on vit une année tout à fait particulière de par une crise sanitaire excessivement perturbante. Mais par moments, heureusement qu’on a la couleur du maillot pour reconnaître qui joue. Sinon, on ne saurait pas qui joue, et dans quelle division on est. J’en resterai là". Il sait à quel point ces matchs sont une mauvaise publicité pour le championnat, avant de demander une "réflexion globale sur ce Top 14". 

L'équité peut être touchée avec les doublons des matchs internationaux, mais le club de Pau aurait également pu en profiter devant des équipes qui ont fait l'impasse sur leurs rencontres. On se souvient de la rencontre face au Stade Toulousain à l'automne 2020, où la Section s'était tout de même sur le score de 16 à 22 au match aller et 31 à 9 au match retour. 

La Section Paloise devra se rendre à La Rochelle à la fin du mois, avant de recevoir Montpellier. Bayonne affrontera également Montpellier avant de recevoir le Stade Français lors de la dernière journée. Les deux clubs sont actuellement à 3 points d'écarts, synonyme de fin de saison décisive pour ne pas jouer de barrage.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Pianto
    39824 points
  • il y a 2 mois

à l'instar de son homologue agenais, je crois que le meilleur conseil qu'on puisse lui donner c'est "tais-toi."

Ok, quand tu es dedans, quand tu sais la différence financière que fait une relégation, la différence de capacité de recrutement que ça entraine... il a les boules, il a la pression, ...
J'excuse parce que c'est toujours dur à avaler une descente.

Mais bon, Pau a gagné 4 matchs en dehors de Bayonne et Agen. C'est trop peu. De bonnes fin de match ont ramené quelques victoires à l'arrachée en début de saison, quelques points de bonus ensuite mais il n'y a aucune constance dans le jeu.
C'est la réalité.
Cependant, rien n'est perdu encore. Bayonne joue Montpellier qui ne peut pas se permettre deux défaites, qui va vouloir assurer son maintien à domicile puis le SF qui peut encore aller chercher une qualif, ce sera dur.
En revanche, la section jouera peut-être un MHR démobilisé à la dernière journée à Pau. Si Pau se sauve, Pontneau viendra-t-il parler de la chance d'avoir ce calendrier favorable ? pas sûr...

Par ailleurs, la stratégie de la section avec ses NZ n'est pas si mauvaise. Dès sa remontée, la section avait des gros moyens mais aucune attractivité, sauf pour des étrangers qui voient avant tout le fric et pour des mecs en fin de carrière. Les bons jeunes, les joueurs avec un avenir, ne veulent pas signer à Pau. la formation comble petit à petit ce manque mais c'est compliqué. Quand un jeune landais ou béarnais à haut potentiel est approché par le stade toulousain, la section ou l'UBB, où va-t-il signer ?

Les clubs comme Pau sont toujours en sursis en top14, sauf génération exceptionnelle.
Je le disais en début de saison, Brive, Agen, Bayonne et Pau (et Castres, bientôt) se jouent la vie chaque année et quand ça veut moins rigoler, que tu fais des erreurs de recrutement que les blessures tombent mal, que l'osmose tarde ben t'es dans la marde. Bayonne n'a pas un meilleur effectif, mais ils ont un meilleur fond de jeu, et je pense que Bru y est pour quelque chose.

M'enfin, on y croit quand même encore un peu...

Quand on veut éviter les polémiques on évite d'allumer la mèche. Les doublons, les impasses, ça fait partie du championnat et ça touche tout le monde à un moment de la saison. La bonne question pour un président d'un club en difficultés c'est d'en chercher les raison chez soi et pas chez les voisins.
Peut être qu'il y a des choix qui ont été mal ou pas fait.

  • epa
    37975 points
  • il y a 2 mois

Effectivement par rapport aux autres clubs susceptibles de faire les barrages, Pau n'est pas à plaindre mais il je suis quand même d'accord que les doublons c'est pénible.

Il fait pas un commentaire sur la victoire paloise à bayonne après trois semaines de Covid basque ni sur l'arbitrage de Poite au match retour ? bizarre et très objectif

  • oc
    8935 points
  • il y a 2 mois
@Rchyères

Pour sur , tu lui suggères de développer sur des supports casse gouaille question
bizarrerie et objectivité : covid et arbitrage , bon courage !

Les déconvenues de Pau ne datent pas d'hier. Le club a les moyens mais n'a jamais pu s'imposer en top 14 dans le haut du tableau. Il me semble que la politique du club a trop été orientée vers la NZ et ses joueurs au détriment d'un bassin de joueur que ce club devrait être capable de faire jouer. On commence à voir quelques jeunes très bons émerger: Hastoy, Pesenti, Debaes, Rey ... La SP a manqué de perspective dans sa politique sportive, la céd

@Jacques-Tati-en-EDF

..............-dant aux compétences des NZ en qui ils voyaient des prophètes d'une réussite annoncée.

