''Je n’ai pas envie de prouver que je suis meilleur que Ntamack ou Carbonel'', lance Jalibert
Matthieu Jalibert se concentre sur ses performances.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
L'ouvreur de l'UBB Matthieu Jalibert évoque la concurrence avec le Toulousain Romain Ntamack et le Toulonnais Louis Carbonel avant le Tournoi des 6 Nations.

Accélération, appuis, Jalibert laisse Carbonel sur les fesses pour un superbe essai [VIDEO]Accélération, appuis, Jalibert laisse Carbonel sur les fesses pour un superbe essai [VIDEO]En l'absence de Romain Ntamack, opéré de la mâchoire, c'est le Bordelais Matthieu Jalibert qui devrait hériter des clés de l'attaque tricolore pour le début du Tournoi des 6 Nations. En vue avec l'UBB en Top 14, il part surtout avec l'avantage d'avoir joué trois matchs avec les Bleus à l'automne lors de l'Autumn Nations Cup. Et notamment ce match d'anthologie face à l'Angleterre à Twickenham pour la victoire finale dans la compétition. Jalibert a marqué des points par rapport à la concurrence. Et s'il est pour l'heure derrière le Toulousain dans la hiérarchie des ouvreurs tricolores, il se place à l'expérience devant le Toulonnais Louis Carbonel. Lequel n'a pas vraiment eu la possibilité de briller en sélection en 2020. Mais n'allez pas parler de classement des numéros 10 à Matthieu Jalibert ou de duel comme cela a pu être le cas lors du match entre l'UBB et le RCT. S'il veut être meilleur que l'ouvreur d'en face, c'est avant tout pour faire briller son équipe comme il le confie au Midi Olympique.

Ce genre de débats m’énerve un peu. Je ne réfléchis pas comme ça. Je suis concentré sur ma performance au service de l’équipe, je ne joue pas un duel. Évidemment, quand on a un vis-à-vis, on a envie d’être meilleur que lui, mais c’est pour servir son équipe. Je n’ai pas envie de prouver que je suis meilleur que Ntamack ou Carbonel. J’ai juste envie de montrer que je suis capable d’être bon dans un collectif. Si je suis opposé à un adversaire australien de 33 ans, c’est la même chose.

Les supporters et les médias ne peuvent cependant s'empêcher de comparer les trois hommes. Il faut dire que le poste d'ouvreur chez les Bleus a toujours fait l'objet des débats animés. Avec Romain Ntamack, la recherche du grand numéro 10 tant attendu semble avoir pris fin pour de nombreux observateurs. Associé à son compère de la mêlée Antoine Dupont, meilleur joueur du dernier 6 Nations, on prédit monts et merveilles au XV de France en vue de la Coupe du monde 2023. Cependant, on sait qu'un Mondial ne se gagne pas à XV mais à 23 voire à 40. Aussi, il est important que l'équipe de France soit compétitive avec ses titulaires et ses "finisseurs". Aussi, Matthieu Jalibert comme Louis Carbonel auront un rôle à jouer dans les années à venir. Mais cela passe avant tout par de bonnes prestations en club pour l'un comme pour l'autre. Et ça, il en a bien conscience sans pour autant se prendre la tête. "Je n'ai pas de pression particulière. Évidemment, j'espère y être, mais j'arrive à ne me concentrer que sur le match du week-end suivant avec l'UBB, sans aucun problème. [...] Je sais faire la part des choses entre les devoirs de mon club et ceux de la sélection."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

en ce qui me concerne, je trouve que Jalibert n'est pas assez dans la distribution du jeu.
Il va trop souvent au contact. Alors des fois ca passe et ca fait de beaux essais comme contre Toulon justement, mais bon combien de tentatives avant que ca ne porte ses fruits ?
Le but d'un 10 est quand même avant tout d'ouvrir le jeu !
Chose que fait Ntamack beaucoup plus et Carbonel également.
Pour toutes ces raisons, j'aimerai voir un peu plus Carbonel en EdF sur la feuille de match. Qu'on lui laisse sa chance et du temps de jeu pour montrer ce qu'il a avant de dire que Jalibert est le N°2.

