La famille avant le rugby : Tom Youngs reste au chevet de sa femme, malade
Tom Youngs a décidé de soutenir sa femme gravement malade.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Tom Youngs, talonneur des Leicester Tigers et ancien international anglais, a décidé de prendre un congé illimité afin de soutenir sa femme gravement malade.

Il y a des choses bien plus importantes que le rugby dans la vie. Et Tom Youngs en fait la douloureuse expérience. Le joueur de Leicester, international à 31 reprises avec le XV de la Rose, a décidé de prendre un congé illimité afin de soutenir sa femme, Tiffany, malade. Cette dernière souffre d'un lymphome depuis 2014. Alors qu'en 2018, le cancer de la jeune femme était entré en rémission, il semblerait que la maladie soit repartie.

RUGBY. La leçon pleine d'humilité de Philippe Sella après son cancerRUGBY. La leçon pleine d'humilité de Philippe Sella après son cancer

Youngs est donc rentré au sein de sa maison familiale à Norfolk comme l'a précisé son club. Le congé du talonneur ''durera jusqu'à ce qu'il sente que c'est le bon moment pour revenir au club'', ont conclu les Leicester Tigers. On rappelle aussi, que Joe Marler avait lors du précédent Tournoi des 6 Nations fait passer sa famille avant le rugby, pour des raisons néanmoins bien différentes et moins graves. 

6 Nations 2021. Joe Marler (Angleterre) se permet de dire non à la sélection : sa famille avant tout6 Nations 2021. Joe Marler (Angleterre) se permet de dire non à la sélection : sa famille avant tout

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour parodier tonton Francis, c'est curieux chez les forumeurs ce besoin de polémiquer à propos de la vie des autres...

Ce qui m'embête là-dedans c'est que la presse rugby en fait des tonnes là-dessus, comme s'il était extraordinaire qu'un joueur dont la femme fait une rechute grave de son cancer fasse passer son métier au second plan. Tom Youngs n'est pas un héros, un extraterrestre, juste quelqu'un qui se comporte comme un être humain et c'est tout à son honneur. Mais en faire un scoop est à mon avis assez dégradant pour l'image des joueurs de rugby, des sportifs, des travailleurs et des hommes en général.

@lelinzhou

qu'une femme quitte tout pour s'occuper de sa famille mais c'est dégradant pour un homme voyons

@Le Haut Landais

Ben non c'est pas dégradant si le mec n'est pas gradé...

@lelinzhou

tu arrives a me faire rire meme quand je foire mes blagues

@Le Haut Landais

qu'une femme quitte tout pour s'occuper de sa famille, c'est normal mais c'est dégradant pour un homme voyons

  • Yonolan
    126638 points
  • il y a 1 mois

Dernièrement j'écoutais un débat sur le cas Nagusa qui prenait un congé paternité de un mois ; certains estimaient que ce n'était pas compatible avec le rugby pro et les avantages qu'avaient les joueurs de vivre leur passion .
Et bien non pour certains ( que j'espère les plus nombreux) la famille reste prioritaire et je trouve cela très sain et plus que respectable
Pour Tom Youngs espérons que la maladie de sa femme rentrera à nouveau en rémission et sa place est avec sa femme sans conteste

@Yonolan

Pour le cas de Tom Young , je comprends parfaitement et heureusement qu'il stoppe sa carrière pour soutenir sa femme gravement malade...
En ce qui concerne Nagusa, je serai plus mitigé..
.Je comprends bien l'argument " la famille avant tout" et je respecte cela, mais dans le code du travail ( ou ce qu'il en reste), nous avons le congé de paternité et je ne vois pas en quoi Nagusa n'en bénéficierait pas...
Le sport en est-il exempt..??
Mettre sa carrière entre parenthèses pour la naissance d'un enfant, c'est noble certes, mais c'est aussi un peu se foutre de la gueule du monde
Les joueurs sont chouchoutés , ils ont du temps pour eux , ils ne se tapent pas 20 à 30km pour aller bosser, leur job est exigeant ok, mais par rapport à la moyenne, je ne vais pas les plaindre non plus
Alors oui, c'est "beau" que Nagusa s'occupe de son dernier enfant , mais qu'on ne me dise pas que la vie de rugbyman empêche un joueur d'être un bon père au point de mettre sa carrière en suspend

  • MouMou
    5636 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

Vouloir profiter de moments privilégiés avec son nouveau-né quand on peut se le permettre... quelle triste idée!

@MouMou

Ce que vous écrivez signifie que les joueurs ne faisant pas comme Nagusa seraient des pères indignes...??
Ne sont-ils pas des "privilégiés" en tant que sportif professionnels..??
Excusez moi, mais par rapport au quidam "moyen", il peut se permettre d'avoir plus facilement du temps avec ses enfants...et tant mieux pour lui !

@pascalbulroland

Ils ne sont pas indignes, d'ailleurs aucun n'a jamais été critiqué pour son choix de ne pas en profiter. Par contre Nagusa l'a été, donc ne retournons pas le problème.

La question n'est pas de savoir si le joueur pro a plus de temps avec ses enfants qu'un employé lambda mais s'il a le droit au congé paternité/parental. La réponse est oui donc il n'y a pas de sujet à ce qu'il en profite. Son employeur peut lui mettre la pression en lui promettant de perdre de titulaire ou un non renouvellement de contrat mais il a intérêt à être subtil et prudent (sinon c'est de la discrimination). Mais ce serait délirant d'en arriver à déclarer qu'un employé sous contrat ne devrait pas exercer ses droits sous prétexte qu'il est verni d'avoir son contrat (même si je l'entends de la bouche de ma direction toute l'année pour refuser ce qui est dû à des employés ou pour rajouter des charges sans compensation).