  • AKA
    53348 points
  • il y a 2 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

Je rejoint tout à fait! Perso je pense moi aussi que la charge Top14-CE-Matchs internationaux est trop élevé et est la raison de bien de maux! Mais à la Section on a pris le slogan « Chez Total, on en fera toujours plus pour vous » pour credo, et on a été faire le marché de l' autre coté de la planète 💰 Mais depuis çà rame toutes les saisons et pépère a belle mine de mettre cela sur le dos de ceux qui font des "impasses"

Ce que je trouve le plus affligeant c est de minimiser a ce point la grosse perf des bayonnais lors de cette victoire alors certes pas face a l équipe type de Toulouse mais quand on regarde la physio du match et son contenu il me semble clair que c est Bayonne qui s est imposé plus que Toulouse qui a fait un non match. Pour qui a joué on a tous eu cette sensation un jour qu il ne pouvait rien arrivé à notre équipe mème contre bcp plus fort. Pour rappel Bayonne était aussi mène de 11 pts en début de match ais est malgré tout revenus. La section menait de 13 pts je dirais juste qu on sent moins de liant collectif et de solidarité côté alloués et que le maintien de Bayonne serait on ne peut plus logique

Il y a une erreur dans l'article : il faut lire "Bernard CALIMERO, président de la Section Paloise,..."

La compo du Stade Toulousain lorsqu'ils sont allés s'imposer au Hameau. Pas très différente de celle qui s'est inclinée à E.Wallon semaine dernière non ?
1/ R. Neti
2/ G. Marchand
3/ C. Faumuina
4/ Ri. Arnold
5/ I. Tekori
6/ R. Elstadt
7/ LB. Madaule
8/ P. Mauvaka
9/ A. Bales
10/ Z. Holmes
11/ M. Lebel
12/ P. Ahki
13/ S. Guitoune
14/ Y. Huget
15/ M. Médard

Remplaçants :
G. Cramont / D. Ainu’u / E. Meafou / A. Placines / B. Germain / T. Tedder / P. Fouyssac / P. Tafili

@MARCFANXV

Si je ne dis pas de bêtises, la section menée 16-3. C est facile de se plaindre des autres quand on se met tout seul dans le caca.

@beberarverne

Absolument. Pas Baille, pas J.Marchand, pas Aldégheri, pas Castets, pas Tolofua, pas Cros, pas Kaino, pas Dupont, pas Ntamack, pas Kolbe, pas Ramos ce jour-là , la section a rencontré un Stade Toulousain amputé de onze de ses joueurs cadres.

@MARCFANXV

En réalité comparativement à l'équipe alignée ce jour là, seuls Lebel, Akhi et Faumuina auraient pu y être samedi dernier et ne l'ont pas été. Par contre Bayonne a hérité de Tolofua (ce jour là à Pau c'était Mauvaka en 8 !), Castets et Ramos qui n'y étaient pas. Bref, pas sûr du tout que Aviron ai rencontré une équipe tellement plus diminuée...

  • Erèbe
    3260 points
  • il y a 2 mois

Je connais peu de président dont la mémoire est à ce point sélective.
On ne l'a pas entendu quand son club a profité de deux mois sans compétition des bayonnais pour s'imposer de 2 ridicules point là-bas.
Pas plus quand son club est le seul (avec Lyon) à avoir eu la chance d'affronter Toulouse lors de 2 doublons..
La différence avec Bayonne ? Eux ont su saisir l'opportunité. Et à l'extérieur svp.
Tu m'étonne qu'il veuille éviter les polémiques le Pontneau.

Sauf que Pau à rencontré le ST cette année alors que le stade n'avait pas ses internationaux. Donc c'est bien de l'ouvrir mais il serait bon aussi de regarder chez soit avant ! Soit le 14 novembre 2020 (16 - 22) avec Pesenti et le 12/02/2021 31 - 9 !!!

@virilmaiscorrect

oui mais ça ça compte pas.....

Oui enfin PAU, à quelques exceptions près (Pesenti ou Hastoy), est quand même depuis quelques saisons une "fabrique à mauvais joueurs". Qu'ils recrutent des stars, des espoirs ou des joueurs qui viennent se relancer, tous finissent par se faire incendier par leurs supporters en se faisant traiter de médiocres. Le cas le plus flagrant est celui d'Hamadache. Le gars arrive là faisant une bonne première saison avec une sélection avec "France B", vraiment aux portes d l'équipe de France, d'autres clubs qui essaient de le faire venir (Stade Français) et depuis ? Il est au frigo comme pleins d'autres. Si ce club descend, ce n'est pas un mal pour le TOP 14.