Je pense que intrinsequement, Jalibert est meilleur joueur de rugby que Ntamack, mais aujourd'hui Ntamack est au dessus niveau mental. Non pas que Jalibert n'en ai pas, mais il a l'air impermeable a la pression, il joue comme un vieux briscard.
Pour Carbo, je l'ai pas assez vu jouer pour avoir un avis

  • Erèbe
    1486 points
  • il y a 5 jours
@Mr Bricolage

je pense que tu te laisse griser par l'élan offensif de Jalibert, la ou N'tamack est plus mesuré.
mais en terme de qualité technique et de panoplie de jeu, je n'ai aucun doute sur la supériorité de N'tamack. (sans parler du mental)

@Erèbe

C'est possible, c'est vrai que jalibert a un jeu plus "risqué". Enfin bon, les 2 ont tellement un gros niveau que je suis meme pas certain qu'un soit au dessus de l'autre.
2 ouvreurs a ce niveau la c'est quand meme plaisant pour l'edf. (Encore une fois, Carbo j'ai pas assez vu jouer)

  • epa
    37230 points
  • il y a 6 jours

Il ne faut pas être meilleur que tous les autres. Il faut être meilleur que ce que l'on pensait pouvoir être. Ken Venturi

  • Pukeboy
    5959 points
  • il y a 6 jours

Du moment que la concurrence reste saine et que chacun réussisse à tirer les autres vers le haut, je ne vois que des avantages à avoir trois ouvreurs de la même génération, au talent monstrueux que peuvent nous envier de nombreuses nations aujourd'hui.

Pourquoi se prendre la tête ? On a 3 super demi d'ouverture qui seront potentiellement parmi les meilleurs aux mondes à leurs postes pendant 10 ans. En plus Ntamack sait aussi jouer centre et Jalibert peut jouer à l'arrière. Avoir trois 10 pour une équipe nationale c'est loin d'être trop donc profitons-en !

  • O'Livey
    1148 points
  • il y a 6 jours

Je trouve que ça n'a pas trop de sens de dire que l'un des 3 est meilleurs que les 2 autres. On a 3 joueurs au talent brut incroyable, qu'on ne peut pas encore départager, pas aussi tôt dans leur carrière.
En club, N'Tamack est sans doute le moins impressionnant des 3 (après, on pourra dire que c'est peut-être un peu plus dur de briller individuellement quand t'as des mecs comme Dupont ou Kolbe autour de toi en club). Sauf qu'au niveau international, seulement un an et demi après sa première apparition, il a prouvé qu'il était l'un des meilleurs ouvreurs du monde, et sur l'année 2020, LE meilleur du monde (au niveau international j'entend).
A côté, Jalibert, il a l'air un peu plus aléatoire. Un peu comme Finn Russell. Dans un bon jour, il est incroyable. Dans un mauvais par contre... Et Carbo, bon, lui il a pas encore vraiment eu sa chance, j'espère que ça arrivera, parce qu'il m'a l'air plus complet que Jalibert, notamment défensivement. C'est peut-être le plus "classique" des 3, tout en apportant plus de folie que N'tamack.
Mais ce sont des joueurs qui sont tellement tôt dans leur carrière qu'ils évoluent très vite, à chaque match en fait. Dans 2 ans, peut-être que Carbo sera devenu un Biggard 2.0, ou que Hastoy sera passé devant N'tamack qui aura pas arrêté de se trouer en EdF. Qu'est ce qu'on en sait? Alors pour l'instant, autant respecter la hiérarchie (1: N'tamack, 2: Jali, 3 Carbo) et ne la faire bouger qu'en cas de contre performance répétée. Et en cas de blessure (comme actuellement malheureusement), faire jouer le suivant dans la hiérarchie, mais uniquement à titre temporaire (dans la mesure où il s'agit d'une absence de courte durée bien sûr).

On n'a que peu vu R.Ntamack au poste d'ouvreur avec qq1 d'autre que Dupont au poste de 9 avant lui tant au Stade Toulousain qu'en équipe de France A. Je pense qu'il s'agit d'un élément "hautement contributif" a la hiérarchie des ouvreurs Français telle que supposément arrêtée aujourd'hui !

@MARCFANXV

N'tamack a souvent été décisif en edf cette année sur des actions où Dupont n était pas impliqué

@Florian Jauzion

C'est vrai, ça tend à prouver aussi que Ntamak est un joueur complet capable de briller dans différentes zones du terrain. Le but de mon post n'étant pas de qualifier ou quantifier les apports respectifs et/ou comparatifs de Ntamack ou Jalibert sous le maillot du XV de France en qualité d'ouvreur mais plutôt de mettre en perspective que les conditions selon lesquelles on a pu les voir œuvrer ne sont pas totalement comparables.

  • Lenahic
    1981 points
  • il y a 6 jours

Il a tout dit ! L'objectif n'est pas que l'un des trois soit meilleur que les 2 autres, c'est que les 3 soient tous meilleurs que ceux des autres nations ! Et au regard de leur potentiel, je pense qu'on en est pas loin (seuls 3 ou 4 au monde peuvent rivaliser avec le potentiel de ces joueurs à mon sens)

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News