Nouvelle-Zélande - Deux anciens internationaux suspendus pour dopage
Glen Robertson a été suspendu pendant quatre ans.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
La presse néo-zélandaise rapporte ce mercredi la suspension pour possession, et dans plusieurs cas, consommation de produits dopants, de quatre joueurs.

L'ancienne Black Fern Zoe Berry (1 sélection en 2012) et Glen Robertson (Baby Black et international à 7) ont été suspendus pour une durée de quatre ans pour usage de clenbutérol (un brûleur de graisse). L'ancien joueur de Manawatu Rhys Pedersen ne pourra pas jouer au rugby pendant 21 mois. Ben Qauqau-Dodds, qui évoluait au sein de la province d'Otago, a lui écopé de deux années de suspension pour possession et consommation ou tentative de consommation de méthandrosténolone (stéroïde anabolisant). Tous avaient plaidé coupable lors d'une audience devant le comité de lutte antidopage néo-zélandais. Les suspensions de Berry et Qauqau-Dodds ont pris effet le 31 juillet 2017. Celle de Pedersen le 1er janvier de la même année. Pour Robertson, elle remonte au 3 février 2017.

Tous jouaient au rugby lors de l'investigation menée par Medsafe dans le cadre d'une opération menée au sujet du site internet Clenbuterol NZ. Il s'avère que de nombreux athlètes de sports différents y font des achats entre 2014 et 2015. "Ce qui est arrivé à ces quatre joueurs de rugby nous rappelle que tous les athlètes doivent faire très attention à ce qu'ils mettent dans leur corps," a indiqué le directeur général de la Fédération néo-zélandaise de rugby Neil Sorensen à Stuff. Robertson, qui a représenté son pays avec les Baby Blacks durant deux Coupes du monde junior entre 2010 et 2011, a confié avoir utilisé le clenbutérol à titre personnel à partir de 2015 pour perdre du poids et non améliorer ses performances. 

Pedersen a lui aussi acheté ce produit avec cet objectif après avoir souffert de dépression. Il avait été contraint d'arrêter le rugby en 2014 suite à une grosse commotion. Il a avoué avoir acheté une bouteille mais ne pas l'avoir terminé car il n'aimait pas le goût. Quant à Qauqau-Dodds, c'est plus par curiosité qu'il a utilisé des produits dopants avec l'espoir de prendre du muscle. Contrairement aux deux autres, Stuff indique qu'il n'avait pas reçu la même éducation concernant le dopage. Jamais testé, il ne pensait pas que ce serait un problème pour lui. "Il réalise maintenant qu'il a fait une erreur". Sorensen explique à ce titre via Newshub que "cette enquête a révélé qu'il y a beaucoup d'ignorance au sein de la communauté sur la question des drogues améliorant la performance."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ils ne condamnent que des lampistes mais au moins ils soulèvent le problème en France c'est silence radio complet

  • ced
    100447 points
  • il y a 3 ans

Il réalise qu'il a fait une erreur
Oui de s'être fait choper

  • breiz93
    62547 points
  • il y a 3 ans

Du dopage dans l'hémisphère sud, impossible le rugby est leur religion!
La preuve il y en a un qui ne savait pas ce qu'était le dopage...

Les stéroïdes décuplent les muscles mais quid de la technique individuelle ? Quelle substance l'améliore ???

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@Amis à Laporte

la substance blanche, et la substance grise !

Fake news! Il n'y a pas de dopage dans le rugby.

@Team Viscères

Pourtant il faudrait examiner leur menton...selon la théorie en france ...

@noComment

Serin n'a pas de poil au menton, c'est un signe tu crois?

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Les cignes ont des plumes au menton.

  • Iyhel
    23365 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Les cygnes qu’ont signé ?

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 3 ans
@Iyhel

Non, ça ce sont les bouteilles.

  • Iyhel
    23365 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Celles utilisées par la cigogne de la fable ?

  • Ahma
    95749 points
  • il y a 3 ans
@Iyhel

Les cigognes sont totalement étrangères au concept de bouteilles qu'ont signé.

  • Iyhel
    23365 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

C’est vrai d’ailleurs elles réfutent aussi toute notion d’après-vente sur les bambins...

Partie émergée de l'iceberg

de là à ce que Provale fasse le lien avec les morphotypes hors norme...

On chope des lampistes, comme ça, pas besoin de se justifier pour les cadors.
Si, si, nous luttons contre le dopage, la preuve...

Le clenbutérol n'est pas un stéroïde anabolisant, c'est un béta agoniste, autrement dit un brûleur de graisse extrêmement dangereux puisque dévié de son usage d'origine à savoir le traitement des difficultés respiratoires chez les chevaux.

@matabiau

c'est donc pour çà qu'ils trottent comme des poneys !!!!!!

  • TPhib
    52396 points
  • il y a 3 ans
@matabiau

Merci pour la précision.

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Sponsorisé News