  • frakc
    3490 points
  • il y a 2 mois
@L\\\'ibère

Pau est tout de même loin d'être une fabrique à mauvais joueurs . Et la plupart des clubs du top 14 connaissent une mauvaise saison de temps en temps, même les meilleurs. Le SF avec le premier budget de France était au fond du trou l'année dernière, et cette année ils jouent une place dans les 6. Agen n'a pas existé du tout alors qu'ils avaient fait des trucs sympas les saisons précédentes. Ne soyons pas si manichéens. 😉

@L\\\'ibère

Wahou, visiblement fallait que ça sorte! Tu aurais également pu citer Le Bail, Pinto, Debaes, Daubagna, Barrett, Couchinave, Lespiaucq, Rey, Moïse, etc.. qui ne sont pas trop mauvais je crois.
Dernièrement on a eu Pourailly qui est parti à Clermont, mais qui hélas n'y est pas très sollicité. Donc je te rejoins un peu sur l'idée du frigo.

Mais en tant que palois j'ai beau ne pas adhérer au discours et aux actes de Pontneau, je n'en suis pas moins écœuré par l'idée générale de ton propos. Ne pas aimer le club, son président et le management c'est un fait, mais là ton discours est dénué de respect à l'égard des joueurs, les supporters et de ceux qui triment en coulisses. Pas cool.

@Pommette Enflée

Pour tout te dire, je lis de temps en temps le forum de la Section. Et très clairement, quand on voit les commentaires des supporters vis à vis des joueurs, je suis un enfant de coeur ... D'ailleurs mon propos ne visent pas les joueurs, ils visent le management de ce club. Les joueurs qui partent sont meilleurs ailleurs et les joueurs qui y arrivent voient leur niveau régresser. Pour ceux qui y arrivent après blessure ou litige avec leur club pour se relancer, il n'y arrivent quasiment jamais (Pointud, Boughanmi, Dumoulin, etc, etc ....). Le club n'apporte rien au Top 14, je le confirme. Par contre, il fera le plus grand bien aux bons joueurs (quasiment tous en effet) de jouer ailleurs et de s'y épanouir.

@L\\\'ibère

Beaucoup de joueurs ont été formés par la Section ou y sont passés, et nombreux sont ceux qui font et on fait les beaux jours de grands clubs de l'hexagone.
Tu ne fais que réduire la Section Paloise aux futiles sorties médiatiques de son président, à quelques rigolos dont tu as pu lire les tristes analyses sur la toile et à des revues d'effectif bancales et trop peu subjectives. C'est superficiel et sans esprit sportif. Sors la tête des forums et vas prendre un peu l'air.

@Pommette Enflée

La Section sera toujours un très bon club formateur en Pro D2 ou en Nationale

@L\\\'ibère

Tout n'est pas perdu alors. Me voilà rassuré!

@L\\\'ibère

Une petite pensée aussi pour Blanc qui n'était pas considéré comme un bon joueur à Pau (presque le N° 3 dans la hiérarchie) et qui sort de gros matchs avec Brive. Tu as l'inverse avec Marques qui était un joueur apprécié là bas et qui se fait défoncer sur le forum du club de la Section à presque chaque match.
Dupichot était à peine considéré comme un titulaire (sauf sur la fin) et quelques mois pus tard, il explose au Racing. Il y a encore plein d'exemples.

  • CEVEN
    184014 points
  • il y a 2 mois

«avant de demander une "réflexion globale sur ce Top 14". »
Sauf erreur, il sait à qui s'adresser pour engager cette réflexion: ses homologues à la LNR.

Depuis la nuit des temps (ou presque) reviennent les problématiques de doublons, d'impasses et leur lot de critiques appuyées.

Mais jusqu'ici, rien n'a bougé.

Comme chantait Jacques : "Au suivant" !

Ce n'est pas la première saison que les "gros" font autant tourner face aux "petits" à ce moment de la saison. La situation est peut-être amplifiée par la multiplication des blessures et les reports des matchs, mais les pallois étaient bien contents de battre l'UBB cet automne lors de la fin du T6N 2020, et de prendre un BD contre eux lors du T6N 2021, pareil pour le BD face au Racing cet automne, ou face à Toulon au printemps.

Déja Bernard Pontneau était limite sur ses derniers commentaires concernant ses joueurs mais il n'assume toujours pas sa propre responsabilité. 👎

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News