Les Aféciouna et le CA Brive, des coeurs de Coujous
Durant la saison de Top 14, le territoire des coujoux tremble chaque semaine lorsque les guerriers noirs et blancs foulent la pelouse d’Amédée-Domenech.
Durant la saison de Top 14, le territoire des coujous tremble chaque semaine lorsque les guerriers noirs et blancs foulent la pelouse d’Amédée-Domenech.

Environ 15 000 places, c’est la capacité maximale du stade Amédée-Domenech, antre du CA Brive. Une infrastructure qui peut donc accueillir en son sein un tiers de la population briviste. Cet indicateur permet facilement de se rendre compte de l’activité qui fait battre le cœur de la commune de Corrèze : le rugby. Pour essayer de faire partie intégrante du club local, une entité au format original, en France tout du moins, s’est créée : Les Aféciouna du CAB. Le président Loïc Rol décrit son organisation comme une association de “socios”. Un système de fonctionnement peu connu dans le monde de l’ovalie mais bien populaire chez les fans de ballon rond. Le principe ? Un club possédé, ici en partie, par “ses supporters”. Ces fameux socios sont constitués de fans participant aux décisions importantes du conseil d’administration. Leur adhésion se fait en contrepartie d’une participation financière. A travers ce projet, les Aféciouna comptent environ 850 adhérents.

La volonté du président des Aféciouna est claire : “vouloir intégrer à terme le Conseil d’Administration afin que la voix des supporters soit entendue dans les plus hautes strates du club”. Et pour cela, l’association briviste peut compter sur un soutien international. Ces adhérents viennent bien évidemment de Corrèze mais aussi de l’étranger. En effet, ils possèdent des supporters brivistes en Amérique, en Afrique et dans les pays Scandinaves. Si l’objectif cité n’est pas encore pleinement atteint, les supporters brivistes ont déjà mis en place des actions afin de rentrer dans le capital de leur club. Loïc Rol nous en parle : ”Nous avons mis en place un mur de soutien avec d’autres associations de supporters. Grâce à cette action, on a remis un chèque pour une augmentation de capital du club équivalent à 140 000 €.” ''En terres Gaillardes'' : le calendrier à l'accent féminin qui rend hommage à Brive''En terres Gaillardes'' : le calendrier à l'accent féminin qui rend hommage à Brive

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News