Les 5 défis qui attendent Clermont en Top 14 cette saison
Sans Azéma, l'ASM va-t-il retrouver les sommets ?
Notre loupe s’attarde sur l’ASM qui sort d’une saison certes acceptable, mais qui devra faire face à plusieurs enjeux. Voici les 5 défis auxquels les Clermontois seront confrontés !

Mettons les choses au clair de suite, l’ASM n’a pas eu à attendre le natif d’Ambily pour se faire une place au sommet du rugby français. Mais force est de constater que ce dernier a laissé une trace indélébile du côté de l’Auvergne. Et pour cause, Azéma, c’est un bouclier de Brennus, un challenge Européen, et deux fois finalistes du Top 14 et de la Coupe d’Europe en sept ans à la tête des Jaunards. Rien que ça ! Un habitué des matchs couperets, qui, même s’ils n’ont pas toujours tourné en sa faveur, prouve son efficacité en tant qu’entraîneur. Mais lorsque l’on a appris en fin de saison dernière qu’Azéma allait quitter son poste, une question a émergé dans l’esprit de tout le monde : qui pour le remplacer ? Et c’est finalement Jono Gibbes (qui connaît d’ailleurs bien la maison puisqu’il a entraîné les avants Clermontois de 2014 à 2017) qui a été choisi. Au-delà du simple fait que le départ d’un coach peut bouleverser tout un effectif, c’est l’un des tacticiens les plus performants et réguliers de ces dernières saisons qui met les voiles. Le défi sera de taille donc pour Clermont, qui devra réapprendre à gagner sans Azéma. À voir si les joueurs se sont bien adaptés à la méthode de Jono Gibbes, chose qui pourrait peut-être prendre du temps.TOP 14. Xavier Garbajosa et Franck Azéma à Canal + pour la repriseTOP 14. Xavier Garbajosa et Franck Azéma à Canal + pour la reprise

Si l’ASM a été aussi régulier les années passées, c’est en grande partie grâce à sa charnière tricolore, Parra-Lopez. Si les deux internationaux ont tenu la baraque saison après saison, le temps passe et ces derniers s’approchent de plus en plus de leurs fins de carrière. Même s’ils ne sont pas bons pour la maison de retraite, loin de là, il s’agirait tout de même pour les Clermontois de préparer le futur. Et si l’arrivée de Bézy la saison dernière confirme cette tendance, il en va de même pour le recrutement de l’ouvreur irlandais JJ Hanrahan. L’ancien pensionnaire du Munster vient en Auvergne pour concurrencer Lopez, avant de prendre définitivement sa place au fil du temps. Si le choix de prendre ces deux joueurs semble astucieux, il faudra néanmoins que ces derniers s’imposent dans le collectif : car les saisons précédentes nous ont prouvés qu’il y avait un Clermont avec, et sans Lopez. Ce facteur, qui peut s’expliquer néanmoins par l’absence d’un autre ouvreur performant côté Clermont, prouve tout de même l’importance de bien réussir la transition entre le Français et l’Irlandais. À voir si Hanrahan s’adapte bien en terre auvergnate.Top 14. Trois choses à connaître sur JJ Hanrahan, le nouvel ouvreur de l'ASMTop 14. Trois choses à connaître sur JJ Hanrahan, le nouvel ouvreur de l'ASM

Le Rugbynistère a besoin de vous

Cet article est financé par les adhérents, sans qui il n'aurait pas pu être publié. Vos adhésions nous ont permis de mobiliser plusieurs personnes pour cette publication. Vous pouvez y accéder et débloquer toutes les fonctionnalités des adhérents en nous soutenant !
Alexis Brochot
Alexis Brochot
Cet article est rédigé par Alexis Brochot, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Sixième défi : le bouclier Arverne !

  • etutabe
    19667 points
  • il y a 3 semaines
@Garou-gorille

et contre tous ?

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Sponsorisé News
Transferts
News