Si l'on tombe dans le piège "le joueur pro est privilégié donc a-t-il vraiment besoin d'un droit donné à tous" on ne s'arrête jamais : on trouve toujours plus mal loti dans le jeu des comparaisons pour justifier de rogner les droits (c'est le grand jeu du Medef et des gouvernements successifs) et l'on ne pourra s'arrêter qu'une fois tous au smic avec un contrat précaire.
Et l'on introduirait en même temps la première cheville dans la fente pour faire sauter le congé parental : si l'on considère qu'un joueur qui fait des journées "light" n'a pas besoin du congé parental, alors l'employé lambda n'aurait pas besoin d'un congé parental mais pourrait se contenter de journées "light" lui aussi... et d'un congé intégral on passe à un mi-temps.

@Team Viscères

ah vivement qu'on soit tous au SMIC, des journées de 10h et le dimanche de repos pour aller a la messe. on verra s'il prend un congé paternité le Nagusa a ce moment la!

@Le Haut Landais

Pourquoi un jour de repos alors qu'on peut juste autoriser l'employé à s'absenter 2h pour aller à la messe puis revenir au boulot ?

@Team Viscères

tu donnes le dimanche entier de congé aux gens. ce jour, la le cure leur bourre bien la tete (ou le #@$) et ils reviennent au boulot le lundi heureux de tout ce que tu fais pour eux

@Le Haut Landais

Le travail est un plaisir, on y trouve même de la "magie" d'après une de nos ministres. Donner une journée de repos aux employés loin de tout cela, c'est une véritable punition et une souffrance. Pour leur bien-être, il faut leur donner un maximum de temps dans ces lieux de plaisir et de détente.

@Team Viscères

si tu écoutes ce que des politicien(ne)s disent aussi, tu vas en entendre des khonneries.
qui a dit ca d'ailleurs?

@Le Haut Landais

Pour le plaisir c'était Macron quand il a tailladé la réforme sur la pénibilité, parce que le travail ne peut pas être pénible ou douloureux.
Pour la magie c'est la ministre de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher (même si n'importe quel autre ministre ou secrétaire d'état aurait été capable de ce genre de sortie) . La citation exacte c'est "J’aime l’industrie parce que c’est l’un des rares endroits au XXIe siècle où l’on trouve encore de la magie. [...] La fierté de travailler dans l’entreprise, la fierté de travailler dans l’usine, pour qu’on dise que lorsque tu vas sur une ligne de production, c’est pas une punition, c’est pour ton pays, c’est pour la magie et c’est ça que vous pouvez rendre possible".

Perso j'aime et je suis fier de mon travail de service publique : sur mon secteur c'est environ 65 000 usagers qui peuvent se déplacer tous les jours malgré des installations de plus en plus vétustes et un personnel de plus en plus réduit et maltraité (un des derniers audits à comparé le management dans certaines branches chez nous à celui de la "grande" époque de France Télécom).
Mais surtout pas par rapport à tous ces guignols qui passent leur temps à saccager le monde du travail, dresser les employés les uns contre les autres pour faire passer leurs réformes alacon, mépriser le travailleur moyen, avant de sortir la pommade et la brosse à reluire dès qu'arrivent les périodes électorales ou les crises. Et encore moins qu'ils se servent de notre fierté pour nous entuber encore plus...

@Team Viscères

et tres content que tu aimes et sois fier de ton travail. malheureusement, beaucoup ne peuvent pas dire la meme chose, et dans beaucoup de cas, je le comprend

@Team Viscères

merci pour les precisions. je ne suis plus assez la politique française, je ne connaissais pas cette dame.
c'est fou quand même ce glissement néo-libéral qui fait régresser les conditions de travail après que nos anciens aient réussi à les améliorer.

@Le Haut Landais

Cela a été le grand piège des "acquis sociaux" : croire que c'était justement quelque chose d'acquis. Alors que rien n'est jamais acquis dans la vie (sauf Pita et Bundee), ce sont juste des "conquis" qu'il faut défendre. Et sur ce point-là les travailleurs perdent bataille sur bataille sans réelle prise de conscience ni rébellion.

@Team Viscères

j'ai de la chance j'aime ce que je fais et j'y prend du plaisir mais ce n'est certainement pas le cas de tout le monde. mais il y a des jours ou j'aime un peu trop ca

@Le Haut Landais

Il prendra un congé de pâtes austérité.

  • MouMou
    5636 points
  • il y a 1 mois
@pascalbulroland

Vous interpretez à votre sauce. Je signifie juste que, lui, pouvait très certainement se permettre de prendre du rab de congé sans soldes pour profiter de ce moment là. On peut saluer la démarche sans chercher à opposer ce que font ou non les autres ou même le quidam moyen. Chacun fait avec un contexte qui lui est propre. Personne ne vous a dit qu'une vie de rugbyman empêche un joueur d'être un bon père. Et le fait que lui le fasse signifie juste que lui, juste lui en ressentait le besoin. Alors quand je lisais votre jugement de "foutage de gueule" et de "sportif pro chouchouté" je me suis dis que ça méritait au moins d'être un peu nuancé et caricaturé.

@MouMou

Ce n'est pas un congé sans solde mais un congé paternité...mais vous avez entièrement raison quand vous parlez d'un contexte qui lui est propre
Son club est OK pour qu'il profite de son droit, c'est ce qu'il fait...
A noter que le terme chouchouter , je l'ai piqué à Wisniewski qui parlait du cas Nagusa, car lui aussi considérait que même s'il comprenait ce dernier, il trouvait aussi l'argument un peu léger du fait que rare sont les joueurs qui prennent leur congé paternité complètement...

Derniers articles

Vidéos
News
Transferts
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Ecrit par vous !
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos